Instagram est-il en train de tuer les blogues?

Instagram est-il en train de tuer les blogues?
J’ai envie de te rabâche les oreilles avec mon questionnement existentiel du jour. Un questionnement qui m’est venu hier, au parc, alors que je lançais le bâton à ma saucisse à quatre pattes et que je commençais à en avoir ras-le-bol – contrairement à lui. (Un moment donné, après une heure de pitchage de bouts de bois, ça commence à ben faire.) C’est vrai, aussi, que la lecture de Licorne n’est pas étrangère à ce questionnement.

• Assiste-t-on au chant du cygne des blogues littéraires? Suis-je la seule à ressentir un essoufflement de la part des blogueurs? Essoufflement? Lassitude? Écoeurantite? Je ne saurais dire quel mot est le plus approprié…• La blogosphère est-elle l’amie ou l’ennemie de bookstagram? Qui n’a pas laissé tomber ou négligé son blogue au détriment de posts sur Instagram?Jestime quenviron 15% de mon «réseau» Instagram vient se promener ici. C’est peu. Il m’arrive dêtre approché par des auteurs ou des maisons dédition pour une collaboration. Par quel réseau passent-ils: le blogue ou Instagram? Je te laisse deviner…Instagram s’est mis à prendre beaucoup de place. Voire de plus en plus de place. Toi là, qui a un blogue et qui mets tes jolies photos sur Instagram, comment gères-tu ce «dédoublement» – et je ne parle même pas de Facebook... Est-ce que l’un pèse plus lourd que l’autre dans ta balance?Ça fait cinq ans que Hop! sous la couette existe. Cinq ans de lectures cogitées et partagées, déchanges enthousiastes. Il y a bien eu, pendant ces cinq ans, quelques remises en question. Pourtant, je ne suis jamais partie loin, ni bien longtemps. Au final, jai toujours eu envie de revenir ici. Je ne suis pas nostalgique du bon vieux temps où les blogues avaient le vent dans les voiles. La vie bouge, évolue, et c’est très bien ainsi.De ce temps-ci, et avec la pile de nouveautés littéraires qui s’en vient, j’ai envie de donner un petit coup de fouet à ma «formule». Je me dis que tant quà partager et à échanger,jaimerais bien connaître ton avis. Si je ne tenais pas à partager avec toi mon plaisir autour des livres, mon blogue serait privé, et non public. Jaimerais bien savoir ce qui te plaît le plus, toi qui passe par ici. Y a-t-il un genre de billets que tu ne retrouves plus et que tu avais plaisir à lire? Qu'est-ce qui fait que tu as encore envie de revenir dépenser du temps ici?J’ai bien quelques idées de billets sous mes draps. Les billets traditionnels risquent de passer dans le tordeur de ma machine à laver. Jai comme envie de mettre un peu plus de moi dans mes billets, et moins de billets génériques. Je ne compte pas te saouler avec des anecdotes à n’en plus finir. Quoique... Enfin bref, tu verras bien ce que je te réserve. 

Tout ça pour dire que mon Instagram n’est pas prêt de tuer mon blogue. Mais avant que Hop! sous la couette nentame son chant du cygne, un petit coup de fouet est de mise.

Dis-moi, tu t’en poses-tu, toi, des questions existentielles de ce genre? 

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Seacroft #3 – Hot Potato – Allison Temple (Lecture en VO)
wallpaper-1019588
Pour Jean-Paul Dubois, tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon
wallpaper-1019588
Tentations 4 – Coup de chaud – Ella Frank
wallpaper-1019588
Strong girls forever T1. Comment ne pas devenir cinglée d’Hollly Bourne