Les 27 romans sélectionnés pour le prix Femina

Les 27 romans sélectionnés pour le prix Femina

(c) Actualitté.


Quoi? Encore une sélection? Oui, mais pas n'importe laquelle! Celle des jurées du prix Femina qui n'hésitent jamais à aller voir où personne ne va. La preuve encore l'an dernier quand elles ont couronné Philippe Lançon pour "Le lambeau" (Gallimard, avril 2018), snobé par les autres jurys pour d'obscures raisons (lire ici).
Jury
Camille Laurens (présidente), Evelyne Bloch-Dano, Claire Gallois, Anne-Marie Garat, Paula Jacques, Christine Jordis, Mona Ozouf, Josyane Savigneau et Chantal Thomas.
Sélections (16 romans français, 11 romans traduits)
  • Nathacha Appanah, "Le ciel par-dessus le toit" (Gallimard)
  • Patrick Autréaux, "Quand la parole attend la nuit" (Verdier)
  • Dominique Barbéris, "Un dimanche à Ville-d'Avray" (Arléa)
  • Bernard Chambaz, "Un autre Eden" (Seuil)
  • Isabelle Desesquelles, "Un pur" (Belfond)
  • Michael Ferrier, "Scrabble" (Mercure de France)
  • Claudie Hunzinger, "Les grands cerfs" (Grasset)
  • Victor Jestin, "La Chaleur" (Flammarion, premier roman)
  • Alexandre Labruffe, "Chroniques d'une station-service" (Verticales, premier roman, lire ici)
  • Luc Lang, "La tentation" (Stock)
  • Victoria Mas, "Le bal des folles" (Albin Michel, premier roman)
  • Anne Pauly, "Avant que j'oublie" (Verdier, premier roman)
  • Sylvain Prudhomme, "Par les routes" (Gallimard)
  • Alexis Ragougneau, "Opus 77" (Viviane Hamy)
  • Monica Sabolo, "Eden" (Gallimard)
  • Karine Tuil, "Les choses humaines" (Gallimard)

  • Nina Allan, "La fracture" (traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Bernard Sigaud, Tristram)
  • Ahmet Altan, "Je ne reverrai plus le monde" (traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes, Actes Sud)
  • Giosuè Calaciura, "Borgo Vecchio" (traduit de l'italien par Lise Chapuis, Noir sur Blanc, Notabilia)
  • Arno Geiger, "Le grand royaume des ombres" (traduit de l'allemand (Autriche) par Olivier Le Lay, Gallimard)
  • Chris Kraus, "La fabrique des salauds" (traduit de l'allemand par Rose Labourie, Belfond)
  • Sergueï Lebedev, "Les hommes d'août" (traduit du russe par Luba Jurgenson, Verdier)
  • Maggie Nelson, "Bleuets (traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Céline Leroy, Editions du Sous-sol)
  • Sigrid Nunez, "L'ami" (traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Mathilde Bach, Stock)
  • Edna O'Brien, "Girl" (traduit de l'anglais (Irlande) par Aude de Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat, Sabine Wespieser)
  • Paolo Rumiz, "Appia" (traduit de l'italien par Béatrice Vierne, Arthaud)
  • Manuel Vilas, "Ordesa" (traduit de l'espagnol par Isabelle Gugnon, Éditions du Sous-Sol)

Suite du programme
  • Deuxièmes sélections le mardi 8 octobre
  • Troisièmes sélections le mercredi 23 octobre
  • Annonce et remise du prix le mardi 5 novembre


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
{Musique} Playlist #45 : Trois musiques à écouter cette semaine (vol.31) – @Bookscritics
wallpaper-1019588
Commode, le mot "crise des réfugiés" occulte le phénomène contemporain des migrations
wallpaper-1019588
Time bomb de Joelle Charbonneau
wallpaper-1019588
Toxic Girls de Kit Frick