Un point d'interrogation est un demi-coeur - Sofia Lundberg

Un point d'interrogation est un demi-coeur - Sofia Lundberg Titre : Un point d'interrogation est un demi-coeurAutrice : Sofia LundbergTraduction : Caroline Berg Editions Calmann-Lévy376 pagesParution : 29 mai 2019  

Résumé de l'éditeur : 


La magnifique destinée d’une femme 
tiraillée entre deux continents

 
Elin connaît un succès immense comme photographe de mode à New York. Elle vit seule avec son mari dans un superbe loft à terrasse panoramique depuis que leur fille a commencé l’université. Aux yeux de sa famille, elle consacre trop d’heures à son métier, mais Elin est passionnée et trouve ainsi son bonheur.
C’est alors qu’une lettre venue de Suède, son pays d’origine qu’elle a laissé derrière elle depuis fort longtemps, va la foudroyer. En quelques mots, elle replonge dans un terrible secret enfoui depuis l’enfance. Un secret qui la fait culpabiliser depuis des années.
Entre Manhattan aujourd’hui et Gotland dans les années 1970, où Elin vécut des premières années très rudes, se déploie le bouleversant portrait d’une femme qui s’est construite toute seule malgré mille embûches.
Avec une grande finesse, et une habile manière de distiller de l’émotion à chaque page, Sofia Lundberg signe ici un deuxième roman très réussi.
Sofia Lundberg est l’auteure du best-seller Un petit carnet rouge, écrit après avoir retrouvé dans les affaires de sa grand-tante un mystérieux carnet d’adresses. Son deuxième roman, Un point d’interrogation est un demi-coeur, davantage inspiré de sa propre vie, est devenu un succès immédiat en Suède et sera traduit dans le monde entier.

Mon avis : 


J'ai acheté ce roman uniquement parce que j'avais une heure trente d'attente à la gare entre deux trains. J'ai hésité parce que je n'achète presque plus de grand format, en français en tout cas, mais heureusement que j'ai cédé car ce livre est un petit bijou.

Tout d'abord, j'aime beaucoup le titre de l'ouvrage en français et la couverture est très élégante, relativement sobre et illustre parfaitement l'ambiance du roman.

L'histoire est très bien écrite. En tout cas, la traduction est jolie à lire.Ce roman se lit tout seul. Cela se passe à la fois en 2017 et dans les années 70/80, entre New-York, Paris et la Suède. 

J'ai aimé découvrir Elin à New York et les passages de son passé nous permettent de la comprendre, de voir pourquoi cette femme est si absorbée par son travail. Les passages du passé sont parfois très durs. J'avoue avoir pleuré à plusieurs reprises dans le passé ainsi qu'à la fin dans le présent.

Ce livre me donne terriblement de partir en road-trip en Suède. Cela va direct sur ma bucket list... Comme si j'avais le budget pour ça... 🙅


Ce livre est une véritable  introspection de la part du personnage principal, on découvre deux, voire même trois facettes différentes d'Elin. J'ai dévoré ce roman, comme on dévore une gourmandise, un chocolat chaud et des guimauves. 
Les personnages du passé sont, selon moi, bien mieux travaillés que ceux du présent. Peut-être parce qu'ils sont plus nombreux et que l'histoire est plus dense, mais j'ai adoré les relations entre Elin et ses petits frères ainsi que sa relation avec Fredrik. Cette dernière m'a beaucoup rappelé mes étés à la mère avec mon meilleur ami d'enfance. Rien que d'écrire ça, je suis nostalgique de nos moments à la plage et de toutes nos bêtises d'ados.
Je ne peux que vous conseiller de lire ce livre. C'est un diamant à l'état brut qui vous fera passé par tout un tas d'émotions. On tient mon premier coup de cœur de 2019, et nous sommes fin juin donc il était temps.

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Dans les pas de Valeria, tome 1
wallpaper-1019588
Amour entre adultes, d’Anna Ekberg
wallpaper-1019588
Gigant T01 de Hiroya Oku
wallpaper-1019588
LA NUIT DES CANNIBALES de Gabriel Katz