La promesse de Lucile d’Albert Ducloz

Albert Ducloz écrit ici encore, un très beau roman, cette fois il aborde le sujet de la guerre, mais aussi et surtout de l'occupation. Rien n'est tout blanc ou tout noir dans la vie, cette maxime vaut encore plus je pense en période d'occupation. Difficile de juger Lucile, cette femme courageuse, qui a tant fait pour les siens durant la Première Guerre Mondiale, poursuit sa bonne action alors que les Allemands sont aux portes de la ville de Valence, où elle est " ses filles " se sont réfugiées. Lucile est une femme qui a aimé et aime toujours un homme, peu importe au regard de son cœur la patrie de cet homme, seuls les sentiments qu'elle lui porte comptent. Une réflexion nécessaire sur l'attitude qu'on pu avoir certaines femmes durant l'occupation, facile de tomber dans l'incompréhension pour nous qui n'avons pas eu à vivre ce dilemme, cette faim perpétuelle, ce manque de tout, cette promiscuité, ce froid... Un homme est un homme d'où qu'il vienne, d'autant que beaucoup de soldats occupants tentaient d'aider ces malheureux dont ils occupaient les terres, et à qui l'Allemagne ôtait le pain de la bouche.

La seconde Guerre mondiale se révèle bien entendu être, des années de souffrance, de tortures, d'emprisonnements; de morts...Mais au milieu de tout cela, quelques fois , l'amour, l'amitié, l'empathie parvenaient à se frayer un chemin, à apporter une touche d'humanité à toute cette horreur. C'est cela que nous raconte Albert Ducloz ici avec ce très beau roman où rien n'est écrit d'avance, où rien n'est bien ou mal, nous sommes des êtres humains avec nos faiblesses et quelle que soit l'époque et les difficultés que nous vivons, nous le resterons. https://boutique.centrefrance.com/de-boree/la-promesse-de-lucile-837

La promesse de Lucile d’Albert Ducloz

Résumé:

A l'issue de la Grande Guerre, Lucile, infirmière auprès des soldats blessés, tombe amoureuse d'un soldat allemand dont il ne lui restera qu'une photo. Elle n'oubliera pas cet amour pourtant controversé. Les années passent et Lucile s'engage auprès des femmes atteintes de tuberculose. A l'aube de la Seconde Guerre, sentant le vent tourner avec les nazis aux portes de Paris, elle décide de partir avec ses protégées de Paris pour Valence où ensemble elles trouvent refuge dans un sanatorium inhabité. Mais les allemands envahissent bientôt la zone libre et réquisitionnent les immeubles. C'est alors que, parmi ces allemands, Lucile reconnaît Ludwig. Les anciens amants ne tardent pas à se retrouver et à s'aimer comme avant, malgré les interdits, les regards réprobateurs et la guerre. Ludwig n'hésitera alors pas à prendre tous les risques à l'encontre de sa hiérarchie pour sauver celle qu'il aime.

wallpaper-1019588
Qui je suis
wallpaper-1019588
Diên Biên Phù
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
Se souvenir de l'écrivain Alain Nadaud et le découvrir encore et encore
wallpaper-1019588
C’est lundi que lisez-vous ? #114
wallpaper-1019588
Avengers 3
wallpaper-1019588
'Calder & Eden, tome 1' de Mia Sheridan
wallpaper-1019588
Speedgame