C'est lundi, que lisez-vous? #264

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

ROMAN JEUNESSE

C'est lundi, que lisez-vous? #264

Les enfants terribles de BONAVENTURE. Cécile HENNEROLLES. Editions Magnard Jeunesse, août 2019

Un grand-père raconte à ses petits-enfants un peu de sa jeunesse sur l'île de Bonaventure, entre 1953 et 1956. De son enfance libre, sans contrainte, affranchie de restrictions (sauf celle de frotter derrière les oreilles), sauvage, au contact de la nature, auréolée de traditions (vélos fleuris) ou racontars/peurs devenus légendes, jusqu'au contact avec la "civilisation" (il n'y a pas que du mauvais dans le changement!) voulu par le continent et matérialisé par un pont et la venue d'une maîtresse (tout à fait hors normes et donc géniale) instituant l'école sur l'île (sous menace d'envoi en pensionnat sinon) et la rencontre avec l'amour de sa vie!

Bien sûr, lorsque l'annonce se fait par le biais d'une lettre bleu-blanc-rouge, les îliens tentent de se défendre, et si cela ralentit les travaux et la venue des touristes, cela n'empêche pas la réalisation de ce pont, réel, métaphorique et symbolique.

Le ton oscille entre humour (parfois très juvénile), rumeurs et réflexions existentielles.

Un roman jeunesse d'aventures fort sympathique, qui emprunte à Fifi Brindacier, Peter Pan etMacao et Cosmage ou l'expérience du bonheur (Edy Legrand).

BD

C'est lundi, que lisez-vous? #264

Uriel - Samuel - Andrew. Scénario et dessin de Will ARGUNAS. Editions Casterman, collection "Écritures", août 2013

Cet album aborde le thème du Syndrome de Stress Post Traumatique (SSPT) en suivant quatre parcours de vie (et celles qui leur sont rattachées).

Uriel, Samuel et Andrew sont trois soldats qui reviennent d'Irak, tandis que Hill y est resté, tué.

Nous suivons leur retour au pays, entre joie, euphorie, nuits blanches, cauchemars, goût à rien, hallucinations, relations avec les entourages, l'impression de n'être pas utile, d'avoir une vie fade dans un environnement désintéressé et sans intérêt. Où les préoccupations des gens, de leur famille, leur vie à venir semblent si futiles, si dérisoires en regard de ce qu'il se passe là-bas, où ils avaient le sentiment d'être et de faire, de servir à quelque chose.

Où il leur faut "revenir", s'intégrer dans ce qui est LEUR vie maintenant, LA vie, avec un emploi ou un bébé à venir, les soucis pour joindre les deux bouts, élever les enfants dans l'absence de l'autre...

Cet album est très fort et émouvant. A bien des égards, il m'a renvoyée au film American Sniper réalisé par Clint Eastwood, avec Bradley Cooper.

Je vous en parle davantage mercredi.

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

C'est lundi, que lisez-vous? #264

Des hommes justes. Du patriarcat aux nouvelles masculinités. Ivan JaBLONKA. Editions du Seuil, 22 août 2019

Dans le cadre du G Et il me faut dire que le sujet abordé ici est terriblement passionnant et d'actualité (que pensez-vous de la sortie du jeu de société rand Prix des Lectrices Elle, je lis ce document.
Autant le dire de suite, la lecturedes documents n'est pas mon fort. Je préfère lorsque les idées/débats/opinions sont abordées par l'angle du roman car elles s'imprègnent et se répercutent mieux en moi.
Mais c'est aussi la forme qui, souvent, m'atteint moins.
Mais là est aussi l'objectif de ce Prix : sortir de sa zone de confort!
"Ce n'est plus aux femmes de se remettre en cause, de se torturer sur leurs choix de vie, de de justifier à tout instant, de s'épuiser à concilier travail, maternité, vie de famille et loisirs. C'est aux hommes de rattraper leur retard sur la marche du monde. À eux de s'interroger sur le masculin, sans souscrire à la mythologie du héros des temps modernes qui mérite une médaille parce qu'il a programmé le lave-linge."
Mme Monopoly? / ça a fait débat à la maison!!!), utopiste peut-être ? ( l'auteur emploie lui-même le mot). Dans son livredivisé en quatre parties, Ivan Jablonka s'interroge et interroge le patriarcat, la masculinité, et même les masculinités, passées et présentes pour en envisager une/des nouvelle(s) et en finir avec l'injustice de genre.
Pour ce faire, il remonte aux origines pour arriver à aujourd'hui et demain et sous différents angles: historique (on remonte à la Préhistoire), religieux, sociologique, culturel, artistique, militant (et les différentes formes de féminisme de par le monde), politique, biologique, professionnel, sphère privée (amoureuse, de séduction, parentale, etc.) et même linguistique (le passage sur l'étymologie est passionnant!).
Son écriture est plutôt fluide, ses recherches et documentations nombreuses (en témoignent les multiples notes de bas de page / indice bibliographique), les références et exemples ne me sont pas tous connus mais suffisamment pour que je ne déconnecte pas et reste active et interpellée dans ma lecture.

En tant que maman de fille et garçons, je me sens et suis même engagée dans cette démarche décrite et déjà abordée de nombreuses fois sur le blog (surtout dans des chroniques antisexistes et notamment avec l'ouvrage "jeunesse" " Histoires du soir pour filles rebelles": si des modèles féminins sont bien sûr à présenter à nos filles pour les stimuler et leur montrer les combats passés et les possibles, ils le sont aussi pour nos garçons pour que combat il n'y ait plus et que l'égalité devienne naturelle.

En bref, un ouvrage passionné et passionnant!

3/ Que vais-je lire ensuite?

C'est lundi, que lisez-vous? #264

Un mariage américain. Tayari JONES. Edition Plon, 29 août 2019

Présentation de l'éditeur: Celestial et Roy sont beaux,jeunes,des projets pleins la tête,ils ont l'avenir devant eux.Mais le destin va leur jouer un bien mauvais tour ,à cause de leur couleur de peau A l'occasion d'une visite aux parents, Roy va être injustement accusé de viol,jugé coupable en un rien de temps et condamné à 12 ans de prison. Comment ce couple si amoureux va t-il survivre à une telle épreuve,comment chacun va réagir? Célestial doit continuer sa vie,avancer tandis que Roy doit se faire à ses quatre murs et à l'univers carcéral Un magnifique roman sur l'injustice et les préjugés,le racisme omniprésent aux Etats Unis, et au-delà de l'aspect sociétal,comment un couple peut affronter cette terrible situation Tayari Jones signe un formidable roman qui va vous happer dès les premières pages et que vous ne lâcherez plus. Une très belle lectur

C'est lundi, que lisez-vous? #264

C'est lundi, que lisez-vous? #264

Il se passe ICI sur Instagram et prendra fin le lundi 23 septembre à minuit.

Bonne chance à tous!

Pour finir, je vous mets les liens des articles publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celles à venir!

Blandine

C'est lundi, que lisez-vous? #264


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Films parfaits pour HALLOWEEN 🎃🔪
wallpaper-1019588
Amazone 1984 ou le combat contre l’omnipotence d’un distributeur.
wallpaper-1019588
Effroyable porcelaine – Vincent Tassy
wallpaper-1019588
In my mailbox (du 7 au 12 octobre 2019)