Bilan Août / 18

Comme d’habitude, je suis à la bourre dans mes bilans mensuels. Ce n’est jamais vraiment volontaire, mais ce sont les articles que j’ai le plus de mal à écrire, pour des raisons encore assez obscures.

Le mois d’août fut le mois depuis l’ouverture du blog où j’ai eu le plus de mal à lire et à apprécier les livres que j’ai eu dans les mains. Beaucoup d’abandons et pas vraiment de coups de cœur. Il faut dire qu’en ce moment, je suis plus dans une humeur où je prends le temps d’apprécier ce que je lis que de me précipiter. J’ai pour autant fait de jolies découvertes côtés série / cinéma avec la fin de la saison de Pose, une excellente série dans les années 80 sur le Ball Culture et le mouvement LGBTQ réalisé par Ryan Murphy (AHS, ACS). Mais aussi un superbe coup de cœur pour Au Revoir là-haut adapté du livre de Pierre Lemaitre où l’image ultra léché rend justice au propos plein de poésie.

pose 25_deutschland_83_poster 196053

Côté roman

couv25972854 couv9107058 couv37161860 couv38212774

couv25972854Sorceleur, tome 3 : le sang des elfes, Andrzej Sapkowski

Un cycle que je ne chronique pas sur le blog, car j’ai commencé la lecture depuis bien trop longtemps. Pour autant, j’aime l’univers, qui sans réinventer le genre, permet de poser un peu son cerveau à côté de soi.

couv9107058Beauté fatale, les nouveaux visages d’une aliénation féminine – Mona Cholet

Actuellement, la lecture du club féministe d’Opalyne, Beauté fatale est un essai désormais classique de la cause féministe. Il reprend la vision de la femme dans notre société contemporaine et le moins qu’on puisse, c’est que nous ne sommes pas sortie de l’auberge. Un livre à lire toujours aussi actuel, dans une société de plus en plus conservatrice et où les droits des femmes sont constamment remis en question.

couv37161860Avec toute ma colère, Alexandra Lapierre

Un livre qu’on découvre avec beaucoup de sentiment et de situation souvent dure, qui remet d’une certaine manière Maud et Nancy dans la lumière. Chacune à leur manière, elles ont contribuaient à leur époque et à la rendre meilleure. Un livre à lire pour l’époque et la relation mère-fille.

La trilogie de la lune (2), La lune seule le sait – Johan Heliotcouv38212774

Je poursuis ma découverte de la fameuse trilogie de la Lune. Après l’avènement du nouveau siècle (pour le moment mon préféré), nous voici dans les années 30. Un tome ambitieux qui recréait l’Histoire et surtout les raisons de la Seconde Guerre Mondiale. Il me tarde de découvrir le dernier tome (sûrement en lecture à ce moment) !

côté BD

couv47185708

Dans les bois, Emily Carroll

Un petit détour par le côté des graphiques en ce mois des lectures difficiles. Dans les bois, propose différents contes horrifiques ayant tous pour place la Forêt (lieu hautement symbolique) à plusieurs périodes de notre histoire. Les planches sont de toutes beautés et sans faire vraiment peur, j’ai passé un excellent moment de lecture.

abandon

couv35230396

My absolute Darling, Gabriel Tallent

Ce livre, c’est la grosse désillusion. Encensé par 80% des blogueurs, libraires, chroniqueurs professionnels et en passe de recevoir un prix français, My absolute Darling avait tout pour me plaire. Un univers noir, un père problématique et une gamine forte. Sauf que je me suis ennuyée et encore, c’est un euphémisme. Je n’ai pas réussi à aller loin tant je suis resté indifférente devant les événements. Des pages et des pages de forêts, un père « classique » du roman noir (sérieusement, j’ai déjà lu tellement pire. Tiens, Tu ne tueras point par exemple) et une sorte d’apologie des armes à feu constante on eu raison de moi. Je cherche encore à comprendre l’engouement.

couv46533808

Même pas mort, Jean-Philippe Jaworski

J’y ai cru. Vraiment, j’ai cru que ce second essai serait une réussite. Encensé pour la qualité de sa plume et le côté réaliste de son univers (une inspiration celte), il aurait dû me plaire. Mais il reste trop contemplatif pour moi qui aime l’action….

dans la pal

couv67070504 couv33856679 9782707198952 book-3476 zoom-2312 9782330104139 couv61691667 Publicités

wallpaper-1019588
J’ai perdu Albert – Didier Van Cauwelaert
wallpaper-1019588
Je t'aime - Barbara Abel *****
wallpaper-1019588
La silencieuse qui nous murmure à l'oreille
wallpaper-1019588
Tsunamis | Michel Jean
wallpaper-1019588
Arrête, Margaret!
wallpaper-1019588
Attirance, Didier van Cauwelaert
wallpaper-1019588
Mamie fait sa valise - Gwladys Constant
wallpaper-1019588
Veille informationnelle | Un auteur de Québec et son éditeur accusés (à tort?) de production et de distribution de pornographie juvénile