Morte saison d’Isabelle Piraux

Bonjour tout le monde,

Le grand retour !!! Il faut dire que sans internet et en passant 12h par jour au café, je n’ai pas trop eu le temps ni de lire, ni de faire des retours de lecture. Enfin, internet étant enfin installer à l’Imaginarium, je vais pouvoir reprendre doucement mes retours… En fonction du nombre de clients et de mes autres obligations 😀 !

Bon trêve de bavardages, je vous parle du recueil de nouvelles d’Isabelle Piraux

https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51sfXlfSdsL._SX260_.jpg

4ème de couverture

Recueil de onze nouvelles funestes et inquiétantes dont 5 ont été primées dans le cadre de concours ou d’appels à textes.
Nouvelles fantastiques : L’héritage des Germain – Romans à foison – Avatar
Nouvelles réalistes : Une drôle de faim – Mortimer – La Zonzon
Nouvelles biographiques : Me retrouver – Le petit roi
Nouvelle « jeux » : Un moment de folie
Nouvelle étrange : Le troisième œil
Nouvelle thriller : Enfant de salaud

Mon avis

Je suis tombée sur le recueil de nouvelles d’Isabelle en récupérant les livres qui allaient à l’Imaginarium. Comme je séchais sur ma lecture précédente, je me suis dit que c’était un bon moyen de retrouver le plaisir de lire. Et cela n’a pas loupé.

Dés la première nouvelle, on est embarqué par la plume de l’auteur et l’univers noir mais tellement humain qu’elle nous décrit. Dans la Zonzon, on retrouve les enfants terrible et la détresse d’une vieille femme qui se tourne vers son passé afin de mieux accueillir la fin. D’ailleurs la fin est touchante et surprenante. Une pointe d’humanité dans ce monde d’égoïsme capitaliste.

Je ne vous parlerais pas de toutes les nouvelles, seulement de celles qui m’ont touchée. « Une drôle de faim » en fait partie… D’abord le titre est extrêmement bien trouvé. La fin par la faim. Puis la personnalisation de celle-ci, par petites touches est saisissante. On a vraiment l’impression de se retrouver face à une facette de la mort, c’est glaçant.

L’héritage des Germains m’a surprise. Pas l’histoire en elle-même, mais le fait de retrouver le nom de mon blog sous le titre. En fait elle avait gagné un prix spécial pour sa plume lors des deux ans du blog. Elle nous plonge dans un monde fantastique dont on ne connaît pas les limites entre rêve et réalité.

Enfin mention spéciale à la dernière nouvelle dont je souhaite vous parler « Le petit roi ». Dés les 1ères lignes on visualise très bien l’auteur dont Isabelle nous parle. Je ne sais pas si elle a fait des recherches pour connaître un peu l’enfance de ce dernier mais ayant été marqué par ces écrits, j’avoue que la manière dont elle en parle correspond plutôt à l’idée que je me faisais de l’enfance de ce dernier.

Dans tous les cas, c’est un recueil de nouvelles que je vous conseille. Entre réalité et fantastique, il nous plonge dans la noirceur de l’âme humaine tout en nous montrant à que l’humanité, l’amour… et encore d’autres émotions positives existent ! Isabelle Piraux a trouvé un bon équilibre entre le pire et le meilleur qui peut exister en chaque être humain.

Lien d’achat : https://amzn.to/2GDDYiV

Et si vous êtes du Tarn et que mon avis ne vous suffit pas pour l’acheter 😉 vous pouvez venir le feuilleter à L’Imaginarium 16 rue Jean Jaurès 81290 Labruguière

Bonne lecture ! ❤

Publicités

wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Enquête et chocolat - Découverte des deux premiers chapitres
wallpaper-1019588
« Hakuna matata » = Il n’y a pas de problème
wallpaper-1019588
Estelle Vagner / Kayla Marchal, tome 1 & 2
wallpaper-1019588
Georgia Caldera / Ce qui ne te tue pas & Ce qui nous consommes