Avengers: Endgame et le Marathon du Grand Rex

Avengers: Endgame et le Marathon du Grand RexGenre: Action, Fantastique

Synopsis: Thanos ayant anéanti la moitié de l’univers, les Avengers restants resserrent les rangs dans ce vingt-deuxième film des Studios Marvel, grande conclusion d’un des chapitres de l’Univers Cinématographique Marvel.

Hello à tous!

Je vous retrouve aujourd’hui pour une chronique cinéma. Mais je ne vais pas seulement vous parler du dernier film Avengers. J’ai envie de vous faire partager mon expérience du plus long marathon auquel j’ai pu participer au Grand Rex!

  • Le Grand Rex, toute une histoire:

L’aventure du Rex débute en 1932. Il a été réquisitionné par les allemands pendant la guerre mais a aussi pu diffuser Pinnochio (son premier Disney) en 1946. En 1954, l’attraction « La féerie des eaux » est inaugurée et est encore d’actualité! Spectacle de jets d’eaux, de musique et de lumière, c’est à découvrir! Vous pouvez y assistez pendant la période de Noël.

En 1981, le ministère de la Culture inscrit le Rex à l’inventaire des monuments historiques. Mais ce qui va faire toute la particularité du Rex est son incroyable écran installé en 1988. Le plus grand écran de France: « Le Grand Large« , avec une base de 25 mètres, il s’élève à 12 mètres de hauteur! Cet écran sera inauguré par le film Le Grand bleu. 

Aujourd’hui le Rex est davantage qu’un simple cinéma. Il organise des concerts, des spectacles, des avants-premières conviant les plus grandes stars. C’est l’antre incontournable pour tout fan de cinéma qui se respecte. Rien que pour pouvoir observer la grande salle et son plafond étoilé, je vous encourage vivement à aller vivre cette expérience au moins une fois!

Pour en savoir encore plus: https://www.legrandrex.com/toute-une-histoire

  • Le marathon:

Venons en maintenant au marathon. Régulièrement, le Rex organise des marathons cinématographiques. Pour les sorties des suites de saga, les opus précédents sont diffusés avant la projection du nouveau film. C’est ce qu’il s’est passé le mardi 23 avril 2019. Pour la sortie de Avengers: Endgame, nous avons pu assister à la diffusion des trois premiers films avant de nous plonger dans la suite et fin de cette histoire (quand je dis fin je parle de ce « chapitre » en particulier).

Nous étions installés dans la salle à 13h30. Le premier Avengers a commencé à 14h30 et nous sommes ressortis de la salle à seulement 3h15 du matin! Autant vous dire que la journée n’a pas été de tout repos sachant que tous les films ont été projetés sur Le Grand Large!

Je vois déjà venir certains: « Pourquoi s’imposer plus de 13h dans une salle à voir des films qu’on a déjà vu? ». Je répondrai à cette question: pour l’ambiance bien entendu! Pour s’imposer cela, vous vous doutez bien que les spectateurs présents sont des fans, alors imaginez un peu l’ambiance. Faire un marathon au Rex, surtout avec les fans Marvel, c’est applaudir à l’entrée des personnages, les encourager pendant les combats, hurler à la victoire de nos super-héros préférés et entendre d’autres que vous renifler pendant les moments dramatiques. Et n’allez pas croire, ce sont des fans alors pas de débordement ou de lourdeur (enfin… pas trop), nous sommes là pour profiter sans que cela devienne n’importe quoi et c’est cela qui est génial!

Bref, il est vrai que plus de 13h de cinéma je ne ferais pas ça tous les jours mais il s’agira d’un super souvenir et sans doute un des meilleurs marathons auquel j’ai assisté pour le moment.

  • Le film:

Après tout ce préambule, je vais quand même vous donner mon avis sur le film! Je vais commencer sans spoil et je préviendrai quand je spoilerai, à vous de voir si vous souhaitez lire ou non.

Donc, après 10h d’attente nous avons pu voir Avengers: Endgame. Je vous avoue que j’avais un peu peur. Il était minuit et nous en avions encore pour trois heures de film. Oui, trois heures! Mais croyez moi ou pas, je n’ai pas vu les trois heures passer. Tout le film va tourner autour des pierres d’infinités. Sans grande surprise, les super-héros survivants vont tenter de sauver le monde!

