Au Péril de la mer de Dominique Fortier

Au Péril de la mer de Dominique Fortier

Publié aux éditions Les Escales,

Aux belles heures de sa bibliothèque, le Mont-Saint-Michel était connu comme la Cité des livres. C'est là, entre les murs gris de l'abbaye, que trouva refuge, au quinzième siècle, un peintre hanté par le souvenir de celle qu'il aimait. C'est là, entre ciel et mer, que le retrouvera cinq cents ans plus tard une romancière qui cherche toujours le pays des livres. Ils se rencontreront sur les pages d'un calepin oublié sous la pluie.

Je remercie Les Escales pour l'envoi de ce très beau roman. Au Péril de la mer est un livre qui entrecroise deux destinées: celle d'Eloi, au XVème siècle et celle de d'une femme, écrivaine, aujourd'hui. Leur point commun? Le Mont Saint Michel. Un lieu spirituel avant tout mais aussi d'une beauté incroyable, un édifice soudé au rocher, entremêlé à la pierre.

Au XVème siècle, Eloi est peintre. Il tombe amoureux d'Anna mais elle meurt subitement. A la dérive, le peintre est recueilli par son cousin qui le mène jusqu'au Mont. Là-bas, Eloi découvre la communauté des moines: la prière surtout, le travail aussi et la bibliothèque.

De nos jours, il y a cette écrivaine, double de l'auteure ou auteure elle-même. Fascinée par le Mont Saint Michel, elle prend des notes, nous dit son admiration pour l'édifice religieux qui l'inspire. Ces chapitres-là font office de carnet d'écriture dans laquelle l'auteure évoque aussi son amour pour les mots, pour la langue.

Les chapitres dans lesquels on suit Eloi m'ont fascinée. J'ai eu la chance de visiter le Mont à plusieurs reprises. Sous les mots, se déploie une architecture grandiose, un lieu dédié à Dieu, spectaculaire et humble à la fois. Il ne s'y passe pas grand chose finalement mais j'ai été happée par la description de la vie simple des moines: le travail de la terre, la prière et surtout les livres. Robert, le cousin d'Eloi, est un personnage très éclairé qui possède des manuscrits sur la théorie héliocentrique qu'il cache bien sûr à ses supérieurs! On sent que les personnages sont à un tournant de l'histoire, d'une révolution des consciences et de la culture. Gutenberg et son invention seront d'ailleurs brièvement évoqués, montrant leur dangerosité pour des moines recelant le savoir universel.

L'écriture de Dominique Fortier est incroyablement belle. Les images qu'elle déploie sont poétiques et lyriques. J'ai vraiment apprécié sa plume travaillée et très précise.

Je suis conquise par Au Péril de la mer, un beau roman sur le pouvoir des mots et des belles choses.


wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi