C'est lundi, que lisez-vous? #258

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

C'est lundi, que lisez-vous? #258

Airborne 44 - Tome 1 - Là où tombent les hommes. Scénario, dessin et couleurs de Philippe JARBINET. Editions Casterman, 9 avril 2014

Décembre 1944, la bataille des Ardennes fait rage. Pourtant, dans la forêt enneigée, tout semble ralenti, suspendu, comme dans l'attente d'un grand danger. Les premières planches s'ouvrent sur une scène très triste, d'impuissance, et les suivantes remontent les évènements.

Ainsi suivons-nous Luther Yepsen, GI américain dans son duel avec un Allemand dont la balle lui a arraché deux doigts puis son avancée avec ses hommes, avec qui il a recueilli deux enfants juifs qui espèrent retrouver leurs parents vivants, jusqu'au haras de Gabrielle.

En parallèle, nous voyons des SS miner des routes et s'entretenir au sujet d'une mission secrète: rechercher un certain Egon Kellerman, et tous les moyens semblent bons pour le retrouver.

Plongée dans quatre histoires terribles qui s'entremêlent, qui mêlent histoire de famille, de coeur, de guerre, émotions diverses, que seule la guerre peut engendrer ou monter à un tel degré.

Beaucoup de questions se posent à nous, quelques réponses nous sont données, et j'ai vraiment hâte de poursuivre cette série.

C'est lundi, que lisez-vous? #258

Le voyage de Marcel Grob. Juin 1944. Un june Français de 17 ans est enrôlé dans la Waffen SS. Philippe COLLIN et Sébastien GOETHALS. Editions Futuropolis, octobre 2018

Dans un bureau sans chaleur, un vieil homme est interrogé par un jeune homme, un juge, et une jeune femme retranscrit leurs propos à l'ordinateur. Le jeune homme fouille le passé du vieil homme et cherche à établir sa culpabilité (qu'il ne cherche pas à remettre en cause) lors de la Deuxième Guerre Mondiale. Marcel Grob, qui lui fait face, est Alsacien. En juin 1944, les Allemands l'ont incorporé (lui et beaucoup d'autres) dans la Waffen SS. S'ensuivent alors des planches de flash-backs et de précisions pour nous raconter l'histoire de ce "malgré lui" "malgré nous", ces jeunes hommes versés de force dans l'armée allemande (et même ce corps particulier de la SS) car résidants d'un territoire annexé, et devant se battre contre leur pays ou les pays ennemis (ici Italie).

On suit donc ce jeune homme, ses amis qui disparaissent peu à peu, son amitié avec un gradé nazi féru de littérature et nous assistons-nous à ce pan d'histoire personnelle mais aussi géographique, militaire, politique et à la restitution d'une époque si difficile à reconstituer, expliquer: que fallait-il faire? Résister, faire semblant, refuser, accomplir ce qui était demandé?

Un roman graphique difficile mais bien mené, complété par un dossier historique riche et intéressant, et qui m'a permis de découvrir un autre aspect de ce conflit.

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

C'est lundi, que lisez-vous? #258

L'abandon des prétentions.Blandine RINKEL. Le Livre de Poche, avril 2018

Présentation de l'éditeur: " Qu'est-ce qu'une vie réussie ? "
Jeanine recopie la question sur un Post-it de couleur rose, puis, comme chaque jour, s'en va marcher. Croisant, au cours de ses déambulations, divers visages : un architecte syrien fuyant son pays, un danseur étoile moscovite, une mythomane espagnole...
Ne sous-estime-t-on pas, d'ordinaire, l'amplitude des voyages intérieurs suscités par ces rencontres fortuites ?
Sans doute faudrait-il, pour en prendre la mesure, le regard d'un proche. C'est sa fille qui dépeint Jeanine, cette femme de soixante-cinq ans, en autant de fragments d'existence, composant un kaléidoscope où se confondent le monde et une mère.

Je ne suis pas parvenue à bien entrer dans ce roman, dans lequel une fille (adulte) nous raconte sa mère, Jeanine, au-travers des rencontres qui jalonnent sa vie: rencontres d'un jour ou plus longues, amitiés intéressées ou non, son besoin d'exister au monde, d'aider le monde, son altruisme parfois/souvent écorché, ses petites manies...

L'idée me plaît, les phrases sont belles, empreintes de jeux de mots, d'associations d'idées, mais je le repose pour mieux le reprendre plus tard.

C'est lundi, que lisez-vous? #258

La symphonie du hasard - Livre 1. Douglas KENNEDY. Editions Pocket, octobre 2018

Présentation de l'éditeur: "Toutes les familles sont des sociétés secrètes. "
En lisant ces mots, Alice reste frappée par leur justesse. Les secrets, les non-dits, elle connaît. Chez les Burns, on en a fait une spécialité. La dernière en date ? Cette révélation que son trader de frère, Adam, vient de lui faire depuis le parloir de sa prison... Et qui la ramène une quinzaine d'années en arrière. C'était l'Amérique des années 70, celle des droits civiques et des campus en ébullition. Un vent de liberté attisait les désirs et Alice rêvait d'évasion. C'était l'heure des choix. Les premières notes d'une symphonie à venir...

J'aime beaucoup l'écriture de Douglas Kennedy et j'avais beaucoup aimé la présentation de ce livre lors de son passage à La Grande Librairie. Et avec des thèmes pareils (famille, secrets, construction de soi, influence sociétale), il ne peut que me plaire.

Et, de fait, les premières pages m'ont happée.

Nous faisons connaissance avec Alice (la narratrice) qui travaille dans une maison d'éditions et qui rend visite à son frère, Adam, en prison, et qui lui révèle un secret qui explique pourquoi il a arrêté le hockey, lui qui était promis à une belle carrière sportive. Elle se remémore alors l'époque, le contexte familial, les relations tendues avec sa mère, celles avec son père et lorsqu'il lui a raconté son combat lors de la bataille d'Okinawa...

3/ Que vais-je lire ensuite?

C'est lundi, que lisez-vous? #258

Les gens dans l'enveloppe. Isabelle MONNIN. Editions JC Lattès, septembre 2015

Présentation de l'éditeur: Isabelle Monnin a inventé une vie à une famille à partir d'un paquet de photos qu'elle avait acheté sur Internet. Cette vie inventée a été ensuite confrontée à la réalité : forte de son expérience de journaliste, Isabelle Monnin a cherché cette famille et a appris à connaître sa "vraie vie".

C'est lundi, que lisez-vous? #258C'est lundi, que lisez-vous? #258

Pour finir, je vous mets les liens des articles publiés la semaine passée et je vous souhaite de belles lectures et découvertes pour celle à venir!

Blandine

C'est lundi, que lisez-vous? #258


wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
In real life T2 : mémoire vive
wallpaper-1019588
Francesco Pittau – Petit Garçon **
wallpaper-1019588
Throwback Thursday Livresque n°20
wallpaper-1019588
THROWBACK THURSDAY LIVRESQUE #80 : Plus grosse déception