Simetierre

SimetierreAuteur : Stephen King

Editeur : Le livre de poche

Genre : Horreur, drame

Parution : 1983

Pages : 636

Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s’installer avec sa famille à Ludlow, charmante petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Grandall, les emmène visiter le pittoresque vieux « simetierre » forestier où des générations successives d’enfants de la localité ont enterré leurs animaux familiers. Mais, au-delà de ce « simetierre », tout au fond de la forêt, il en est un second, et c’est un lieu imprégné de magie qui vous enjôle et vous séduit par de mystérieuses et monstrueuses promesses. Bientôt, le drame se noue, et l’on se retrouve happé dans un suspense cauchemardesque, tellement affreux que l’on voudrait s’arracher à cette lecture…


Simetierre

Hop un livre de Stephen King lu en plus ! Depuis l’année dernière j’ai très envie de lire les œuvres cultes de cet auteur, étant moi-même une fan du genre horrifique ! Stephen King est soi-disant LE maître dans ce genre là et c’est donc tout à fait normal que je lise certains de ces romans.

Il faut déjà que je vous raconte d’abord comment mes premières expériences de lecture avec cet auteur n’ont pas été très concluantes. Adolescente j’avais lu Rage qui m’avait mis particulièrement mal à l’aise et que je n’avais pas apprécié (j’étais trop jeune pour lire ce type de roman). J’ai retenté avec Joyland il y a maintenant trois ans, sympa sans plus mais c’est surtout avec le premier tome du Pistolero – que je n’ai vraiment pas apprécié soit-dit en passant – que j’ai relancé la machine. Mais c’était très mal parti ! J’ai continué avec Ça que j’ai plutôt bien aimé même si pas mal d’éléments m’ont dérangé (gros pavé indigeste + scène de sexe infantile à la fin…). Et ensuite vint Christine. Bim gros coup de cœur! Enfin j’apprécie réellement un livre du King ! Il était temps ! On en vient donc à Simetierre que j’ai décidé de lire avant de visualiser l’adaptation ! Et laissez moi vous exprimer à quel point j’ai adoré ce roman ! Clairement mon préféré pour le moment avec Christine !

Simetierre c’est avant tout un roman sur la mort et le deuil. Si le livre est présenté comme un roman d’horreur, il n’en est pas vraiment un. Pour moi il s’agit surtout d’un drame familial et à aucun moment je n’ai frissonné pendant ma lecture. Seules quelques scènes un peu gores m’ont arraché un dégout mais je n’ai eu aucun problème pour m’endormir le soir (peut-être que je joue trop à des jeux vidéo d’horreur?). 

Nous suivons la famille Creed qui emménage dans une petite bourgade du… je vous laisse deviner… du Maine ! Pour les Creed c’est le début d’une vie rêvée ! Une grande belle demeure avec des hectares de terrain, un voisin sympathique et altruiste, un job de médecin à l’université pour le père de famille… C’est le paradis. Mais ce que la famille Creed ne pouvait pas prévoir, c’est ce cimetière des animaux juste à côté de la maison où des enfants entèrent depuis des générations leurs animaux de compagnie décédés. Pire encore, derrière ce cimetière se trouve en fait un autre cimetière bien plus ancien qui exerce une très forte influence sur le village…

Ce roman est un gros pavé (plus de 600 pages) et il est vrai que l’action n’arrive que dans les 100 dernières. Mais pour ma part j’ai adoré cette lenteur qui permet de mettre bien en place l’univers et surtout les protagonistes. On va suivre cette famille dans leur quotidien jusqu’à leur descente aux enfers. Quand on pense que rien de pire ne peut leur arriver, l’auteur arrive à nous en remettre une couche. C’est un roman assez marquant car le thème de la mort est omniprésent et en même temps extrêmement bien traité. Cela m’a mis mal à l’aise et en même temps j’ai trouvé les réflexions sur l’acceptation de la mort très très belles. 

Il y a une très grande part du roman dédiée aux émotions. Je me suis énormément attachée à cette petite famille ce qui fait que les drames qui leurs arrivent m’ont beaucoup touché. On est dans leur tête et on comprend ce qu’ils ressentent. J’ai trouvé ce roman très émouvant et en particulier un passage que j’ai trouvé poignant. Le chagrin et la perte d’un être cher fait agir de manière irréfléchi. Les personnages se laissent porter par leurs émotions et on ne peut que les comprendre malgré l’horreur que ça engendre. 


Simetierre

Excellente lecture avec ce roman culte du King. Je l’ai dévoré malgré le nombre de pages mais qu’est-ce que c’était bien ! C’est un roman qui restera longtemps gravé dans ma mémoire. Je le conseille sans hésiter si vous n’avez pas peur des pavés !

Simetierre

Publicités

wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Les guerres intérieures
wallpaper-1019588
Les 7 vies de Léo Belami
wallpaper-1019588
#11 Conseils Lectures pour l’Automne 2019
wallpaper-1019588
Le livre du lundi : Le Diable emporte le fils rebelle