Toutes ces choses qu'on n'a jamais faites de Higgins Kristan

Toutes ces choses qu'on n'a jamais faites de Higgins Kristan
Résumé :La personnalité n’est pas une question de poids. 
Avant de mourir, la jeune Emerson, obèse morbide gravement malade, remet une enveloppe à ses deux meilleures amies Marley et Georgia, 34 ans, et leur fait promettre de suivre ses instructions. Elles découvrent qu’il s’agit de « La liste de choses à faire quand elles seraient minces », rédigée à 18 ans au camp d’amaigrissement où elles avaient formé leur trio. 
Décidées à relever le défi lancé par leur défunte amie, les deux jeunes femmes vont devoir apprendre à surmonter leurs peurs et leurs complexes. Marley parviendra-t-elle à se délester de la culpabilité qui la ronge depuis la mort de sa sœur jumelle ? Georgia saura-t-elle trouver les ressources pour s’opposer à sa famille qui ne cesse de la rabaisser ? Munies de leur to-do list, elles sont prêtes à tout oser !
Moi j'en dis :Kristan Higgins c’est ma déesse. Elle siège en haut lieu dans le Panthéon de mes auteurs de romance favoris. C’est simple, à la lecture de chacun de ses livres, je change de roman préféré. Elle et moi sommes dans un grand chelem de lectures appréciées et plus encore. Et son dernier roman ne fait pas exception ! Il m’a épaté : il est lumineux d’intelligence et transpire la bienveillance et la sincérité. L’auteur se mouille clairement avec une thématique épineuse que peu d’auteurs ont eu le courage d’aborder. Évidemment, elle le fait avec finesse et subtilité. Ne se laisse pas tenter par les raccourcis, bien au contraire elle nous propose un roman riche, dense et profond. Un roman engagé avec une portée puissante qui ne laissera personne indifférent ! 
L’histoire c’est celle de trois copines : Emerson, Marley et Georgia. Elles se sont rencontrées à l’adolescence dans un camp d’amaigrissement. Complices dès le premier regard, elles vont constituer ensemble une liste des choses à faire quand elles seront minces : 
  • Prendre la main d’un mec mignon en public. 
  • Courir en vêtements moulants et soutif de sport. 
  • Manger un dessert en public. 
  • .... 
Bien sûr, cette liste de fantasmes est vite oubliée quand vient le temps de se quitter, leur amitié en poche, et de retourner à leur routine. 
Bien sûr, cette liste réapparaît quelques années plus tard. Dans des circonstances d’une grande tristesse, quand l’une d’entre elles décède et missionne les deux autres d’accomplir ces petites choses qui sont loin d’être anodine. 
L’auteur nous propose ici une histoire sur l’estime de soi et le regard autres. Sur la bataille qu’on mène contre son corps, une lutte contre les complexes, les doutes, les questions. Sur son envie de disparaître quand on déborde du « carcan » anxiogène imposé par la société. Sur le poids de la famille. Sur les proches toxiques. Sur les proches dont on n’accepte pas le soutien. Sur le mal qu’on s’auto-inflige. Ce paragraphe est volontairement inclusif parce que — comme toujours avec l’auteur — elle nous entraîne dans une histoire crédible, avec des personnages authentiques qui enclenchent notre empathie. Des personnages dont la psychologie est aboutie à un point tel qu’en terminant le roman les héroïnes sont nos amies pour la vie et qu’on leur souhaite le meilleur. L’auteur nous entraîne dans un tourbillon de question et de remise en question. Elle nous donne tous les points de vue nécessaires pour avoir un aperçu global d’une situation. En sortant de ce roman, elle a affûté notre vision du monde, rien que ça. 
Sans perdre de vue son objectif, l’auteur n’hésite pas à malmener ses personnages. Pour notre plus grand plaisir, elle truffe ses histoires de scènes improbables et de scénario rocambolesques : Le LAAAAAPIN ! Bon sang, j’ai ri à en avoir les larmes aux yeux. 
Rire pour mieux pleurer quelques pages plus loin... il faut le dire. Je suis passé par une palette d’émotions... j’ai souri, j’ai ri, j’ai râlé, je me suis même franchement énervé et j’ai été triste plus d’une fois à en avoir des larmes aux joues. 
J’en ai déjà trop dit, je crois.Toutes ces choses qu'on n'a jamais faites de Higgins Kristan

Verdict : J’adore l’auteur. Le sujet de ce roman était franchement dangereux et évidemment l’auteur, en chef d’orchestre de renom, nous propose une histoire intelligente et maîtrisée à la perfection. Elle fait tourner son intrigue dans tous les sens, fait supposer un million d’hypothèses pour aboutir à un final plus que parfait.


Les infos : Date de parution : 02/05/2019Editeur : Editions StockNb. de page : 528 pagesPrix : 19,90 €
Achat sur Place des libraires
N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.Au plaisir.
Toutes ces choses qu'on n'a jamais faites de Higgins Kristan

wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
"Il me semble, de plus en plus clairement que vous êtes de ceux qui sont marqués par les dieux".
wallpaper-1019588
Seacroft #3 – Hot Potato – Allison Temple (Lecture en VO)
wallpaper-1019588
Pour Jean-Paul Dubois, tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon
wallpaper-1019588
Blue et la Ligue des Super-Mascottes T1 de Rollo de Walden