Ma vie de folie, Bernard Minet


Ma vie de folie, Bernard MinetAuteur:Bernard Minet
Titre Original: Ma vie de folie Date de Parution : 19 février 2015 Éditeur :Mareuil éditions ISBN: 978-2372540049 Nombre de pages : 210 Prix : 20,00€ Version Kindle : 14,99€    Version Kobo : 14,99€
Commandez sur Amazon : Ma vie de folie  Commandez sur Fnac : Ma vie de folie 
Commandezsur Cultura : Ma vie de folie  
Quatrième de couverture : « Pourquoi les Musclés ? Il nous fallait un nom. C’est Dorothée qui l’a inventé. Nous portions des T-shirts colorés. Jaune, rose, vert... Nous sommes devenus des Musclés en référence à une publicité qui vendait des jus de fruit à l’époque. Son slogan : Fruité, c’est plus musclé. Tout s’est enchaîné très vite après cela. »
Dans un ouvrage poignant, Bernard Minet revient sur ces années de folie qu il évoque non sans humour mais avec une touche de nostalgie propre à ceux qui ne regrettent rien. Il était temps de raconter cette ambiance magique et électrisante du Club Dorothée et de toutes ses séries et dessins animés (Bioman, Goldorak, Dragon Ball, Les Chevaliers du Zodiaque, et tant d’autres, etc.) sans oublier le sitcom Salut les Musclés ou La Croisière Foll Amour, etc.
Avec sincérité et générosité, Bernard Minet dit tout. De son enfance dans les corons jusqu’à son arrivée à Paris où il sera admis au Conservatoire national de Musique avant d’accompagner Nicole Croisille, Charles Aznavour ou Sheila et bien sûr Mademoiselle Dorothée ! Le musicien livre quantité d’anecdotes sur les coulisses des émissions et sur les joyeux drilles qu’étaient les Musclés et toute l’équipe. Rien n’échappe à la verve de ce Ch’ti que l’on découvre en raconteur d’histoires après avoir été batteur, chanteur et acteur. Un livre qui a le pouvoir de nous replonger en enfance !
pub
Mon avis :Pour quoi lire Ma vie de folie de Bernard Minet ? Mise à part, par pure nostalgie d’un jeune quadra. Oui, je dis bien jeune quadra, car c’est tout frais et les quadras d’aujourd’hui, c’est un peu les trentenaires d’hier…
Enfin bref, mon côté JEUNE Papa quadra, me fait collectionner les DVD de DA intégrale pour les montrer un jour à mes fils, je me suis également offert un tourne-disque pour écouter mes livres disque et autres vinyles. Alors comment pouvais-je passer à côté de la biographie de notre copain à tous, à nous les vrais ! J’ai nommé Bernard Minet.
Ma vie de folie, Bernard Minet
Car oui, nous les jeunes quadras ou les vieux trentenaires avons eu la chance d’être enfants dans les 80’s et ados dans les 90’s. On a rêvé avec E.T, les Goonies et la Guerre des étoiles qui n’était pas encore Star Wars et nous avons également grandi avec Dorothée et ses amis du matin au soir sur la première chaîne, TF1 qui à l’époque était fraîchement privatisée.
Bernard Minet, c’était avant tout le batteur du Club Dorothée, mais aussi le chanteur des meilleures séries comme Bioman, les chevaliers du zodiaque, le collège fou fou fou ou bien encore Juliette je t’aime. Il était aussi acteur pour AB productions avec Salut les Musclés.
Aujourd’hui, Bernard Minet est ce lien qui a travers de ses concerts et également son livre, qui nous rattache à notre enfance, à mon enfance. Car Minet, l'a bien compris, la nostalgie est un business.
C’est avec un plaisir gourmand que je me suis donc lancé dans la lecture de la biographie du copain des copains. La barre est haute, les souvenirs télévisuels nombreux, j’attends beaucoup de ce livre écrit par une personne qui a vécu l’aventure du Club Dorothée de l’intérieur.
Le livre est composé de trois grandes parties, Minet avant, Minet pendant et Minet après. Ma vie de folie, Bernard MinetCar avant d’être le batteur des Musclés, Bernard Minet était un musicien de talent qui a tourné avec les plus grands comme Aznavour par exemple. C’est également le cas des autres membres des Musclés. Car même si cette image des musclés leur collent à la peau, il faut rendre à César ce qui est à César, il était de vrais musicos.
Arrivent les années Dorothée et par filiation AB productions, 10 ans intenses. On apprend quelques anecdotes sur les tournées et les tournages. Bernard Minet aime sa patronne Dorothée, son Dieu Jean Luc Azoulay, également les autres animateurs, même si l’on ressent un petit quelque chose avec un certain barbu.
Les années Dorothée tout semble être un bonheur parfait dans un monde parfait ou tout le monde sont des copains, une vraie famille qui rigole tout le temps et fait des blagues potaches. Mais selon Bernard Minet, l’attaque de Ségolène Royal avec son livre Ras le bol des bébés Zappeurs, sonne le glas de 10 ans de bonheur dans la grande famille de Dorothée. Elle s’attaque au programme présentée par Dorothée et aux dessins animés japonais (manga), selon elle, ne sont que « coups, meurtres, têtes arrachées, corps électrocutés, masques répugnants, bêtes horribles, démons rugissants. La peur, la violence, le bruit. Avec une animation minimale. Des scénarios réduits à leur plus simple expression. ».
Ma vie de folie, Bernard MinetL’après Dorothée c’est autre chose, Bernard Minet découvre qu’il est devenu Has-been, un long passage à vide avant de revenir surfant sur la vague de la Nostalgie. Bernard Minet va même jusqu’à commenter que Ségolène Royal aurait perdu la présidentielle face à Sarkozy, du au désamour de la génération Dorothée qui n’aurait pas apprécié les attaques faite à Dorothée dix ans auparavant. Omettant, consciemment ou non la guerre déclarée à l’époque entre TF1 et AB productions, lorsque cette dernière tenta de concurrencer TF1 sur le terrain de la télévision par Satellite. A l’époque, le sang ne fit qu’un tour dans la tête de Lelay et Mougeotte, président et vice-président de la chaine, qui ni une ni deux limogèrent à l’égérie des enfants et par conséquence a toute la troupe entourant Dorothée.
Globalement j’ai beaucoup apprécié cette biographie, car m’a replongé dans ces années ou tout aller pour le mieux dans le meilleur des mondes de l’innocence. À certains moments, j’étais un peu dérangé, avec cette impression de retrouver un vieux copain qui lui n’avait pas changé depuis des décennies, avec toujours les même blagues, vivant sur ses souvenirs. Mais Bernard Minet, après quelques coups durs a su rester le même dans sa philosophie de mec sympa, tout en ayant les pieds sur terre, reconnaissant que les années Club Dorothée étaient malheureusement derrière lui.
C’est en lisant sa bio, que j’ai trouvé la meilleure définition de la nostalgie, définition que l’on doit à François Jost. « On n’est pas nostalgique d’un chanteur ou d’un animateur en particulier. On n’est pas non plus nostalgique d’une période. On est nostalgique de son enfance et, par conséquent, de soi-même. La nostalgie est un attendrissement sur soi-même.

