Mary Ann en automne & Anna Madrigal

Mary Ann en automne et Anna Madrigal sont les deux derniers
tomes (cette fois-ci, c’est vrai) des Chroniques de San Francisco.

Mary Ann en automne & Anna MadrigalLe lecteur voit Mary Ann revenir à San Francisco. Trompée et atteinte d’un cancer, elle sait où et à côté de qui elle doit se battre. Il est également renvoyé à l’une des premières aventures de la série avec un personnage qui se révèle enfin complètement, passe un peu plus de temps aux côtés de Ben et se rapproche de Jake, le colocataire transsexuel d’Anna. Anna, elle, est vieillissante, et semble savoir que sa fin est proche. Ce n’est cependant pas cela qui va l’empêcher de se rendre sur les lieux de son enfance, pour en finir avec une affaire non résolue, ou au Burning Man, ce festival artistique se déroulant dans le désert du Nevada. Brian n’est plus tout jeune lui non plus. Sa différence d’âge avec Ben est régulièrement un sujet de conversation. Mais l’amour triomphe toujours. Brian, lui, a retrouvé l’amour. Shawna a des projets pour l’avenir et renoue doucement avec Mary Ann, à sa manière. Autour de tout de beau monde, gravitent les fantômes de ceux qui ne sont plus là. Eux aussi veulent être là. C’est fou, comme ils sont là ! Comme tout le monde est là ! Beau, palpable et plus touchant que jamais.

Mary Ann en automne & Anna Madrigal

Mary Ann en automne & Anna MadrigalAprès Michael Tolliver est vivant, narré à la première personne et dont l’intrigue est centrée sur Michael et Ben, Mary Ann en automne et Anna Madrigal renouent avec le style unique et palpitant des Chroniques de San Francisco. Une touche d’inédit quand même ? Des flashbacks qui forment des chapitres entiers et qui montrent Andy à 16 ans. La peur est là, d’arriver à la fin de cet incroyable périple. Mais c’est aussi très beau d’avoir de tels personnages comme compagnons et pour toujours. Car tourner la dernière page, ce n’est pas les quitter, c’est vivre différemment, encore plus fort et bien mieux grâce à eux. En neuf livres, Armistead Maupin aura changé la vie de ceux qui se seront épris de ses histoires. Il les aura divertis, leur aura apporté partage, folie, émotion et une culture importante. Mais il les aura aussi aidé à mieux comprendre le monde et les gens, à mieux réfléchir, s’ouvrir, aimer, se respecter eux-mêmes et respecter les autres. Il les aura rendus libres. Quel cadeau ! Le cœur bat, bat, bat.

Mary Ann en automne & Anna Madrigal Mary Ann en automne & Anna Madrigal

Mary Ann en automne
Présentation de l’éditeur :
Chroniques de San Francisco, huitième saison. Pour notre plus grand plaisir, Armistead Maupin ajoute un tome de plus à sa célèbre saga en renouant avec un des personnages charismatiques des Chroniques : Mary Ann Singleton. Après vingt ans d’exil à New York, Mary Ann revient sur les lieux de sa jeunesse à San Francisco. Trompée par son mari, atteinte d’un cancer, elle a décidé de se battre pour changer de vie. Elle est hébergée par son ami de toujours, Michael « Mouse » Tolliver, et retrouve la légende du 28, Barbary Lane, Anna Madrigal, qui n’a perdu ni sa vivacité d’esprit ni son énergie malgré ses 80 ans. En 2008, Michael Tolliver est vivant marquait le retour de Maupin. Il portait sur les années 2000 un regard lucide, ne taisant rien des désillusions ni des changements majeurs qui ont bouleversé les mœurs. Mary Ann en automne continue d’explorer ce nouvel ordre amoureux. Michael a épousé Ben mais il reste un séducteur à peine assagi qui observe les évolutions initiées par Facebook ou l’émergence des blogs. Avec ce roman émouvant, plein de charme, Maupin prouve qu’il est toujours le meilleur chroniqueur de notre époque.

Anne Madrigal
Présentation de l’éditeur :
La célèbre Anna Madrigal, autoproclamée « Plus Ancienne Activiste Transgenre Au Monde », sait qu’elle n’est pas éternelle. Entourée de ceux qu’elle aime (Jake, Brian, Mary Ann, et son fidèle ami Michael Tolliver), cette fringante nonagénaire, toujours aussi acide et perspicace, veut se rendre au festival hippie et déjanté Burning Man, dans le désert du Nevada, pour « partir comme une reine ». Ce choix n’est pas anodin : Anna revient ainsi sur les lieux de son enfance, du temps où elle était un jeune garçon de seize ans, éperdument amoureux du ténébreux Lasko Madrigal. Neuvième « saison » des Chroniques de San Francisco, Anna Madrigal lève enfin le voile sur la vie mouvementée de la figure emblématique de cette saga.

Mary Ann en automne & Anna Madrigal

Pour poursuivre l’aventure :

Mary Ann en automne & Anna Madrigal Mary Ann en automne & Anna Madrigal

Chroniques de San Francisco sur ce blog :

Mary Ann en automne & Anna Madrigal Mary Ann en automne & Anna Madrigal Mary Ann en automne & Anna Madrigal
Mary Ann en automne & Anna Madrigal Mary Ann en automne & Anna Madrigal Mary Ann en automne & Anna Madrigal
Mary Ann en automne & Anna Madrigal Mary Ann en automne & Anna Madrigal Mary Ann en automne & Anna Madrigal

Mary Ann en automne & Anna Madrigal

éèé

wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi