The war of the realms #2 : le chaos sur midgard

THE WAR OF THE REALMS #2 : LE CHAOS SUR MIDGARD La situation est déjà presque désespérée, dans ce nouveau grand événement orchestré par Jason Aaron. Malekith et ses Elfes Noirs ont réussi à conquérir la Terre, bien épaulés par tous ces alliés recrutés le long de ce qui constitue le prélude à la Grande Guerre des royaumes. Et c'est le chantier un peu partout, ce qui explique pourquoi tous les super-héros sont concernés par ce qui se passe; au passage ce sera l'opportunité pour Marvel de déverser toute une flopée de mini-séries et de tie-in à ce conflit. Il y a à boire et à manger dans ce second numéro, des moments sympathiques, comme par exemple le team-up entre Wolverine et le Punisher, qui promet quelques étincelles dans les parutions satellites, ou encore l'importance que semble prendre Jane Foster, qui maintenant qu'elle est guérie du cancer et a retrouvé sa forme humaine, continue d'être une figure incontournable de la mythologie Nordique moderne. Le Docteur Strange aussi  a un rôle central, et il devient un peu celui qui est chargé de mettre à l'abri tout les passants .  Inversement, il y a aussi des moments dont on aurait très bien pu se passer, comme le retour d'Odin, alors que l'on croyait qu'il était déjà éliminé de la scène, ou Spider-Man qui fait son intéressant devant l'ennemi, mais qui clairement ne devrait pas être à la hauteur. Vous avez peut-être pu vous étonner en regardant les preview, du rôle central que risque d'avoir Daredevil... pour l'instant ce n'est pas encore très clair, mais ce second numéro apporte un début de réponse. Indice, sa cécité va être cruciale, et n'est pas sans rappeler celle d'un autre personnage qui gardait autrefois le pont arc-en-ciel... vous me suivez?  Russel Dauterman orchestre des planches à la limite de la saturation et qui pourtant réussissent à trouver un équilibre, rappelant même parfois un montage cinématographique syncopé et dramatique. Pour autant difficile de dire si les couleurs de Matthew Wilson sont exceptionnelles ou déplacées; c'est très joli, irisé, mais nous sommes censés être en plein New York, dans des combats de rue bien crades, face à des elfes, pour autant on a l'impression d'être au pays des fées et je ne sais pas si c'est exactement ce qui conviendrait en terme de tonalité. Non, The War of the Realms n'est pas le chef-d'œuvre annoncé, mais ce n'est pas non plus mauvais... en fait tout est encore possible, et seuls les prochains numéros permettront de donner un avis tranché et tranchant sur la question. On a vu bien pire, ça c'est sûr! THE WAR OF THE REALMS #2 : LE CHAOS SUR MIDGARD Réservez votre intégrale VO War of the Realms pour 28 euros
Likez notre page Facebook, luttez contre Malekith!

wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
'Moonlight, tome 1 : Bloody Lily' d'Amber James
wallpaper-1019588
Sorties de la semaine
wallpaper-1019588
L’été en poche (49): La succession
wallpaper-1019588
Le manuscrit volé de Brigitte Baumont