La vieille dans les rouages

dav

Auteur : Hélène Mercier

Editeur : Séma Editions

Date de parution : 14 février 2019

Lien d’achat : – Sema éditions

– Résumé –

L’ancien doit faire place à la nouveauté. C’est le cycle de la vie. Pour rénover un quartier, le maire a décidé de raser un immeuble et d’en faire le chantier de son mandat. Oui, mais voilà. Philomène en a décidé autrement. Après s’être fait la belle de sa maison de retraite, elle décide de retourner dans son appartement. On ne se débarrasse pas des vieilles choses si facilement.

Que faire face à cette révolte aussi inattendue que dérangeante ?


∴ Mon avis ∴

Je remercie les éditions Séma et l’auteure Hélène Mercier pour leur confiance.

Quand j’ai lu le résumé de « La vieille dans les rouages », je m’attendais à un récit empli d’humour, mais ce ne fut pas le cas malgré quelques situations amusantes. Cependant, je n’ai pas été déçue par l’histoire de Philomène Loiseau, cette petite dame sans accroc qui du jour au lendemain décide de fuguer de l’Ehpad dans lequel elle était, pour retrouver son appartement. L’endroit où elle a tous ses souvenirs et qu’on a décidé de lui enlever.

Son immeuble fait l’objet d’une démolition pour une rénovation du quartier et ses souvenirs le seront avec d’une certaine façon. Le roman est conté par plusieurs voix, cependant il garde le même fil conducteur jusqu’au dénouement.

J’ai été très émue par ma lecture qui arrive beaucoup plus souvent qu’on ne le pense. Que ce soit votre parent, vos grands-parents, comment réagiriez-vous dans cette situation ?! Il est difficile de s’occuper d’un parent, nous pensons toujours bien faire en les mettant dans des établissements médicalisés ou non. Nous nous disons qu’ils ne seront pas seuls, qu’ils seront entourés puis nous leur rendrons visite… Mais quand est-il vraiment ?!

J’ai beaucoup apprécié que l’auteure nous relate l’histoire à travers différents personnages. Nous y découvrons le ressenti et les préoccupations de chacun suite aux événements qu’entraîne la fugue de Philomène, tantôt l’aide-soignante de garde cette nuit-là, puis le maître chien qui surveillait l’immeuble et ainsi de suite, sous forme de courts chapitres.

A plusieurs reprises, j’ai eu un pincement au cœur face à la détresse et l’impuissance des personnages. La situation pourrait prêter à sourire, mais c’est beaucoup plus complexe que ça. Hélène a écrit un livre qui amène à réfléchir, à voir les choses autrement, sans jugement ni accusation. Libre à chacun d’émettre un choix sur cette situation décrite avec fluidité et de façon chronologique. Une histoire qui aurait pu être la mienne, la vôtre, celle d’un(e) ami(e), d’un(e) voisin(e)… C’est ce qui m’a particulièrement touché dans cet ouvrage dont le sujet est pourtant d’actualité.

J’ai aimé découvrir ce livre, certes court mais intense en émotions, d’un petit bout de femme, douce en apparence, mais forte de caractère, qui devient l’élément perturbateur rompant la stabilité de pas mal de gens.

Je vous invite à le découvrir à votre tour. Il est différent de ce qu’on peut lire habituellement, mais ne vous laissera pas de glace.

♥ Sophie ♥


wallpaper-1019588
Je t'aime - Barbara Abel *****
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tu avais l'odeur de l'herbe fraichement coupée
wallpaper-1019588
A la ligne : feuillets d’usine - Joseph Ponthus
wallpaper-1019588
Cogito de Victor Dixen
wallpaper-1019588
Le tournoi impossible
wallpaper-1019588
Le marchand de sable 1