Les Corps de verre, de Erik Axl Sund.

Les Corps de verre, de Erik Axl Sund.
Résumé : Un peu partout en Suède, des jeunes mettent fin à leur vie. Une vague de suicides décidément étrange : chaque fois, les procédés choisis sont déroutants, les mises en scène horriblement méticuleuses… 
On charge l’inspecteur Jens Hurtig d’enquêter. Bientôt la police découvre qu’au moment de passer à l’acte les victimes écoutaient une cassette, une mixtape unique créée pour l’occasion par un obscur musicien underground.
- - - - - - - - 
Je ne savais absolument pas à quoi m'attendre avec ce roman, je l'ai pris en même temps que le tome 4 et le tome 5 de Millénium lors de la Foire du livre à Bruxelles et le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne regrette absolument pas d'avoir cédé à ma curiosité !
Avant de parler plus en profondeur du roman, je précise dès maintenant que c'est un roman qui peut être très dur à lire. C'est un roman policier très sombre qui aborde de manière frontale le suicide. Ce n'est pas un livre à mettre entre toutes les mains.
             Les choses étant dites, c'est parti pour le grand déballage !
Honnêtement, je ne suis pas passé loin du coup de coeur ! Le style haché et sans fioritures des deux auteurs (car oui, il s'agit bien d'un livre écrit à quatre mains ! Erik Axl Sund est un pseudonyme) m'a complètement ensorcelé ! Un style qui est également appliqué au format des chapitres : tous très courts - et chacun narré par un personnage différent - donnent un rythme particulièrement soutenu à l'histoire !
             On alterne passé et présent & victimes et bourreaux, afin de comprendre la provenance d'une vague de suicides insensés tous horriblement mis en scène... On pourrait alors vite tomber dans le macabre vulgaire, mais il n'en est rien ! Avec un talent aussi travaillé et aiguisé que leur histoire, notre duo d'auteur passe à côté de toutes sorte de facilités et de réflexions de bas étages : on se retrouve donc avec entre les mains un roman noir parfaitement maitrisé - autant dans la forme et le style, purement suédois !, que dans le fond.

wallpaper-1019588
Ash Princess • Laura Sebastian
wallpaper-1019588
D'ici là, porte-toi bien de Carène Ponte
wallpaper-1019588
Six Belges et neuf Français et demi dans les 282 candidats au prix Astrid Lindgren 2022
wallpaper-1019588
Mortel Virus de Gérard Neyret