Les livres impossibles à chroniquer !

Les livres impossibles à chroniquer !

Bonjour bonjour !

Je voulais écrire depuis longtemps une sorte d’article sur les livres impossibles à chroniquer pour le blog afin qu’on puisse blablater autour de ça ! Je ne sais pas si on est beaucoup à qui ça arrive et si c’est le cas si les raisons sont les mêmes… Si vous avez des petites astuces ou que sais-je ! 😊

D’ailleurs c’est marrant parce que même cette chronique n’est pas évidente à écrire.

Bref, voici la loongue liste de mes échecs ^^

Les livres d’AVANT.

Parfois, quand je songe à ma vie de lectrice avant l’ouverture de La Bouquinerie Imaginaire, je ne peux pas m’empêcher de constater que le moment de lecture est différent. Je ne profitais pas du livre de la même manière et certains aspects littéraires ne m’affectaient pas.

Avant, je lisais uniquement pour m’évader de cette vie et pour découvrir tout ce que je ne suis pas capable de faire avec mon corps, mon esprit et une Terre sans magie. Certes je me posais toujours cent mille questions concernant les références ou les « messages » de l’auteur mais je ne cherchais pas plus loin. Aujourd’hui je note tout pour ne rien oublier. J’ai peur d’oublier.

Avant, j’étais encore plus introvertie et je ne lisais que pour moi. Aujourd’hui je lis pour partager, apprendre auprès des livres, des auteurs et des lecteurs. J’ai soif de savoir et de liberté d’esprit.

Ce changement de perspectives m’empêche de parler des livres à partir de simples souvenirs et je n’ai pas forcément le temps (ou plutôt je ne me donne pas forcément le temps) de relire.

Les livres et sagas concernés :

(beaucoup d’aventure et fantastique ^^)

Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer !

Les suites de sagas/ séries

Après avoir fait la chronique d’un premier tome j’ai toujours du mal à parler de la suite. Parfois parce que c’est vraiment répétitif ou parce que j’ai l’impression de ne rien apporter de nouveau. Pourtant ces avis sont tout aussi importants, il arrive souvent que l’évolution d’une saga ne corresponde pas à nos attentes ou au contraire soit très différente.

Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer !

Des livres suscitant une attente importante

Étant donné leur popularité auprès des lecteurs, le nombre de personnes qui en parlent ou alors l’importance d’un texte dans la littérature du genre, je me mets trop de pression pour rédiger la chronique et c’est le blocage complet. C’est dommage parce que souvent ce sont ceux dont je parle le plus « dans la vraie vie » mais impossible d’écrire quelque chose de constructif à leur sujet.

– Les populaires :

Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer !

Les « classiques »

Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer !

– Des livres forts:

Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer !

Les livres liés à d’autres personnes :

Comme les cadeaux dont la lecture est difficile. Un proche veut faire plaisir en offrant un livre, ie il a chercher LE livre qui correspond le mieux à nos goûts, envies ou un livre qui lui a fait évoluer et ouvrir les yeux. Cela met la pression lors de la lecture et les mots finissent par avoir du mal à sortir. 

Il y a aussi ses livres en rapport avec des personnes du passé que j’aimerais oublier. Dans le même genre il y a ceux lus avec mon ex-co-blogueur avec des thrillers, des vieux bouquins, un lien avec Jules Verne (je suis fan des Voyages Extraordinaires ❤ ) que j’aime énormément mais… c’est impossible d’en parler, ça ne serait pas correct.

Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer !

Les livres trop personnels.

Enfin, il y a ces livres qui sont bien trop personnels. Des livres dont l’histoire fait raisonner notre cœur et notre esprit d’une façon bien différente. Des livres qui touchent et rendent moins seuls. C’est notamment le cas de :

Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer !

Dans l’idée de « livres trop personnels » il y a aussi ceux qui concordent avec des idéologies. Le système de croyances et de non-croyance comme les religions (où il est évident que je ne dirai RIEN par contre si vous connaissez des livres qui expliquent les religions de manière neutre je suis preneuse :), les croyances scientifiques différentes des faits, la psychologie, psychanalyse, et aussi des convictions bien profondes pour lequel il serait impossible de parler avec recul. Par rapport à la religion pour des raisons évidentes.

Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer !

Et enfin des livres sur le végétarisme et l’écologie :

Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer ! Les livres impossibles à chroniquer !

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Le lac des cygnes
wallpaper-1019588
Sauveur et fils saison 5 - Marie-Aude Murail
wallpaper-1019588
Les prisonniers de la liberté - Luca di Fulvio
wallpaper-1019588
Camille pétille T01 : Cap ou pas Cap ? de Camille Osscini & Sess