Les chroniques de Dani Mega O’Malley, T1: Iced

Les chroniques de Dani Mega O’Malley, T1: IcedAuteur: Karen Marie Moning

Edition: J’ai lu

Genre: Bit-lit

Parution: 2013

Pages: 604

Description: Première année après la chute du Mur. Les Faes sont libres et nous traquent. Là dehors c’est une zone de guerre, et il n’y a pas deux jours qui se ressemblent. Je suis Dani O’Malley,le chaos des rues de Dublin sont ma maison, et il n’y a aucun autre endroit ou je préférerais être.


Préambule: ce roman est le premier tome de la saga Les chroniques de Dani Mega O’Malley qui fait suite à la saga en cinq tomes Les chroniques de MacKayla Lane qui a été il y a quelques années un fabuleux coup de cœur pour moi. J’ai chroniqué chaque tome sur le blog et vous pouvez cliquer ici pour lire la chronique du premier. Je vous déconseille fortement la lecture de la saga Dani si vous n’avez pas au préalable lu celle de MacKayla Lane étant donné que tout n’est pas réexpliqué et que la situation initiale tient compte de tous les événements de la fin de la première saga.


Maintenant que je vous ai prévenu, je vais pouvoir vous parler sans détour de ce premier tome (enfin sixième si on compte la première saga). J’avoue que ça a été un vrai défi de me lancer dans cette lecture. Pour vous mettre dans le contexte, j’ai lu le premier tome de MacKayla en décembre 2015 et le cinquième tome en avril 2016. J’ai donc lu à vu de nez un tome par mois. Depuis avril 2016 donc, je ne m’étais pas replongée dans cet univers finalement complexe. Et pour couronner le tout, je n’ai trouvé aucun résumé spoilant sur internet. Heureusement j’ai pu trouver à la fin du tome trois de MacKayla un lexique qui m’a permis de me remémorer pas mal de choses.

Heureusement, l’auteure nous replonge quand même un peu dans les événements des dernières pages de la première saga pour nous expliquer le contexte planétaire qui n’est pas folichon. Et nous devons nous habituer à un nouveau point de vue: celui de Dani. J’ai mis quelques pages à m’habituer à ce point de vue. Dani est une adolescente de 14ans, extraordinaire certes mais ado tout de même. L’écriture est relativement orale et dynamique et je n’ai pas le souvenir de cela dans Mackayla. Cela a tout de même le mérite d’apporter des phrases improbables qui m’ont fait sourire!

Parlons de Dani puisque tout tourne autour d’elle. A mon sens, son personnage est voué à vieillir et à grandement évoluer. J’en suis certaine. C’est ce que le lecteur attend et c’est ce que les personnages attendent. J’imagine que les années vont défiler au fil des tomes. Dani est un personnage plein d’énergie et avec un caractère de cochon. Elle est vraiment très têtue, parfois à ses dépends. Et c’est ce côté têtu, bravache, souvent immature qui me donne réellement envie de la voir grandir et évoluer. Sans perdre son étincelle bien sûr mais tout de même, cela ne sera pas du luxe quand elle aura gagné en maturité.

Quant aux personnages secondaires, c’est là toute la force des histoires de Karen Marie Moning. Elle gère ses interactions avec aisance et connait ses personnages sur le bout des doigts, ce qui les rend très cohérents. Je la soupçonne également de particulièrement aimer les anti-héros. J’avais eu un véritable coup de cœur dans la saga précédente pour Barrons qui, à mon grand malheur, est absent pendant presque l’intégralité du roman, tout comme MacKayla. Barrons est remplacé par Ryodan que j’ai apprécié dans sa complexité mais qui ne m’a pas fait le même effet. J’ai davantage apprécié Christian à vrai dire qui m’a fait beaucoup rire, tout comme Lor que je trouve délicieusement espiègle. Mon attente pour les prochains tomes est de retrouver l’addiction et l’attachement que j’avais eu pour les personnages de la première saga. Ce tome n’a pas été à la hauteur de ce point de vue là.

Et en ce qui concerne l’histoire, tout tourne autour de la transformation de Dublin et de la survie de l’humanité. Dani fait ce qu’elle peut pour informer la population des menaces qui apparaissent chaque jour. Puis elle va devoir, contre son gré, s’allier avec Ryodan pour enquêter sur un grand danger. Tout le livre va graviter autour de cela et j’avoue que quelques pages en moins ne m’aurait pas dérangé. Mais si l’auteure a réussi à me faire tenir 600pages c’est que j’ai aimé, sinon j’aurais abandonné, sans nul doute.

En bref, un premier tome qui est loin des coups de cœur que j’avais eu sur la première saga surement dû à l’âge de Dani dont j’attends vraiment l’évolution. Des personnages tout de même très intéressants qui rendent l’histoire palpable et une intrigue qui, selon moi, tourne trop autour d’un seul élément mais qui nous emporte tout de même. Une bonne lecture certes mais j’attends encore plus de la suite!

Note: 7/10


wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Télécharger fusionner le pistolet: tirer sur le zombie APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Télécharger Yasa Pets Hotel APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Croire sans voir - Vincent Michel
wallpaper-1019588
Télécharger Skull Arena: Idle Hero RPG APK MOD (Astuce)