War of the Realms #6

On aurait pu croire que Jason Aaron allait profiter de War of the Realms pour ranger ses jouets afin de laisser tranquillement la place de "showrunner" de Thor à quelqu'un d'autre dans un avenir plus ou moins proche. Il s'avère que sa saga dessinée par Russell Dauterman termine bel et bien un cycle mais redéfinit grandement l'univers d'Asgard.

Il est difficile d'expliquer la situation sans révéler ce qui s'est passé dans le précédent numéro. Quoiqu'il en soit, les personnages principaux de la saga Thor de Jason Aaron sont réunis afin d'affronter Malekith devenu tout puissant. Et ce combat est encore plus épique qu'on aurait pu le croire.

Si Aaron nous a proposé une belle surprise dans ce numéro, le retour auquel on a le droit dans celui-ci était plus attendu. Je dirais même que c'est convenu. Mais, comme souvent, ce n'est pas la destination qui importe mais le voyage. Celui-ci est fantastique et puis, le scénariste crée une énorme surprise en dernière page de sa mini-série. Pour le coup, il était difficile de la voir arriver mais, cela n'empêche pas que cet événement s'inscrit dans la logique de ce que Aaron a écrit jusque-là.

War of the Realms n'est pas la fin d'un cycle débuté dans Thor: God of Thunder #1 sorti fin 2012, pourtant Aaron de nombreuses histoires débutées par-ci par-là, tout en commençant tranquillement un nouveau cycle. A vrai dire, je suis en train de me demander si Aaron va réellement laisser sa place de scénariste de Thor comme on pourrait se l'imaginer tellement ce qu'il propose en fin de saga vient s'inscrire dans tout ce qu'il a pu mettre en place servant même d'introduction à la mini-série King Thor qui arrive incessamment sous peu.

En tout cas, War of the Realms aura tenu toutes ses promesses. La mini-série s'avère encore plus épique que The Death of the Mighty Thor. En tout cas, Russell Dauterman a vraiment assuré jusqu'au bout créant des pages mémorables, arrivant à dynamiser chaque instant et même lorsque c'est la baston générale, il assure créant presque des tableaux majestueux. Le travail réalisé est démentiel. très clairement, il est l'un des dessinateurs de cette génération, celui que vous pouvez suivre sans problème, vos yeux vous en remercieront.

War of the Realms #6


wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Chronique : Vaste comme la nuit - Elena Piacentini (Fleuve)
wallpaper-1019588
Quelle n'est pas joie
wallpaper-1019588
"Les populations ont peur. Et tant qu'il y aura un risque de contamination, il faudra prendre en compte cette appréhension. (...) C'est une loi de la nature. L'homme est gouverné par ses craintes".
wallpaper-1019588
All Saints High #2 – Broken Knight – L.J. Shen (Lecture en VO)