La nouvelle arche

La nouvelle archeAuteur: Julie de Lestrange

Edition: Michel Lafon

Genre: Science-fiction, young-adult

Parution: 2018

Pages: 332

Description: Spécimen : enfant maintenu en gestation artificielle pendant quinze années. Donne naissance à un membre actif et productif de la Communauté.
Mathilde est l’une des premières. Aujourd’hui âgée de 20 ans, elle s’occupe des futures générations qui grandissent au Centre. Comme elle, ces spécimens n’auront pas d’enfance. Comme elle, ils naîtront, prêts à se battre, pour affronter l’ennemi invisible qui terrorise leur Communauté. 
Aussi, lorsqu’un mal étrange frappe certaines unités, Mathilde cherche à tout prix le moyen de les sauver. Et ce qu’elle découvre pourrait bien remettre en cause sa propre humanité. 
Mais peut-on être seule à changer le monde ? 
Désormais, elle n’a plus qu’une alternative : se taire. Ou combattre. 

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de La nouvelle arche, un roman pour lequel j’avais beaucoup d’attentes. Malheureusement je ressors de ma lecture plutôt mitigée.

Ce qui m’a le plus dérangé c’est que j’ai eu une sensation d’attente. J’attendais de comprendre où l’auteure voulait nous emmener, quelle allait être l’intrigue principale. En plus de cela, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher aux personnages, notamment à Mathilde. Je l’ai trouvé froide voire insensible, j’aurais presque pu penser qu’il s’agissait d’un robot. Je me suis d’ailleurs posé une question à laquelle l’auteure ne répond malheureusement pas: est-ce que le fait de se développer plusieurs années en dehors d’un utérus naturel efface le lien avec les parents et le développement de l’empathie… je ne saurais dire.

Finalement pour résumer je pense que le problème vient du fait que ce premier tome fait trop figure d’introduction. Connaissant à présent la fin, je suis déçue car j’ai une sensation de trop peu. Je voulais en savoir plus alors qu’au final ce premier tome apporte bien trop peu de réponse en comparaison avec le nombre de questions qu’il génère ce que je trouve plutôt frustrant.

Tout cela étant dit ça n’a pas été une mauvaise lecture pour autant car la plume est assez fluide mais je trouve qu’il manquait d’action et de révélations. Je suis assez embêtée car je suis vraiment curieuse de connaître la suite, je veux savoir ce qu’il se passe de l’autre côté de la frontière mais je ne sais pas si ce premier tome me permettra de sauter le pas.

En résumé vous l’aurez compris, une lecture mi-figue, mi raisin.

Note: 5.5/10

Publicités

wallpaper-1019588
Tu avais l'odeur de l'herbe fraichement coupée
wallpaper-1019588
Tsé-Tsé
wallpaper-1019588
Qui je suis
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
L’homme invisible (The Invisible Man), H.G. Wells
wallpaper-1019588
Dans son silence - Alex MICHAELIDES
wallpaper-1019588
Même si le soleil se cache d’Anne de Bourbon-Siciles
wallpaper-1019588
​ #BlogLife : PAL Estivale 2019