La maison de la plage

Chronique « LA MAISON DE LA PLAGE »

Scénario de SÉVERINE VIDAL, dessin & couleurs de VICTOR L.PINEL

Public conseillé : Ado/Adultes

Style : Vie sociale
Paru le 24 avril 2019 aux éditions Marabulles,
150 pages couleurs
17,95 euros

Share

Ca commence comme ça…

Juju et Coline, deux cousines, sont les premières arrivées dans la maison de vacances familiale. C’est la dernière année, où toute la famille va s’y réunir. Albert, le plus jeune des trois frères, a besoin d’argent pour un projet personnel. Il veut donc sa part d’héritage. Jean-Loup et Richard, les plus grands de la fratrie, sont venus avec leurs enfants pour passer un dernier été tous ensemble et trouver une solution. Les décisions à prendre ne sont pas faciles pour tout le monde.
Juju, enceinte jusqu’au coup, va se rendre compte que cette maison cache un étrange secret…

Ce que j’en pense

Ce roman graphique débute par l’histoire de trois frères, Jean-Loup, Richard et Albert et leurs enfants. Tout ce beau monde se retrouve pour une dernière fois dans la maison familiale. Les trois frères y ont grandi et les enfants y ont passé toutes leurs vacances. chacun y a des souvenirs et chacun a de la peine à se dire que c’est la dernière. Albert, le plus jeune et le plus extravagant des trois frères, a besoin d’argent. Il veut retrouver son fils parti à l’étranger et avec qui il a perdu contact. Dur, dur pour ses deux frères et leurs enfants, qui eux n’envisagent que difficilement que c’est leur dernier été ensemble.

Juju, plus sensible que les autres, à cause de sa grossesse parce qu’elle vient de perdre son mari, va découvrir dans sa chambre un étrange message caché derrière le miroir. Autre chose étrange, la partie derrière le miroir porte encore les traces de l’ancienne tapisserie, celle d’une chambre d’enfant… Le message appartient au passé et Juju aimerait bien en découvrir le secret.
S’ouvre alors une deuxième partie “Le premier été” qui se déroule en 1968. On y retrouve les parents des trois frères, ainsi qu’Albert qui n’a pas encore quitté le cocon familiale. Albert se sent un peu exclu par ses deux grands frères qui le prennent pour un “bébé”. Cet été là, le jeune homme surprend une jeune fille qui passe tous les jours à la même heure devant la grille de la maison.

La troisième partie est le “Dernier été”. On se retrouve en 1959 pour y découvrir l’histoire de Françoise, la jeune fille qui passe chaque jour devant les grilles de la futur maison d’Albert…
Je me suis délectée de l’intrigue et des protagonistes que j’ai croisé tout au long de ma lecture. C’est le genre de bande dessinée qui fait du bien. On se prend pas la tête et on en ressort avec le sourire et une certaine légèreté.

La maison de la plage_00La maison de la plage_014La maison de la plage_029La maison de la plage_079La maison de la plage_099La maison de la plage_105 NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Séverine Vidal, je l’ai découverte avec sa série “Les petites marées” aux éditions “Les enfants rouges”, illustrée par plusieurs dessinateurs. Dans “La maison de la plage”, le dessin de Pinel a bien changé. Dans “Les petites marées” il a utilisé des bleus et du blanc. Ce nouvel album est beaucoup plus coloré. Deux façons de faire différentes, toutes les deux efficaces et extrêmement agréables à regarder.
Vous l’avez compris, j’ai eu un plaisir fou à cette lecture, aussi fraîche que intrigante, parfaite pour les vacances !

La maison de la plageCette chronique fait partie de la « BD DE LA SEMAINE ». Réunion chez Moka, cette semaine.


wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Everyday heroes – Cuffed (tome 1)
wallpaper-1019588
Lulu, fille de marin de Alissa Wenz- Ateliers Henri Dougier
wallpaper-1019588
Joris-Karl Huysmans : Un dilemme
wallpaper-1019588
La couleur pourpre. Alice WALKER - 1984