Mon univers #1 – All in

Mon univers #1 – All in

Auteur : Emma Scott

Éditeur : Juno publishing

Date de parution : 11 avril 2019

Lien d’achatAmazon

Résumé

Je t’aimerais pour toujours, si seulement j’en avais la chance… Kacey Dawson a toujours vécu sa vie à fond, impulsivement, parfois imprudemment. Maintenant, guitariste dans un groupe très prometteur, elle est à deux doigts de toucher à la gloire et la fortune. Mais Kacey est partagée entre vouloir devenir une musicienne sérieuse et les démons qui l’attirent vers le monde scintillant, mais imprégné d’alcool qu’est la célébrité. Un concert raté à Las Vegas menace de complètement ruiner sa carrière. Elle se réveille avec une gueule de bois phénoménale et aucun souvenir de la nuit passée, ni comment elle s’est retrouvée sur le canapé de son chauffeur de limousine… Jonah Fletcher est à court de temps. Il sait que sa situation est sans espoir, et s’est juré de profiter des quelques mois qui lui restent. Ses plans consistent à assister à l’inauguration de son oeuvre en verre dans une prestigieuse galerie d’art… cela n’inclut pas de tomber amoureux de la rockeuse, sauvage et agitée qui a atterri sur son canapé. Jonah voit que Kacey est sur une pente destructrice. Il la laisse rester avec lui durant quelques jours afin de lui permettre de se redresser. Mais aucun d’eux n’anticipait le lien profond qu’ils ressentent, ni comment cela pouvait changer si rapidement d’amitié en autre chose. Une chose profonde, pure, qui change la vie… Une chose aussi fragile que du verre, ils le savent bien, qui explosera au final, peu importe à quel point ils essaient de s’y accrocher. Aimer avec tout son coeur, sacrifier, connaître une douleur terrible et une joie grandissante. Vivre sa vie avec toutes ses beautés, ses peines, et à la fin, être capable de sourire à travers les larmes et savoir qu’on n’aurait pas changé une seule chose, c’est tout simplement cela que nous apprend Mon Univers.

Mon univers #1 – All in

Tellement beau. Parfait !
J’avais demandé ce Sp au début de mes partenariats notamment parce que la couverture me plaisait énormément. Comme je lis légèrement moins de MF il dormait dans ma PAL et j’ai voulu lui donner une chance. J’ai compris immédiatement que cette histoire allait me happer, je vous explique pourquoi.

Déjà c’est une histoire intense et profonde, qui de prime abord n’avait pas prévu de commencer.
Il faut savoir que les personnages sont à l’opposé l’un de l’autre. Aussi bien de part leurs caractères mais certainement plus par leurs obligations de vies respectives.
On sait tous que rien n’est écrit dans ce bas monde, et la vie peut se montrer parfois cruelle. Terriblement injuste.
Jonah est un jeune homme qui est malheureusement né sous une mauvaise étoile, il a depuis toujours des problèmes cardiaques, jusqu’à avoir bénéficié d’une transplantation. Il est ce qu’on pourrait appeler le gentil garçon par excellence, une belle âme, serviable, doux et pour ne rien gâcher extrêmement séduisant. Le type d’homme dont beaucoup de femmes rêveraient.
Toutes, sauf Kacey. Elle cache malgré les apparences une souffrance et un profond mal-être, ses parents l’ont toujours renié, éternels insatisfaits d’un unique enfant qu’ils estiment trop médiocre. Jamais assez bien, toujours trop peu.
Elle a monté avec l’aide de sa meilleure amie un groupe de rock les Rapid confession qui cartonne, et profite de cette notoriété pour faire coller cette image de rock star avec ce besoin de s’oublier elle et ce qui l’entoure. Cumulant sexe d’un soir, et alcool jusqu’à l’oubli.
Après un concert qui tourne mal, le videur va confier Kacey à Jonah pour qu’il fasse son job de chauffeur et la raccompagne à son hôtel.
Sur place impossible d’entrer, il va décider de la ramener chez lui, incapable de la laisser comme ça, et ce malgré ce que ça lui coûte.

Tout au fil du roman on découvre une jeune fille effectivement malheureuse, et surtout perdue, qui se cache dans ce besoin des autres, de chaleur humaine plus par tendresse que réelle envie. Mais c’est aussi quelqu’un plein de vie, avec beaucoup d’humour, et une profonde empathie pour son prochain.
C’est ce chamboulement l’un pour l’autre, cette rencontre qui pourrait sembler improbable, qui va tisser le fil de leur histoire.
Pour elle, c’est le moment des remises en question, de voir plus loin que ses petites préoccupations quand il y’a tellement plus sous les yeux. Réaliser qu’une vie de rêve pour certains peut aussi être un enfer pour d’autres.
Son petit grain de folie, et sa spontanéité contagieuse sont ce qui pouvait arriver de mieux dans le sursis de cette vie que Jonah veut ordonnée, chronométrée à la seconde pour optimiser un temps restant déjà condamné, voulant à tout prix laisser une trace de lui.
Mais si ce n’était pas la trace du passage le plus important ?
Si c’était juste de vivre et d’en profiter tout simplement. Juste penser à soi. Être heureux.
Des milliers de moments qui bouleverseront à jamais le cheminement de ces deux êtres.

Une lecture bouleversante, je referme ce livre les yeux remplis de larmes, en ayant qu’une chose en tête, vous dire à quel point ce roman est magistral, sublime. Ceux qui ne veulent pas souffrir, et se sentir vidée ne le lisez pas, pour les autres ne le ratez pas.
Merci Juno publishing pour ce service presse incroyable.
Je détestais ce plafond soudain. Toutes ces couleurs éclatantes, cette joie, cette beauté. Une véritable fête qui battait son plein et contrastait violemment avec le sentiment d’injustice et d’horreur qui m’étouffait. Je dirigeai mon regard vers le sol brillant, en essayant de reprendre mon souffle…
– Combien de temps te reste-t-il ?


wallpaper-1019588
Endroll back, tome 3 (Dernier tome)
wallpaper-1019588
Une vie d'ado post-68 en chansons
wallpaper-1019588
PALM #73 - Décembre 2022
wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent 2022