Pourtant le début du film est très déstabilisant, je me suis demandée sérieusement comment les réalisateurs allaient bien pouvoir mener leur barque après un début pareil. Cependant tous les morceaux finissent par se mettre en place et je ne saurais que trop vous conseiller d’avoir vu Ant-man 2 ainsi que Captain Marvel pour tout bien saisir.

Après une mise en place, les héros vont passer à l’action et elle ne s’arrêtera pas avant la fin avec une apothéose phénoménale. Je peux vous dire que ça a hurlé dans la salle! En fait le plus intéressant là-dedans est qu’ils s’agisse du 22è film du MCU. Marvel a réussi a bien installer chacun de ses personnages et les liens qui se sont tissés entre eux. Il suffit d’une unique prise de vue pour saisir l’intensité des sentiments amoureux, amicaux ou familiaux qui se sont tissés entre chaque personnage. Cela amène beaucoup d’émotions, notamment à la fin.

A présent je vais parler de certains éléments qui m’ont plu ou moins plu dans le film. Il s’agira d’un passage avec beaucoup de spoil alors, s’il-vous-plait, si vous ne souhaitez pas vous faire spoiler, arrêtez de lire!


\\\ATTENTION SPOIL!! ALERTE MAXIMALE!!///

Vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenu. Bien.

Si je dois parler d’une chose qui m’a déplu, je parlerai de Thor. C’est un euphémisme de dire qu’il est tombé de son piédestal. Il a dégringolé plus encore qu’Alice quand elle tombe au Pays des Merveilles. Mais que Thor parte en déchéance je dirais… pourquoi pas. Mais pourquoi pendant TOUT le film? Il aurait fallu arrêter plus tôt: avant la grande bataille finale. Là, je trouve que faire durer autant cette situation n’apporte rien hormis de la pitié envers un personnage qui 1) est un dieu et 2) qui, apparemment, reste toujours digne de brandir son marteau (esprits mal placés s’abstenir!)

Je vais maintenant passer à un très grand spoil de la fin alors encore une fois, si vous n’avez pas vu, ne lisez pas! TONYYYYYYYY, pourquoiiiiiiiiiiii?? Cette mort m’a vraiment fendue le cœur. D’autant plus que Iron Man est le premier film du MCU, alors faire mourir Tony Stark représente vraiment, à mon sens, la fin d’une période. C’est une page qui se tourne. Il est vrai qu’il s’agit d’une très belle mort, je le sais. Tony sauve le monde, rien que cela! Mais tout de même… un personnage si emblématique! Avec sa petite fille et Pepper qu’il laisse derrière lui, c’est un vrai crève-cœur et c’est pour ce moment-là que je vous disais que j’entendais des reniflements autour de moi.

En revanche, une conclusion que j’ai trouvé très intéressante est celle de Captain America. Il prend certes sa retraire mais d’une très belle façon. Il a pu vivre la vie qu’il voulait avec son grand amour et sa manière de passer le flambeau est très émouvante.

\\\FIN DE SPOIL///


Il y aurait encore des tas de choses à dire mais je pense que la chronique est assez longue comme cela. En bref, c’est une belle conclusion pleine d’actions et de rebondissements qui ne nous laisse pas le temps de souffler.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé!

Pour voir la bande-annonce, c’est ici!

Note: 9/10


wallpaper-1019588
La silencieuse qui nous murmure à l'oreille
wallpaper-1019588
Punisher la section (the platoon) : ennis et parlov rejouent le vietnam
wallpaper-1019588
La mélancolie du kangourou de Laure Manel
wallpaper-1019588
Les méchants de l'Histoire, tome 1 : Dracula - Bernard Swysen & Julien Solé
wallpaper-1019588
The war of the realms : giant-man #1
wallpaper-1019588
{Musique} Playlist #29 : Trois musiques à cette semaine (vol.19) – @Bookscritics
wallpaper-1019588
Fleurs ! de Hervé Tullet
wallpaper-1019588
Chronique : Un fiancé à durée limitée – Whitney G.