Toutes les histoires d'amour du monde de Baptiste Beaulieu

Auteur: Baptiste Beaulieu
Maison d'édition: Mazarine / le livre de poche 
Genre: historique  
Prix: 19,50 € / 7,50 € 
Pages:  477
Date d'édition: 2018
Résumé 
Le grand-père de Jean, Moïse, raconte dans des lettres d'amour l'histoire de sa vie. Lorsque Jean et son père les découvrent, le premier est surpris, le second tombe dans une profonde mélancolie : la destinatrice, Ann-Lise Schmitt leur est inconnue et ils voient Moïse sous un nouveau jour, loin de l'homme dur qu'ils connaissent. Jean tente de comprendre et dévoile un lourd secret.
Toutes les histoires d'amour du monde de Baptiste Beaulieu
17/20 

Ce que j'en ai pensé : 
  
J'ai eu un gros coup de cœur pour ce roman ! Que c'était beau et excellent. Je suis passée par toutes les émotions et j'ai même eu les larmes aux yeux. C'était puissant et touchant ! J'ai juste été troublé de ne pas savoir vraiment ce qui relève de la fiction et ce qui était réel car on sait que l'auteur a écrit l'histoire de Moïse dans l'espoir de retrouver Anne- Lise.


Qui sont les personnages .

  J'ai été touché en plein cœur par cette famille surtout par Moïse. 3 hommes 3 générations, les secrets, et les non-dits de uns, ont eu des répercussions sur les générations suivantes.

   Moïse a servi pendant la guerre, cela lui a laissé de nombreuses séquelles. Suite à cela c’est devenu un homme renfermé et rustre. Son fils Denis en a beaucoup souffert, se sentant rejeter par son père. Jean, le petit fils de Moïse, se sent tout aussi délaissé par Denis, un gros gouffre s'est installé entre eux depuis quelques mois. Des relations filiales touchantes. Qui montre à quel point les agissements des générations passées peuvent affecter les générations futures.

  
Quelle est l'histoire de ce livre?
    
  J'ai été happée dans cette histoire de la première à la dernière page ! L'histoire m'a profondément touchée. Quand Moïse décède, son fils Denis, découvre des lettres qu'il a écrit chaque année à la même date, qui sont adressées à une autre femme que la mère de Denis. Il est profondément bouleversé par ses lettres. Le petit-fils, Jean, décide de lire les lettres et d'essayer de retracer l'histoire de Moïse pour se rapprocher de son père Denis. Il découvre une histoire d'amour bouleversante et la vie de Moïse durant la guerre.

    J'ai moins aimé les passages au présent, même si certaines histoires d'amour qui venaient ponctuer le récit étaient sympa mais à chaque passage dans le présent j'étais frustrée et j’avais qu'une  envie c'était de revenir dans le passé pour retrouver Moïse.


Le style d'écriture. 
  La plume de Baptiste Beaulieu est juste magnifique. Il a su trouver les mots justes pour me toucher en plein cœur et me faire ressentir tout un tas d'émotions. De plus, tout est fluide, bien écrit et tellement poétique. Je relirai d’autres romans de cet auteur à coup sûr.
Conclusion 
Un gros coup de cœur pour ce roman. Un roman qui parle d'amour, de tolérance, de la guerre, des relations familiales et encore pleins d'autres choses. Un roman bouleversant qui m’a retournée  et m'a  mis les larmes aux yeux, mais pas seulement. J'ai aussi ressenti de la joie, de la colère, de l'incompréhension et encore d'autres émotions. Un très bel hommage à Moïse et son histoire et j’espère de tout mon cœur qu'ils retrouveront Anne-Lise.

Les + :

*  J'ai adoré retracer la vie de Moïse grâce aux lettres qu'il a écrit à Anne Lise. On découvre son enfance pendant la première guerre mondiale, puis sa vie pendant la deuxième guerre mondiale en tant que prisonnier de guerre, sa tragique histoire d'amour, c'était tellement beau et touchant.
* Ce livre transmet de très beaux messages sur la tolérance, l'amour, les liens familiaux et tellement plus encore.

* La plume de l'auteur est dingue. Il a su me transporter et me toucher en plein cœur. C’est fluide, très bien écrit et poétique.


Les - :

* Pour être honnête les passages au présent m'ont frustrée. J'avais  qu'une envie les finir vite pour que Moïse continue de me raconter son histoire.
* Par moment j'avais du mal à savoir ce qui relevait de la fiction et ce qui était réel car cette histoire est avant tout un hommage à Moïse pour retrouver Anne Lise
Une Citation pour se faire une idée de la plume?

Je tirais, je tirais dans du bruit, à travers la fumée, suant la peur, et sous les retombées de poussière, d’obus, de membres déchiquetés et d’immeubles, je tirais, je tirais, c’était tellement la Guerre, je ne savais même pas si je tuais des gens.

wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi