Pardonne-moi si tu peux

Pardonne-moi si tu peuxAuteur : Anthonaki

Editeur : Auto-édition

Date de parution : 30 novembre 2019

Lien d’achat : Amazon

– Résumé –

Kurtis est un jeune homme qui n’a malheureusement pas su réaliser ses rêves d’adolescence.
Victime de harcèlement quand il était au collège, jeté hors de chez lui à cause de son homosexualité à la fin du lycée, devenu caissier malgré ses études supérieures, il se sent seul et mal dans sa peau.
Lorsqu’à l’approche des fêtes de fin d’année sa meilleure amie l’oblige à faire du shopping pour ces fêtes qu’il déteste, il tombe sur Loïc, un ancien harceleur.
Lorsque la magie de Noël se mêle aux souvenirs douloureux, le passé sera-t-il un frein à l’amour?

Pardonne-moi si tu peux

Pardonne-moi si tu peux est le dernier roman d’Anthonaki, jeune auteur belge. C’est aussi le premier écrit seul.
Une plume simple mais agréable, derrière laquelle on sent toute la passion et l’investissement de l’auteur. Une histoire qui n’a rien d’inoubliable, mais que l’on a plaisir à découvrir. L’ensemble est bien construit, ça tient la route et on se laisse bercer. On suit Kurtis et Loïc, deux jeunes hommes que les circonstances ont opposés, et qui se recroisent plus tard plus ou moins inopinément. Le premier est un peu abîmé, victime de harcèlement au collège, puis rejeté par ses parents, et le second n’est autre que l’un de ses anciens harceleurs. Le thème du harcèlement scolaire est donc vaguement évoqué, mais jamais de manière poussée ou douloureuse, puisque ce roman est un véritable feel good, une lecture pour faire du bien, tout à fait dans l’ambiance de Noël, c’est mignon comme tout, de ces histoires que l’on lit au coin du feu avec un plaid et une boisson chaude, parfaites pour les soirées hivernales. Un bouquin 100% détente et sans prise de tête. Le couple central est accompagné de Lucie, la bonne copine de Kurtis, le genre d’amie bienveillante mais bien relou qui nous fait rire ! On se laisse vite emporter par des personnages attachants, une ambiance pleine de douceur, leur histoire est adorable, justement rythmée par les petits aléas de la vie quotidienne qui permettent de donner un peu de profondeur au récit, et contribuent à son réalisme.

On termine la lecture avec le sourire aux lèvres, sur une note positive et pleine d’espoir pour l’épanouissement de notre personnage principal !

Alors si vous avez envie d’une petite romance toute douce pour vous faire sourire, foncez, c’est un bon moment assuré, plein de simplicité !

Je remercie Anthonaki pour ce service presse avec lequel j’ai passé un bon moment !


wallpaper-1019588
Critiques de la semaine : les comics V.O. du 05/10/2022
wallpaper-1019588
Anthologie de Nouvelles Steampunk, tome 1 - Écologie & folie technologique
wallpaper-1019588
Albums jeunesse : Une maison pour Pippa la souris
wallpaper-1019588
A.X.E.: Judgment Day - les critiques (Partie 4)