Le chevalier errant

Chronique « LE CHEVALIER ERRANT »

Scénario de BEN AVERY, d’après le roman de GEORGE R. R. MARTIN, dessin de MIKE S. MILLER

Public conseillé : ado/adultes,

Style : Aventure
Paru le 12 avril 2019 aux éditions Dargaud
156 pages couleur,
14 euros

Share

Ca commence comme ça…

Un chevalier errant, Ser Duncan Le Grand, accompagné de son écuyer, un jeune garçon au crâne rasé surnommé l’Oeuf parcours le royaume des Sept couronnes.Passant devant des murailles, ils reconnaissent la tête coupée et ravagée par les corbeaux d’un homme qu’ils ont croisés. C’était un moine bossu qui prêchait contre Lord FreuxSanglant…
Six jours plus tard, le duo se rabat rapidement dans les fourrés quand ils entendent arriver une troupe d’hommes à cheval. Ce sont des nobles qui se rendent comme eux à un mariage. Ils viennent profiter des noces et jouter pour tenter de remporter le prix, un oeuf de dragon…

Ce que j’en pense

Le chevalier errant est une nouvelle originale de George R. R. Martin, le créateur de Game of throne, qui se situe presque 100 ans avant la série mère. Dans cette adaptation en BD, nous suivons le périple de Dunk, Ser Duncan le Grand, un chevalier errant et son écuyer (qu’il surnomme l’Oeuf). Mais le jeune garçon n’est pas n’importe qui et son identité (de prince) doit rester secrète…
Le duo se rend dans un mariage pour y festoyer (même s’ils ne sont pas officiellement invités) et surtout dans l’espoir de remporter le tournoi de chevalerie, qui récompensera le meilleur d’entre eux par un oeuf de dragon !
J’ai retrouvé les ingrédients qui ont assuré le succès de la sage : intrigues, luttes de pouvoir, stratégie et ambitions personnelles. Parmi les multiples personnages, chacun se positionne à visage plus ou moins masqués dans un conflit qui les dépassent…

chevalier_Errant01chevalier_Errant02chevalier_Errant03chevalier_Errant04 NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Le dessin de Mike S. Miller est très classique et réaliste. Dynamique, mais sans excès, il travaille surtout sur la lisibilité. Ce qui est une bonne chose au vu de la grande densité de la narration.

Si vous êtes amateur de “Games of thrones”, cette adaptation d’un spin-off est faite pour vous.


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Actu Period Drama #5
wallpaper-1019588
Émergence - Éric Tourville
wallpaper-1019588
Journal d'un Assasynth tome 2 : Schémas artificiels - Martha Wells
wallpaper-1019588
Malgré nous… de Claire Norton