Cachemire - Rubén del Rincon

Cachemire - Rubén del Rincon Au printemps 1982, en catalogne, l’usine de textile d’Agustin ferme ses portes pour raisons économiques. Ce dernier, sachant qu’il ne trouvera pas de travail ailleurs, persuade ses collègues de se regrouper en coopérative pour racheter les locaux et le matériel de production. En attendant la vente aux enchères, les ouvriers tentent de réunir des fonds et s’organisent pour protéger les lieux nuit et jour afin d’empêcher les vols de câbles et de machines. L’album relate leur difficile combat pour subvenir aux besoins de leur famille et garder leur dignité de travailleur, entre espoir, coups durs et solidarité sans faille.
Cachemire - Rubén del Rincon Rubén de Rincon s’inspire de son histoire personnelle et rend hommage à son père dans ce récit plein de vie. Un hommage tendre mais sans complaisance dans lequel il se met lui-même en scène à une époque où il n’était qu’un enfant. Loin de tout militantisme, le récit montre des prises de position bien plus pragmatiques que politiques. Et force est de constater qu’ils sont touchants ces hommes prêts à tout pour garder leur emploi et défendre leur savoir-faire. Touchants de naïveté, de maladresse et de volonté à toute épreuve.
Le dessin souple et le découpage dynamique donnent un rythme sans temps mort à cette histoire pétillante qui ne sombre jamais dans la déprime. C’est simple, si j’osais une comparaison je dirais que c’est aussi frais qu’un épisode des Beaux étés. Une plongée joyeuse et ensoleillée dans l’Espagne des années 80 ça ne se refuse pas, surtout au cœur de la grisaille hivernale !
Cachemire de Rubén del Rincon. Éditions du Long Bec, 2018. 110 pages. 19,00 euros. 
Cachemire - Rubén del Rincon
Les BD de la semaine sont à retrouver chez Stephie.


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Recommandations de Livres pour le #Défi Afrique
wallpaper-1019588
"Nous sommes journalistes, monsieur Tait, vous l'avez peut-être oublié ? Nous sommes censés rapporter la vérité. Et si c'est vrai, les gens doivent le savoir".
wallpaper-1019588
Premières lignes #85
wallpaper-1019588
"Le plus grand fils de pute qu'on ait jamais vu en Amérique et au-delà".