Top 5 : Ces livres qui se passent dans le futur

- Top 5 : Ces livres qui se passent dans le futur -

C'est le retour des tops ! Et cela grâce à Mange-Nuages qui a mis en place un petit challenge/jeu que je vous invite à retrouver sur Livraddict ! Un thème par semaine, rien de plus simple, d'autant plus que j'ai décidé de faire ceci sous forme de mini-article pour ne pas me surcharger ... C'est l'heure de répondre au thème de la semaine dernière :

Ces livres qui se passent dans le futur

Qu'ils aient été écrits dans les années soixante ou l'an dernier, ces livres parlent d'une époque qui n'est pas encore arrivée, tour à tour idéale ou effrayante. Cette semaine, présentez-nous ces livres qui se déroulent dans le futur !

Et voici donc mon petit top 5 :

A travers ces différents livres, qui nous relatent la déchéance de l'humanité au fil des siècles, la façon dont l'homme a détruit le monde pour ensuite le reconstruire sans apprendre des erreurs passés, l'auteur nous fait le portrait d'un futur possible et nous pose cette question cruciale : souhaitons-nous réellement le voir advenir ? sommes-nous prêts à nous battre pour éviter aux générations futures ce terrible destin qui pèse sur leurs épaules si nous ne faisons rien ? ou bien allons-nous hausser les épaules et continuer notre petite vie bien confortable ?" Nous savons tous que l'Homme peut changer le futur, mais est-ce que le futur peut changer l'Homme ? "

Que serait le futur sans un peu de conquête spatiale (vu qu'on a bousillé notre planète, il faut bien en chercher une nouvelle) ? Avec ce roman, l'auteur nous offre une sorte de Robinson Crusoé spatial : fraichement débarqués sur une planète inconnue, les colons en découvrent progressivement tous les secrets ... Confrontation avec une espèce humanoïde primitive mais intelligente, découverte de ruines dotées d'une technologie avancée ... Sans oublier les phénomènes météorologiques et climatiques plus surprenants les uns que les autres, la faune pas si inoffensive que cela, et bien d'autres mystères encore ! Et puis, la question, cruciale : l'homme retombera-t-il dans ses vieux travers ou s'assagira-t-il ?

Imaginez un monde sans gouvernement, un monde sans argent, un monde sans frontière, un monde sans pollution, un monde sans guerre, un monde sans maltraitance animal ... un monde idéal, où chacun respecte chacun, où vous avez la possibilité de faire ce qui vous plait sans avoir à rendre de compte à personne du moment que vous ne dérangez personne, où tout le monde est heureux et où tout le monde aide tout le monde. C'est ce futur utopique à souhait que nous présente l'autrice ... pour mieux dénoncer notre présent, car imaginez les difficultés éprouvées par les professeurspour expliquer aux enfants de ce monde idyllique ce que c'est que l'argent, que la démocratie ou la monarchie, que le meurtre ou la justice ...

→ A lire aussi : Les éphémères sont éternels de la même autrice

Ce livre, c'est un appel au secours du dernier survivant de notre humanité, ou plutôt, c'est une exhortation à faire en sorte que cet appel au secours n'ait jamais besoin d'être lancé. Ce livre, c'est une invitation à changer le futur, ce futur fort funeste où Léonard, dernier homme vivant sur Terre, s'apprête à son tour à quitter ce monde que nous avons détruit en courant après la croissance économique et la démesure qui nous fasciner, après un petit confort illusoire qui n'existe que par l'exploitation de la Terre et des hommes des pays pauvres. Encore une fois, c'est un futur qui a toutes les " chances " de survenir dans un avenir plus ou moins proche, sauf si nous choisissons d'agir pour l'empêcher d'advenir, pour nous sauver ...

Un futur qui parait utopique : terminées les inégalités sociales et les jalousies, terminée la surconsommation des ressources planétaires, l'argent n'existe plus et chacun a tout ce dont il a besoin pour vivre. De plus, les émotions étant bridées, la raison et la logique étant démultipliées, les conflits entre individus se sont estompés, et tous vivent en parfaite harmonie tout en réalisant avec dévouement la tâche qui leur est confiée pour assurer la prospérité de l'humanité sans dépouiller la Terre de ses ressources. Oui, tout semble idéal ... Mais un tel futur est-il non seulement possible, mais souhaitable ? Car est-on encore humain quand on n'a plus d'émotions mais une logique à toute épreuve ?

Un futur qui peut sembler effroyable, effrayant, mais qui pourrait bien être le nôtre un jour au rythme où vont les choses : déjà l'économie prend le pas sur la politique, déjà nous assistons à une uniformisation mondiale qui trouve chez Serge Lehman son aboutissement dans le Village, immense agglomération mondiale. Dans ce futur littéraire, les grandes entreprises, ont finalement plus de poids que les reliquats d'Etats dans la gestion du monde : elles font la pluie et le beau temps, elles gèrent les écoles, les hôpitaux, les moyens de communication ... Pas d'utopie ici, mais quelque chose de bien plus probable encore, c'est vraiment un futur que l'on a presque le sentiment de pouvoir toucher du doigt ...


wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi