Heroes in crisis : les heros en pleine crise (de nerf)

HEROES IN CRISIS : LES HEROS EN PLEINE CRISE (DE NERF) Vous pensez vraiment qu'exercer l'activité de super héros est sain pour l'esprit (et le corps!)? La réponse est négative, et l'heure est venue de se pencher sur celles et ceux qui doivent faire une pause, se reconstruire, après un trauma qui nécessite du recul. Les héros en crise, existentielle et nerveuse. Burn out à tous les étages. Les héros de Tom King sont fragiles, et derrière le costume ou le masque rutilant, les psychés sont chancelantes, les tempéraments sujets à découragement, tristesse, doute. Il faut donc trouver l'endroit idéal pour libérer la parole, comprendre ce qui se passe.  Et c’est précisément pour cette raison que le Sanctuary est né, une sorte de structure de soutien psychologique pour les héros (et les criminels) dans les moments difficiles. Cela ressemble à une ancienne ferme perdue en paysage rural de l'arrière-pays américain (là où a grandi Superman), mais en réalité, se cache sous cette apparence banale un système d'analyse sophistiqué, permettant de surmonter la crise stress post-traumatique des patients. Le support est complètement robotisé et toute trace d'interaction est évitée une fois sur place, de manière à garantir un anonymat total. Fortement souhaité par Superman, Batman et Wonder Woman, cette méthode s'avère immédiatement un support indispensable pour la communauté des super-héros. Au cours des neuf numéros de la maxi-série, nous lisons un grand nombre de pages dans lesquelles, par le biais d'une grille de neuf vignettes, nous avons accès aux archives et à l'intimité de personnes qui sont souvent victimes de leurs pouvoirs. Si, dans ce genre de récits nous avons l'habitude de ressasser encore et encore des combats entre superslips costumés, nous pouvons voir ici ce qui se cache vraiment derrière ces masques. Fragilité, fatigue, confusion, des murs qui ne veulent en aucun cas se briser, mais dont la résistance est de plus en plus futile. Les héros craquent en silence, et entre humour ou larmes dans les yeux, ils viennent se confesser chacun leur tour. 

HEROES IN CRISIS : LES HEROS EN PLEINE CRISE (DE NERF) Mais là où Heroes In Crisis dérape totalement, c'est dans l'indicible massacre qui se produit, là où normalement les âmes doivent guérir. Le bodycount est élevé, et certaines des victimes sont illustres! Le premier numéro de la série s'ouvre dans un dinner - comme ceux que nous, européens, considérons comme typique des parodies de la campagne américaine authentique - et enchaîne presque immédiatement avec un plan large, sur des terres cultivées à perte de vue. It smells like america, confie Harley Quinn. A ses cotés, on trouve Booster Gold. Les deux se sont écharpés, et chacun considère que l'autre est responsable de ce qui s'est produit, que le lecteur va découvrir progressivement. Le dessinateur Clay Mann est appelé à jouer le rôle de nouveau Norman Rockwell de la bande dessinée américaine. Il dessine ici des visages et des corps d’une beauté pure et rassurante, tandis que ses vues sont toujours vastes et riches, d’une nature douce et bienveillante. On retrouve aussi Mitch Gerads, et Jorge Fornes, d'autres excellents artistes, qui apportent leur pierre à l'édifice. Joli joli joli. Heroes In Crisis oppose une esthétique ultra léchée, à un discours de fonds bien sombre, où les doutes, les déchirures, le malaise constant, sont ce qui va nourrir cette déconstruction du mythe super héroïque, pris en flagrant délit de gros malaise. Tom King peut dérouter, tant son écriture est fragmentaire, cryptique, et même la solution adoptée pour offrir une conclusion, et qui concerne un des bolides de l'univers DC, est franchement difficile à comprendre et métaboliser. Bref, il n'est pas dit que tout le monde adhère, mais il reste pourtant que cette parution est exigeante, réussie, parfaitement en décalage avec ce que nous lisons trop souvent, et mérite réellement que vous envisagiez l'achat. Seule reproche que feront certains : si la partie de l'analyse psychologique atteint des sommets vraiment intenses, la narration ne propose pas de moments vraiment mémorables. Ce dont nous nous souvenons le plus, ce sont les pages d’auto-analyse des personnages, reflétant la qualité du travail effectué sur leur psychologie dans le scénario. Et c'est déjà beaucoup, et pas forcément si courant. Heroes In crisis, c'est un blockbuster déguisé en film d'art et d'essai.  HEROES IN CRISIS : LES HEROS EN PLEINE CRISE (DE NERF)
Achetez Heroes In Crisis chez Urban Comics
Suivez UniversComics sur Facebook/Likez la page

wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Undiscovered Country #1
wallpaper-1019588
Throwback Thursday livresque #17 : Romantique
wallpaper-1019588
Tiens bon • Nina Lacour
wallpaper-1019588
Throwback Thursday Livresque n°29 – Les Classiques de Priscilla – La Confession d’un enfant du siècle de Musset