Not a fuckin’ romance – Ena L

Titre : Not a fuckin' romance

Auteur : Ena L

Not a fuckin’ romance – Ena L

Série :

Genres : Romance

Éditeur : Éditions Auto-édité

Collection :

Publication: Le 10 Juin 2019

Édition: Numérique

Pages : 551 pages

Prix : 4,99€

Not a fuckin’ romance – Ena L

Rating :

Résumé du livre :

Moi c'est Aly, écrivain encore inconnu et en galère le jour, serveuse dans un bar louche la nuit.

Ma particularité ? Je partage une colocation avec les cinq plus beaux spécimens que la Terre ait portés : un ex collant, un fantasme inaccessible, un connard mégalo collectionneur de femmes, un rayon de soleil ambulant et un amateur de naturisme.

Mais s'il n'y avait qu'eux... Voilà qu'un sixième débarque, et pas n'importe lequel ! Un bad boy sexy et dangereux à souhait.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les péripéties d'une auteure en devenir et découvrir qui des six beaux gosses sera l'élu (ou pas), suivez le guide !
(Avertissement de l'auteure : Récit complètement cinglé et pas du tout assumé. Stop. Dommages sur le cerveau à prévoir. Stop. Pardon pour tout. Stop.)

Votre avis :

Sollicitée par l'auteure, via Instagram, cette dernière m'a offert la possibilité de lire son dernier roman - disponible à la vente depuis la mi-juin -, nommé " Not a fuckin' romance ".

Ne connaissant pas du tout son univers et son style d'écriture, je ne savais pas à quoi m'attendre en débutant la lecture de cette histoire.

Mais avant de partager mon avis et mes ressentis, je tiens donc à remercier grandement Ena L, de m'avoir confié la lecture de ce service presse, qui n'est pas une fuckin' romance... ou pas !

Ainsi de quoi parle donc ce " Not a fuckin' romance " ? Quelle histoire est relatée ? Est-on vraiment dans une romance ou pas ?

Pour répondre à ces quelques questions, prenons la direction de Bordeaux, où la majeure partie de l'histoire se déroule - Et étant bordelaise depuis quinze ans, je connaissais les endroits où l'auteure m'a emmené et c'était plaisant de pouvoir lire sa ville -, et faisons plus ample connaissance avec Aly M et ses six colocataires mâles qui gravitent autour d'elle.

Aly M est une jeune femme de vingt-cinq ans et qui a déjà écrit deux livres mais qui malheureusement est encore inconnue du grand public, et désespère de connaître le succès comme toutes ses idoles de plume qu'elle lit à son tour.

N'ayant pas toutes les cartes en main pour percer et faire connaître son dernier roman, Aly galère à joindre les deux bouts et bosse donc la nuit dans un bar assez louche, étant que serveuse.

En attendant que ses écrits se vendent par milliers et que la jeune femme soit reconnue par ses pairs, Aly vit en colocation avec cinq beaux mâles, représentant un peu tous les fantasmes tus de la jeune auteure, même si cette cohabitation n'est pas de tout repos. Surtout quand se rajoute à ce curieux métissage, d'ailleurs la colocation se nomme Benetton, le type qui incarne le bad boy par excellence, et qui ne laisse pas Aly indifférente.

Souvent mal conseillée et un peu guidée concernant sa carrière d'auteure, Aly doit faire des dédicaces sans aucun réel résultat probant, elle est également prise entre les disputes des hommes qui partagent son toit, mais aussi secouée par ses hormones et ses rêves libidineux, Aly ne sait plus où donner de la tête et du cœur.

Mais le temps d'un week-end à Paris, où Aly doit participer à un salon du livre consacré à la romance, va tout changer. Des discussions à cœur ouvert vont avoir lieu, des secrets vont être révélés et les corps vont se rapprocher.

Or, au-delà de tout ceci, va-t-elle réussir à atteindre le succès escompté ? Surtout quand elle va commencer à essuyer des critiques acerbes d'une chroniqueuse à succès, Aly saura-t-elle réagir comme il se doit ou alors laisser tomber ses rêves ? Et les sentiments et le désir dans tout ça ? Qui aurait cru qu'elle finirait à ce type qu'elle méprise au possible ?

Comme l'annonce l'auteure dans le quatrième de couverture, le récit est complètement cinglé. Et je ne saurai dire ce qu'il en est ressorti de ma lecture... est-ce parce qu'Aly se comporte en fille facile, en couchant avec ses colocataires ou en rêvant de le faire ? Ou alors qu'elle est souvent prise par la bouc-émissaire de service ? Ou encore qu'elle se parle à elle-même, pendant une bonne majeure partie de l'histoire, et que ce style d'aparté trop souvent répétitif m'a un peu gâché la lecture ?

Mais que l'auteure se rassure son " Not a fuckin' romance " reste une lecture agréable, à laquelle je redonnerai une chance, et que je vous invite à découvrir à votre tour, si cela n'est pas déjà fait. Et nous sommes définitivement dans une romance où ça a bien fuckin'.

Et si je devais choisir parmi l'un des six colocataires d'Aly... quel suspense cornélien. Mais Také a toutes ses chances.

Extrait :

" Me voilà complètement hypnotisée par Také. Bien avant qu'il ouvre la bouche, d'ailleurs. A cet instant, il n'existe plus que lui.

Il semble tellement sûr de lui, il n'y a pas l'ombre d'une crainte dans son attitude conquérante, fière. Il est beau avec ses dockers hautes, son tee-shirt jaune flashy. Autour de nous, personne ne les connaît, mais dès que sa voix résonne, les gens se mettent à remuer, étonnés par le son rock et le timbre de Také, capable de descendre dans les aigus avec une facilité déconcertante. Také n'est pas qu'un bon interprète, c'est un show-man, un incroyable danseur. Il est habité par la musique, il la vit comme il l'a écrite. C'est impossible de ne pas être transporté.

Mon corps bouge tout seul sur le rythme qu'il impose, mes lèvres remuent instinctivement sur les paroles que je connais par cœur. Moi aussi je suis habitée. J'en pleurerais presque d'émotion tellement leur musique résonne en moi. Il s'agit de la même sensation que lorsque j'écris une scène poignante. Je la ressens comme le personnage la ressent à cet instant précis. Je suis dans sa tête, dans son cœur. C'est pareil ici : je me fonds dans l'émotion que souhaite faire passer Také, je la reçois telle une violente claque dans la figure. Non pas que je sois masochiste, hein, mais j'aime ça. "

Hits: 22


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tant qu’il y aura des loups #2 – Astres Maudits – Marcus MD
wallpaper-1019588
Emilie Chazerand / La fourmi rouge
wallpaper-1019588
Pr Richard Davidson avec Sharon Begley / Les profils émotionnels
wallpaper-1019588
Je te ferais aimer Noël – Caro M. Leene