Sherlock – Saisons 1 et 2

Image associée

Genre: Policier

Format: 3 épisodes de 1h30 pour chaque saison

Synopsis: Les aventures de Sherlock Holmes et de son acolyte de toujours, le docteur Watson, sont transposées au XXIème siècle..

C’est après une éternité que je découvre la série Sherlock. Il faut dire que je suis récemment tombée amoureuse de ce personnage. J’ai adoré les films et j’ai beaucoup aimé ma lecture de une Etude en rouge donc je n’ai pas attendu pour regarder la fameuse série dont j’avais beaucoup entendu parler.

Bien que je sois très attachée à la période du XIXè siècle que j’aime énormément, cela ne m’a pas empêché d’apprécier cette nouvelle temporalité dans laquelle certains traits de Sherlock sont adapté avec dérision. Tout est différent sans vraiment l’être et c’est en cela que l’on voit que c’est une bonne adaptation. 

D’habitude je ne suis vraiment pas fan des séries à enquêtes, tout comme je n’aimais pas les polars en livre, pourtant j’ai adoré ma lecture. J’ai eu le même effet pour la série! Parce que finalement nous suivons certes des enquêtes mais à la sauce Holmes, ce qui ajoute tout le piquant et l’intérêt. Et il faut dire qu’il ne s’agit pas d’un format ordinaire pour une série: peu d’épisode mais de longs épisodes! Je pense que c’est un bon choix qui permet de mener une enquête à bien sans se précipiter.

Sherlock – Saisons 1 et 2

Je me sens presque obligée de parler des acteurs. Bien que je sois très attachée au duo Jude Law/Robert Downey Jr, je trouve que celui-ci est également très bon. Cumberbatch joue vraiment très bien le côté excentrique de Sherlock et Watson est tout en temporisation à l’instar du duo original. Nous retrouvons également les personnages typiques: Irène, Lestrade et Moriarty bien évidemment. Juste un petit regret pour Glagstone (le petit bouledogue de Watson) qui n’existe pas…

Comme je ne vais pas parler du scénario pour lequel je n’ai rencontré aucun défaut, j’aimerais m’attarder sur le tout premier épisode. Il s’agit en effet du seul épisode pour lequel je peux vous livrer un comparatif lecture/série. Dans un premier temps le titre est évocateur et représentatif: Une étude en rose, qui rappelle sans aucun doute Une étude en rouge de Conan Doyle. Et l’épisode est empli de clins d’œil revisités vraiment très intelligemment. Les scénaristes peuvent à la fois reprendre des scènes presque à l’identique ou bien prendre certains points de l’enquête complètement à contre pied! J’ai trouvé leur manière de faire habile et intelligente et j’ai vraiment profité à fond de cet épisode! J’en ai presque regretté de ne pas avoir lu tout Sherlock Holmes avant de regarder la série. Mais peut-être que voir la série avant le livre me procurera l’effet inverse, ce qui peut aussi être intéressant!

En bref, une série que je conseille à tous les fans de Sherlock Holmes et à ceux qui veulent découvrir ce personnage emblématique. Un scénario sans défaut, de superbes acteurs et du suspens. A découvrir!

Note: 9/10


wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tout ce qui nous submerge de Daisy Johnson
wallpaper-1019588
Dead mount death play #2 • Shinta Fujimoto et Ryohgo Narita
wallpaper-1019588
Cataractes - de Sonja DELZONGLE
wallpaper-1019588
Chronique : Vaste comme la nuit - Elena Piacentini (Fleuve)