La Brigade Verhoeven – T2 : Irène

Chronique « LA BRIGADE VERHOEVEN – Tome 2 : Irène »

Scénario de PASCAL BERTHOT, d’après le roman de PEIRRE LEMAÎTRE
Dessin & couleurs de YANNICK CORBOZ

Public conseillé : Grands ado / adultes,

Style : Polar
Paru le 13 mars 2019 aux éditions Rue de Sèvres
72 pages couleur,
16 euros

Share

Ca commence comme ça…

Le capitaine Camille Verhoeven a pris quelques jours de repos pour préparer la venue de son enfant, mais il semble plus doué dans son boulot que dans l’assemblage des meubles suédois… Une urgence l’oblige à quitter sa femme Irène. Il se rend sur une scène de crime à Courbevoie extrêmement gore. Lui, comme ses adjoints en sortent traumatisés… Deux corps de femmes, des prostituées, ont été découpés et éparpillés dans une mise-en-scène macabre. En sortant de là, il est pris à parti par les journalistes qui cherchent des informations…
Au QG, la brigade se met en place rapidement, mais Camille trouve que quelque chose cloche… Le décors très “film américain”, une empreinte en lettre de sang, tout lui semble “faux”…

Ce que j’en pense

Voici le deuxième épisode de la “Brigade Verhoeven”. Le premier opus de cette adaptation des romans à succès de Pierre Lemaître m’avait totalement convaincu. Parfaite transcription du roman original par Pascal Bertho et chouette mise-en-image par le talentueux dessinateur Yannick Corboz, j’attendais avec intérêt la suite de la série (prévue en 4 épisodes).

Nous retrouvons donc le touchant et atypique capitaine Camille Verhoeven dans une nouvelle enquête. Après le poseur de bombe, nous restons à Paris et ses banlieues pour une traque dramatique. Le “petit” capitaine chauve de 40 ans (atteint d’hypotrophie à la naissance) est amoureux d’Irène et très bientôt père. Mais le futur “heureux événement” ne l’empêche pas de rempiler pour traquer un meurtrier dans la plus pure tradition des “serial killer fou furieux”. L’homme met en scène ses meurtres atroces d’une façon grandiloquente et gore… Il faudra toute la connaissance artistique du capitaine (sa mère était une peintre célèbre et lui-même a hérité de ses talents de dessinateurs) pour comprendre toute la portée symbolique et “artistique” que le meurtrier tente d’insuffler à ces meurtres…

Une nouvelle fois, le mélange entre vie privées, personnages décalés et touchants et enquête sérieuse marche à merveille. Entre rapports humains et son travail de policier, le personnage de Camille est ultra convaincant. On s’imagine parfaitement le connaître et le côtoyer. En plus, cette nouvelle enquête sur un terrain qui risque de le toucher dans sa chair…

Killibegs maquette.inddKillibegs maquette.inddKillibegs maquette.inddKillibegs maquette.inddKillibegs maquette.inddbrigade_t2 2 NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Au dessin, Yannick Corboz maîtrise son sujet. Décors contemporain parisien et dessin dynamique, il assure autant la mise-en-scène, l’acting de ses personnages qu’une belle couleur traditionnelle qui nous plonge avec plaisir dans l’album. Les gueules sont expressives, les positions corporelles précises et le trait s’adapte à la scène… Dans la grande scène d’action finale, son dessin se fait dur, vif, nerveux…

Alors, pourquoi bouder son plaisir ? vous aimez les polars ? Vous aimez la BD et les histoires humaines ? l’adaptation de la “Brigade Verhoeven” va vous plaire, c’est sûr !

La Brigade Verhoeven – T2 : IrèneCette chronique fait partie de la « BD DE LA SEMAINE ». Réunion chez Stéphanie, cette semaine.


wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Parée pour percer de Angie Thomas
wallpaper-1019588
Cuits à point
wallpaper-1019588
Everyday heroes – Cuffed (tome 1)
wallpaper-1019588
Vendredi manga #27 – Life > Miya Tokokura