Alita: Battle Angel

Alita: Battle AngelGenre: science-fiction, action

Synopsis: Lorsqu’Alita se réveille sans aucun souvenir de qui elle est, dans un futur qu’elle ne reconnaît pas, elle est accueillie par Ido, un médecin qui comprend que derrière ce corps de cyborg abandonné, se cache une jeune femme au passé extraordinaire. Ce n’est que lorsque les forces dangereuses et corrompues qui gèrent la ville d’Iron City se lancent à sa poursuite qu’Alita découvre la clé de son passé – elle a des capacités de combat uniques, que ceux qui détiennent le pouvoir veulent absolument maîtriser. Si elle réussit à leur échapper, elle pourrait sauver ses amis, sa famille, et le monde qu’elle a appris à aimer.

Je vous retrouve aujourd’hui car j’ai été voir au cinéma, Alita: Battle Angel. Au début j’y allais surtout pour accompagner mon copain bien que la bande-annonce m’intriguait.

J’ai été agréablement surprise par ce film. Pour ceux et celles qui le ne savent pas, il s’agît d’une adaptation du manga Gunnm de Yukito Kishiro. Et il faut dire que j’ai ressenti ce format manga à travers le film. En effet, les révélations et les rebondissements ne sont pas uniquement présents au milieu ou à la fin du film. Ils sont omniprésents dès le début! Nous ressentons de cette manière le découpage des différents chapitres ou tomes. Cela permet un grand dynamisme car l’action ne s’arrête jamais.

Au niveau des personnages, j’ai énormément apprécié Alita. Tout d’abord petite fille qui découvre son environnement et qui est en quête de son identité, elle évolue rapidement pour devenir une femme forte au caractère bien trempé! Je l’ai trouvé très touchante autant dans ses moments de courage que de vulnérabilité. Une fois que nous nous sommes habitués à son graphisme (notamment ses grands yeux) la regarder évoluer est très agréable.

Alita: Battle Angel

J’ai été étonnée de la dureté de certaines scènes. Il faut dire que l’histoire n’est pas toute rose. Un fond de dystopie, des magouilles et des meurtres, rien de moins! Attention à ne pas trop s’attacher à certains personnages car, à l’instar de Game of thrones, ils peuvent disparaître en claquement de sabre.

Au niveau de scénario, bien qu’il ne révolutionne par forcément le genre, je l’ai trouvé bien et cohérent bien que je n’ai pas vraiment réussi à cerner le personnage de Hugo. Le graphisme des chasseurs de primes est assez incroyable notamment pour Zapan.

En bref, à ne pas aller voir avec des petits mais il s’agit là d’un film de pure science-fiction rempli d’action qui saura vous divertir!

Pour voir la bande-annonce, c’est ici!

Note: 8/10


wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Little Witch Academia, Tome 3 de Keisuke Sato
wallpaper-1019588
Semaine du 17 août 2019
wallpaper-1019588
Dragon de sable, tome 2 : Chroniques Royales suivi de Mémoires d'Outremer - Marc Ismier
wallpaper-1019588
[OWLCRATE] – Unboxing du mois de juillet : TOURNAMENTS & TRIALS