La fille des deux mondes

La fille des deux mondes

Parfois j’ai l’impression de vivre plus fort que tout le monde. Et puis, parfois, j’ai l’impression d’avoir déjà un pied dans la tombe.

⋅ Sortie le 24 janvier 2019
⋅ Fantastique
Résumé

3/5 

Je n’ai lu aucune chronique sur le roman avant de le démarrer, principalement parce qu’il y en a déjà très peu, donc je n’avais pas d’attentes particulières en le lisant. Pour autant, je pensais que ma lecture serait bien meilleure, pour quelques raisons…

La première raison qui m’a un peu gâché cette lecture est la profusion de clichés, et même si certains ne m’ont pas plus gênée que ça, d’autres ont vite fini par m’agacer. Il ne faut pas s’attendre à un ouvrage qui sort des classiques du genre, puisqu’on retrouve la protagoniste-trop-différente-des-autres-tu-vois, le fantôme beau gosse qui tombe amoureux de la protagoniste-trop-différente-des-autres-tu-vois, le vivant beau gosse du lycée qui tombe AUSSI amoureux de la protagoniste-trop-différente-des-autres-tu-vois, la peste du lycée qui est COMME PAR HASARD pom pom girl mais aussi la petite copine du vivant beau gosse du lycée, bref c’est un condensé de stéréotypes du genre et ce n’est qu’une petite partie de l’iceberg. Le plus gênant pour moi a été l’espèce de triangle amoureux raté, il est mal géré dès le début et sachant que je ne les aime pas de base, ça n’a pas arrangé cette affaire.

Le monde dans lequel évolue Riley, notre protagoniste-trop-différente-des-autres-tu-vois est intéressant, j’ai beaucoup aimé le côté paranormal du récit même si je le trouve trop peu exploité. Je pensais que le récit serait quasi exclusivement centré dessus et sur l’enquête concernant Abby, mais en fait c’est seulement une petite partie de l’intrigue et j’avais tout deviné depuis le début (rien de vraiment transcendant donc). La résolution du problème est trop précipitée et j’aurais aimé me sentir plus concernée par tout ce beau monde qui cherche à aider ce fantôme paniqué. Pour autant ce n’était pas mauvais, mais le récit manque clairement de peps et c’est dommage puisque la base est bonne.

Un autre de mes problèmes se situe dans la narration : il y a beaucoup d’ellipses narratives y compris à l’intérieur des chapitres, et j’ai eu du mal à m’y retrouver en terme de temporalité. Honnêtement je ne sais même pas sur combien de temps l’intrigue s’est déroulée tellement j’étais paumée : ça me semblait aller très vite à certains moments tandis que d’autres se déroulaient très lentement… du coup je ne savais jamais vraiment où j’en étais et c’est très perturbant. L’écriture n’a rien de spécial non plus, donc il ne faut pas chercher du positif de ce côté-là, je dirai même qu’elle est basique.

Et pourtant, j’ai lu mon bouquin presque d’une traite. Il a beaucoup de défauts mais il fait largement l’affaire pour une lecture sans prise de tête, avec un peu d’humour mais aussi une intrigue qui tient à peu près la route.

Bref, j’espère que le tome 2 sera meilleur.

Merci à Michel Lafon pour l’envoi ! 


wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
En plein coeur – Rosemary Beach 3 – Désir Fatal 3 – Abbi Glines
wallpaper-1019588
"L'Inconnue de la Seine ne quittait pas sa robe, même pour dormir ; c'est tout ce qu'elle avait sauvé de sa vie antérieure" (Jules Supervielle).
wallpaper-1019588
Barretti Sécurité #3 – Ren – Sloane Kennedy
wallpaper-1019588
Chronique : Attachement – Rainbow Rowell