La Confrérie de la dague noire, tome 10 : L'Amant ressuscité de J.R. Ward

La Confrérie de la dague noire, tome 10 : L'Amant ressuscité de J.R. Ward
Résumé :Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Depuis la mort de sa shellane, Tohrment est dévasté. Alors que la Confrérie fait face à un clan de vampires qui cherchent à s’emparer du trône du Roi aveugle, un ange déchu ramène Tohr auprès des frères.
Mais celui-ci ne souhaite que se venger.
Quand sa bien-aimée lui apparaît en rêve – piégée dans un enfer glacé –, il se tourne vers l’ange en espérant trouver un moyen de la sauver. Et lorsque ce dernier lui explique qu’il doit apprendre à en aimer une autre pour libérer son ancienne compagne, Tohr comprend qu’ils sont tous condamnés…
Moi j'en dis :Toujours autant d’action et de réaction, de retournement de situation et de rebondissements, davantage tourné vers l’introspection cela dit avec, Tohrment et PersOnne, deux personnages dont l’alchimie est indéniable, mais qui doivent d’abord lutter contre leur propre personne, assainir le regard qu’ils portent sur leur passé, déblayer devant leur porte afin de laisser entrer quelqu’un d’autre.. Il est question ici de résilience et de pardon. Cela donne à l’intrigue un caractère profondément touchant et même poignant sur certains passages. Les personnages avancent pas à pas, à une cadence que l’auteur a voulu patiente et intelligente, alors même que l'histoire de la Confrérie se déchaîne à un rythme effréné.
Thor et PersOnne se partagent largement la narration avec :
  • John, Vhif et Blay : dont les atermoiements n’étaient pas des plus intéressants. Chacun de leur chapitre a mis à rude épreuve ma patience. J’avais même envie de sauter quelques pages, ce qui ne m’arrive jamais !
  • Lassiter, l’ange déchu qui a ramené Tohr auprès des frères, dont le mystère s’épaissit à chacune de ses prises de paroles
  • Et les membres de la bande de salopards, dont les motivations sont enfin révélées, ce qui donne à l’intrigue un nouveau tournant. D’autant plus, que leur prise de paroles, leurs pensées, les révélations sur leurs passés les humanisent.

Par ailleurs, la présence de la bande de salopards a complètement occulté la Société des éradiqueurs dans ce tome. Pendant ma lecture, j’ai attendu de leurs nouvelles avidement, et je suis impatiente de savoir où ils en sont !
Verdict : Un très bon tome, et comme toujours il me tarde de lire la suite… j’essayerais de ne pas attendre quasiment deux ans cette fois-ci.
Les infos : Date de parution : 23/08/2013Editeur : Editions MiladyNb. de page : 624 pagesPrix : 9.90€
Achat sur Place des libraires
N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.Au plaisir.
La Confrérie de la dague noire, tome 10 : L'Amant ressuscité de J.R. Ward

wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi