⚓ J'ai jeté l'encre avec « Forbidden » de Tabitha Suzuma

L'amour est leur seul crime.
Un roman d'amour qui vous hantera longtemps...
" Je refuse de laisser le monde extérieur nous condamner et détruire le plus beau jour de ma vie. Celui où j'ai embrassé le garçon qui hantait mes rêves depuis toujours. Sommes-nous condamnés à nous dissimuler derrière des portes closes et des rideaux tirés ? "
Il ne reste plus grand-chose de la famille Whiteley. Le père a refait sa vie à l'autre bout du monde, la mère essaie d'en faire autant. Elle dépense plus d'argent chaque mois en alcool et en fringues qu'en pension alimentaire pour ses cinq enfants. Dans la débâcle, les deux aînés, Maya et Lochan, seize et dix-sept ans, décident de prendre les choses en main. En effet, si les services sociaux s'en mêlent, ils seront séparés, placés dans des foyers aux quatre coins du pays. Luttant ensemble pour maintenir leur famille unie, ils partagent les mêmes joies et les mêmes peines. Mais peuvent-ils vraiment s'avouer ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre ?

J'ai voulu lire ce roman car il a eu énormément de bonne critique, et au vu du sujet abordé, cela m'intriguait beaucoup. Autant vous dire que mon bref avis ne rejoint pas du tout la majorité, je n'ai même pas pris la peine de terminer le roman, arrivé à la moitié je n'ai plus voulu donner suite.

Alors oui, Lochan et Maya sont touchants, car ils vivent une situation très difficile. Le père ayant fui le foyer familial sans donner de nouvelle et la mère préférant trouver refuge dans l'alcool et le sexe, les deux ainées de cette fratrie de 5 enfants ont pris les rênes de la maison pour la maintenir à flot. Leur plus grande peur : les services sociaux. Je ne peux pas nier avoir été touché par cette partie de l'histoire.
Celle qui m'a beaucoup moins touché, c'est l'amour plus que fraternelle qui se forme entre Lochan et Maya. Alors ils ont effectivement conscience que cela ne se fait pas, mais voilà, ils ont irrésistiblement attiré l'un vers l'autre. Une fois cette prise de conscience pour eux, je n'ai pas aimé la tournure du roman, du coup j'ai préféré arrêté.

L'histoire d'amour entre un frère et une sœur est dérangeante, ce qui me dérange encore plus c'est le contexte. Ces deux adolescent, au vu des circonstances, sont fragiles psychologiquement, et remplacer les parents absents a visiblement eu sur eu l'effet de beaucoup trop les rapprocher. Ce dont ils ont besoin, ce n'est pas de s'aimer l'un l'autre, mais d'une aide extérieur. Et je ne pense pas que le roman aurait pris cette direction.

Beaucoup de bons avis sur ce roman, mais cela n'a pas marché avec moi, je vais donc vite me trouver une lecture qui me correspondra mieux. Je vous dis à bientôt mes petits matelots.


wallpaper-1019588
La tectonique des plaques, tome 3, Margaux Motin
wallpaper-1019588
Beast Complex Vol.01 de Paru Itagaki
wallpaper-1019588
Roman Ado : 🔮 All our Hidden Gifts - La gouvertante 🔮
wallpaper-1019588
Black clover, tome 1 • Yûki Tabata