Azmel #1 – La Porte du Temps » Laura Wilhelm

Azmel #1 – La Porte du Temps » Laura WilhelmEditeur : Publilivre

Azmel #1 – La Porte du Temps » Laura Wilhelm

" ... Sa mère a voulu lui dissimuler sa vraie nature...
... La vie qu'elle menait jusqu'ici n'était donc qu'une illusion...
... Ses décisions pourraient de nouveau tout faire basculer... "

Imaginez-vous perdre vos deux parents en même temps ? Imaginez que vous soyez obligé de recommencer votre vie à zéro, nouvelle ville, nouveau lycée, nouvelle famille...
Imaginez ensuite que vous découvriez dans un excès de colère que vous avez la faculté de déplacer les objets avec la seule force de votre pensée et que vous n'êtes pas seul à faire partie des forces supérieures.
Imaginez que vous ressentiez les battements de cœur d'une personne inconnue dans votre poitrine lorsque vous la croisez... Comment réagiriez-vous si au premier contact physique, une douleur terrible vous plongeait dans l'inconscience ? Comment feriez-vous pour gérer un amour interdit, renforcé d'un sortilège par vos ancêtres des centaines d'années avant votre venue au monde ?
Imaginez-vous que la vie que vous meniez jusqu'ici n'était qu'une illusion destinée à cacher votre vraie nature des forces du mal...
Encore un peu d'espoir, il suffit d'y croire...

Azmel #1 – La Porte du Temps » Laura Wilhelm⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Azmel #1 – La Porte du Temps » Laura WilhelmAttention, lecture addictive en vue pour ce premier tome plus que prometteur d'une suite que devrait franchement me ravir ! Ce premier opus ne compte pas énormément de pages, et franchement, je l'ai littéralement dévoré sans pouvoir m'arrêter.

Lorsque Laura Wilhelm m'a proposé de découvrir ce premier opus, elle m'a prévenue que c'était son premier récit, qu'elle l'a écrit principalement pour donner envie à sa sœur de lire. C'est clair que l'on ressent quelques erreurs, mais franchement rien de bien vilain qui puisse réellement nuire au récit. Cela ne m'a pas du tout empêchée de ne pouvoir lever les yeux de ma lecture et de le lire d'une traite.

La porte du temps début sur un deuil, pas du tout simple comme départ, mais je trouve que ce sujet est bien géré, l'auteure nous plonge dans le désarroi de Léna, j'ai eu envie de la serrer dans mes bras pour lui faire parvenir des ondes positives. C'est un moment très difficile à affronter, mais la vie est malheureusement ainsi faite que nous perdons toujours au moins une personne qui nous est chère.

Suite à cette perte douloureuse, elle va se retrouver pour un nouveau départ chez sa tante. Elle va ressentir énormément de colère, ce que l'on en peut que comprendre, mais c'est cette colère qui va également changé sa vie. Elle va très vite se rendre compte que cette colère lui donne la possibilité de faire bouger les objets, elle va alors découvrir un tout autre monde que celui que nous connaissons.

Que feriez-vous si vous rencontriez votre âme sœur, mais que, même si vos cœurs se reconnaissent sans se voir, vos corps, eux, ne peuvent se toucher ? Que pourriez-vous faire, jusqu'où pourriez-vous aller pour évincer cette malédiction ?

Pour un premier tome, et un premier récit de l'auteure, je trouve qu'elle a plutôt très bien relevé el défi, que ce soit le côté fantasy ou la romance, rien n'est cliché. Elle a su sortir des sentiers battus, elle n'est pas allée vers la facilité de reprendre des choses déjà existantes. Il y a quelques années, j'étais fan de la série Charmed, que je n'ai jamais terminée mais bon passons, avec ce livre, j'ai parfois eu l'impression de me retrouver des années en arrière. D'après moi, elle doit aussi avoir vu cette série, mais croyez-moi que c'est juste un ressenti, rien n'est comparable à la série, elle a créé un monde bien à elle. Un monde que je prendrai plaisir à retrouver dans la suite, j'ai certaines questions et suppositions qui attendent leurs réponses et confirmations.

Mon conseil est de vous lancer dans cette découverte, vous ne pourrez que vous plaire dans cet univers.

Azmel #1 – La Porte du Temps » Laura Wilhelm
Les cercueils descendirent lentement dans les abîmes froids de la terre. Je sentis mon cœur se serrer à nouveau et mes larmes ne purent s'empêcher de passer la barrière de souffrance qu'était mon visage. Je n'étais plus qu'une coquille vide, sans énergie et sans âme.
Merci à Laura Wilhelm ainsi qu'au site Simplement.Pro.

wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
Ta vie ou la mienne
wallpaper-1019588
Tsunamis | Michel Jean
wallpaper-1019588
Ces jours qui disparaissent - Timothé Le Boucher
wallpaper-1019588
​ #BlogLife : PAL Estivale 2019
wallpaper-1019588
Tout le bleu du ciel – Mélissa Da Costa
wallpaper-1019588
Terminus, de Tom Sweterlitsch
wallpaper-1019588
God save the tweet - Philippe Boyer