Ma vie de folie de Bernard Minet est disponible sur :


·   Amazon.fr ·   Fnac.com ·   Cultura.com ·   Decitre.com ·   Rakuten.com
Ma vie de folie, Bernard Minet
Ma vie de folie, Bernard Minet
Ma vie de folie, Bernard Minet
Ma vie de folie, Bernard Minet  
Ma vie de folie, Bernard Minet
Pour aller plus loin :
Voici deux chaînes Youtubes qui devraient plaire aux fans et nostalgiques du Club Dorothée.

Génération Club Do

, retrouvez l’intégralité des programmes du club Dorothée (sans les dessins animés et séries) des chansons et également l’intégrale de la série 66 Chump Avenue (Dorothée se rend à Londres pour écrire un livre sur l'Angleterre. En arrivant chez son cousin qui a accepté de lui confier son appartement quelque temps, elle découvre une horde de chats bien décidés à ne pas quitter les lieux) sans oublier l’inoubliable Pas de Pitié pour les croissants
https://www.youtube.com/channel/UCEJbKfzHlnszu5_dfeDhY5w

Génération Sitcoms

, où l’on peut retrouver les sitcoms qui ont fait la gloire et la fortune d’AB productions et également de grands moments du club Dorothée, vous pouvez retrouver Salut Musclés, Premiers baisers, Le Miel et les Abeilles, le collège des cœurs brisés, les filles d’à côté ou bien encore Hélène et les gaçons
https://www.youtube.com/channel/UCVVubp6nL6vP8b6ls-Ybk-g
-         En petit Bonus, voici quelques vidéos choisis
Première émission du Club Dorothée – 2 septembre 1987
Dernière émission du Club Dorothée – 27 août 1997
Épisode 1 de Salut les Musclés

Ver esta publicación en Instagram
Viens de ressortir de ma PAL ma vie de folie de Bernard Minet aux éditions Mareuil . @mareuileditions Préfacé par Dorothée #livraddict #lire #literature #instalivres #instadaily #bookshelf #booking #book #bookworm #booklover #bookofday #bookstagram #bookshelves #mareuil #nouvelle #Bouquinovore #biographie #bernardminet #dorothee #clubdorothee #lesmuscles #nostalgie #tf1 #retro #80s #80 #90s #90 #tvshow #tv Una publicación compartida de Bouquinovore Modéré (@bouquinovore) el 8 Nov, 2018 a las 2:01 PST

-------------------------------------------- les offres éclairs ici sur Amazon !
Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac
Toutes les promotions DVD /Blu Ray Ici sur Amazon et sur la Fnac
pub
--------------------------------------------

wallpaper-1019588
Tu avais l'odeur de l'herbe fraichement coupée
wallpaper-1019588
La mélancolie du kangourou de Laure Manel
wallpaper-1019588
Dad - Tome 1 - Filles à papa, Nob
wallpaper-1019588
Tsunamis | Michel Jean
wallpaper-1019588
La licorne enrhumée » Mélanie Grenier
wallpaper-1019588
Le voleur de cœur – Avon Gale & Roan Parrish
wallpaper-1019588
Velvet Baby » Maryrhage
wallpaper-1019588
Une semaine, nos lectures, nos avis