Le tumulte d’une héritière de Megan Frampton

Le tumulte d’une héritière de Megan Frampton

Madame la duchesse de Blakesley. Genevieve a encore du mal à croire qu'on la nomme ainsi, depuis que son père l'a désignée seule héritière de tous ses biens. Une situation si exceptionnelle dans la société victorienne qu'on lui a imposé comme intendant Archibald Salisbury, ancien capitaine des hussards de la reine Victoria. Un homme qui, en plus de lui dicter sa conduite et de congédier le personnel de maison auquel elle est attachée, remet en question son autorité. Un vaniteux qui provoque pourtant en elle des sentiments troublants alors qu'elle est promise à Sir William Garry, le meilleur parti de Londres, un homme de son rang.

Mon avis :

J'avais pas mal d'attente sur la lecture de cette romance historique, et si le livre ne m'a pas déçu, il m'a manqué un petit quelque chose tout le long de ma lecture pour que j'entre complètement dans l'histoire...

Nous rencontrons , un ancien capitaine de l'armée à la retraite devenu intendant. C'est le personnage qui m'a laissé le plus dubitatif de ma lecture. Légèrement vaniteux mais sans trop, peu d'honneur pour l'époque, car il n'hésite pas à être sous les directives d'une femme, même dans son cadre personnel... Il ne m'a pas fait vibrer, ou ressentir d'émotion forte malgré une situation familiale délicate... C'est dommage car c'est un héro qui, sauf son acte de rébellion de la fin, reste assez fade...

, c'est une femme propulsée Duchesse alors que rien ne l'y préparait ! Malgré tout, elle est pétillante, volontaire, intelligente... Un peu fofolle pour l'époque ! Chose qu' Archibald va tenter de lui expliquer en lui disant qu'elle est trop souvent... " Trop " justement ! Malgré tout, c'est une jeune femme avec du caractère car elle n'hésite pas à se débarrasser avec finesse et autorité des membres pique-assiettes de sa famille !

Si toute l'histoire semble porter sur l'éducation de Duchesse de Genevieve, au final, je trouve que cela manque beaucoup d'explication. Les grandes lignes de cette " fonction " sont données mais sans jamais qu'il n'y ait de réelles leçons, si ce n'est de danse ou autres, pouvant servir de contexte à la romance ! C'est dommage car le fond même du livre n'est que survolé...

La romance est assez naturelle. Nous passons des pensées d'un personnage à un autre et surtout, il y a un jeu d'échange de lettres qui s'instaure entre les personnages et qui est assez drôle à lire ! Et quand la romance devient un peu trop présente pour le bien de nos deux héros, ils finissent par s'écrire des lettres jamais envoyées et pour cause, elles sont très osées pour l'époque ! J'ai beaucoup aimé ces échanges ! La romance est assez cohérente pour l'époque ! Quelques baisers, quelques effleurements mais rien qui ne déborde de ce qui est acceptable pour une duchesse ! C'est peut être ce qui rend le personnage d' Archibald aussi fade ! Il garde toujours un retrait par rapport à la Duchesse...

C'est une romance historique qui se lit rapidement et facilement car elle n'est pas très profonde dans l'élaboration des personnages ou de leurs fonction. Néanmoins, c'est une bonne lecture d'été, sans prise de tête !

Le tumulte d'une héritière de Megan Frampton

7,90€

Le tumulte d’une héritière de Megan Frampton

On aime :

  • Genevieve et son caractère
  • Les lettres
  • Le réalisme

On aime moins :

  • Archibald un peu fade
  • Manque d'explication sur le rôle d'une Duchesse

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
The Promised Neverland T6, de Kaiu Shirai et Posuka Demizu
wallpaper-1019588
Wild Son » Blandine P. Martin
wallpaper-1019588
Surf sur une vague de chagrin
wallpaper-1019588
La fierté des Highlanders 3 - La rédemption des Campbell