"A la lueur des lanternes rouges" : plongez au cœur des maisons closes !

Chers lecteurs,

Nous y sommes !
Cela fait déjà plusieurs mois que vous entendez parler de mon second roman "A la lueur des lanternes rouges", sans toutefois en savoir plus, alors laissez-moi vous en dévoiler davantage.

Tout d'abord, après des semaines d'attente, voici en exclusivité la couverture et le résumé :

A la lueur des lanternes rouges

1936.
Annette, jeune provinciale, veut devenir la nouvelle Coco Chanel. Afin de réunir suffisamment de fonds pour ouvrir son atelier de couture, elle accepte sur les conseils d'un proche, d'intégrer une des luxueuses maisons closes de Paris. Mais au prix de quels sacrifices ? Alors qu'elle s'accroche à son rêve, elle voit au fil du temps son projet lui échapper.
Pensant avoir tout vu, tout subi, la guerre éclate, laissant les Allemands prendre possession des lieux.

Des années 30 à l'occupation,
De la libération de Paris à la fermeture des maisons closes,
Découvrez la vie des pensionnaires de La lanterne rouge et plongez au cœur d'un destin hors du commun.

Je vous en dis plus ? Suivez-moi...

Vous l'aurez compris, "A la lueur des lanternes rouges" est une histoire dramatique qui se passe dans une des maisons closes luxueuses en plein Paris, avant, pendant et après l'occupation.


L'idée d'écrire un roman sur les maisons closes m'est venue alors que j'écrivais un roman plus contemporain, qui épousait les codes de mon premier roman "Du vin sur les lèvres". Et puis, je me suis souvenue que j'avais écrit, il y a de cela quelques années, une nouvelle pour un concours organisé - pour ceux qui connaissent - par le célèbre magazine "Nous deux". Cette nouvelle racontait la vie d'un jeune provinciale enrôlée dans une maison close de luxe à Paris. Cela vous dit quelque chose ?

Et puis, après mûre réflexion, je me suis dit qu'il était intéressant d'approfondir le sujet et de mettre en lumière les jeunes Annette de l'époque. Alors, j'ai passé 3 mois à regarder des émissions, lire des romans ou témoignages, des articles de presse. J'ai visionné des documentaires sur la Kommandantur et la Wehrmacht, sur les nazis, sur les camps et la libération de Paris. J'ai étudié les règlements de maisons closes, écouté des musiques d'époque, traqué les moindres renseignements afin de pouvoir coller au mieux à l'histoire que je voulais vous offrir.
Un peu plus d'an après, le voici ! Mais encore un peu de patience, car la sortie officielle est prévue pour mai. D'ici là, j'aurai le plaisir de vous proposer les deux premiers chapitres.
Alors un conseil : abonnez-vous à mon blog afin de ne pas louper cet événement ou de me suivre sur les réseaux sociaux : ou .

Chers lecteurs, j'espère que vous aurez autant de plaisir à lire que j'en ai eu à l'écrire.

Je vous donne rendez-vous début mai pour la sortie de :


J'en profite pour remercier ceux qui ont suivi ce projet, qui m'ont soutenue, aiguillée et accompagnée. Je leur en demande beaucoup et à chaque fois, ils répondent présents.
Merci à eux.

A très vite les amis,
Sonia


wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
le marathon de lecture contes & légendes, c’est pour bientôt
wallpaper-1019588
Graines de bandits - Yvon Roy
wallpaper-1019588
Un anglais dans mon arbre
wallpaper-1019588
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une