Le protocole de la crème anglaise, T2: Imprudence

Le protocole de la crème anglaise, T2: ImprudenceAuteur: Gail Carriger

Edition: Le livre de poche

Genre: Steampunk, aventure

Parution: 2017

Pages: 565

Description: Rue et son équipage sont de retour d’Inde et sont prêts à exposer leurs découvertes pour l’avenir la science. Cependant, en Angleterre, c’est la confusion : les vampires sont irrités, les loups garous sont énervés et la Reine Victoria ne sait pas quoi faire pour rétablir l’ordre. Il en est de même pour les proches de Rue. Néanmoins, elle commence à comprendre ce qui se passe.

Hello à tous!

Lire la chronique du tome 1 du Pensionnat de Mlle GéraldineProtectorat de l’ombrelleProtocole de la crème anglaise.

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du deuxième tome du Protocole de la crème anglaise, onzième livre que je lis dans l’univers de Gail Carriger! Si vous ne connaissez toujours pas cet univers et l’amour que je lui porte, je vous renvoie à mes précédentes chroniques.

J’ai bien apprécié ce tome. L’histoire se déroule presque exclusivement à bord de La Coccinelle à la crème. Le petit plus par rapport au premier opus est la véritable apparition des personnages du protectorat, notamment Alexia, Maccon et Akeldama. Il y a eu une véritable évolution de ces personnages que nous observons à travers les yeux de Rue.

Ce qui est déstabilisant dans cet opus, c’est que nous savons que les personnages sont menacés mais pendant presque tout le roman, nous ne savons pas précisément par qui et pourquoi. Cependant il faut dire qu’ils ont des tas de raisons de s’attirer des ennuis! Les personnages de cette nouvelle génération sont vraiment délicieux tous autant qu’ils sont. Et ils sont également très surprenants! J’aime la manière dont l’auteure joue avec leurs sentiments, leurs liens, tout parait très réaliste mais aussi très amusant grâce à cette plume unique et décalée qui n’a pas perdu de son piquant! Je note un peu plus particulièrement le développement de la relation Rue/Quesnel.

Gail Carriger nous livre vraiment ici un récit d’aventures en dirigeable. Nous retournons en Egypte après un rapide saut à Londres. L’équipage de la Coccinelle grandit et se construit au fur et à mesure du voyage.

J’ai un peu de mal à qualifier ces sagas qui ont une place assez particulière pour moi. Hormis pour un ou deux tomes en particulier, je n’ai pas de réel « coup de cœur » à proprement parlé. Pourtant… j’aime cette saga d’une manière particulière. Je ne les lis pas d’affilé, j’aime attendre quelques mois avant de me replonger dans cet univers. C’est une manière de faire durer le plaisir et d’apprécier encore davantage les retrouvailles avec ces personnages, cette plume, ce monde. Comme une part de gâteau au chocolat que l’on ne mange pas trop vite afin de faire durer le plaisir mais dont la saveur nous fait fondre à chaque bouché. J’ai pensé appeler ça une « lecture confort » ou « lecture de plaisance ». Mais ce qui est certain c’est que je pourrais m’y replonger indéfiniment pour retrouver d’anciens et de nouveaux personnages avec le même plaisir à chaque fois.

En bref, c’est sans surprise que j’ai apprécié ma lecture. Et pour la toute première fois je vais devoir attendre la sortie du prochain. En effet, le troisième tome n’est pas encore sorti en France, hélas.

Note: 8.5/10


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Recommandations de Livres pour le #Défi Afrique
wallpaper-1019588
In my mailbox (du 12 au 17 août 2019)
wallpaper-1019588
Marked Men, tome 6 : Asa - Jay Crownover
wallpaper-1019588
Fake - P. Nguyen