Jamais - Bruno Duhamel

Jamais - Bruno Duhamel

Présentation
Troumesnil, Côte d'Albâtre, Normandie. La falaise, grignotée par la mer et le vent, recule inexorablement de plus d'un mètre chaque année, emportant avec elle les habitations côtières. Le maire du village parvient pourtant, tant bien que mal, à en protéger les habitants les plus menacés. Tous sauf une, qui résiste encore et toujours à l'autorité municipale. Madeleine, 95 ans, refuse de voir le danger. Et pour cause. Madeleine est aveugle de naissance

Madeleine est une petite mamie qui vit seule dans une maison isolée en haut d'une falaise qui commence dangereusement à s'effriter et s'effondrer dans l'océan. Avis
Un matin au port de Troumesnil alors qu'elle fait gentillement ses courses, Madeleine est interpellé par le maire du village qui souhaite lui faire entendre raison à savoir quitter sa maison et entrer en maison de retraite, une place lui est d'ailleurs réservée (merci M. le Maire). Ce n'est pas la première fois que le maire tente de négocier le départ de la vieille dame mais cette dernière est butée, elle ne quittera pas cette maison dans laquelle elle vécut des jours heureux avec Jules son mari marin mort en mer il y a bien longtemps.

Jamais - Bruno DuhamelJamais - Bruno Duhamel Jamais - Bruno DuhamelJamais - Bruno Duhamel

L'érosion fait son œuvre et grignote peut à peu le jardin, la barrière pend dans le vide et ses rosiers se font la malle, le problème est Madeleine est aveugle alors bien entendu elle ne voit pas ce qui se passe, aveugle mais pas bête. Le maire s'affole car si un malheur arrivait il serait tenu pour responsable alors quoi de mieux qu'un bon stratagème pour que Madeleine quitte sa maison quelques jours et que e maire puisse prendre les mesures nécessaires, sauf que Madeleine comme je vous l'ai dit n'est pas née de la dernière pluie ahahahah très maligne la vieille, elle sent le coup tordu lorsqu'une lettre arrive chez elle la priant de se rendre dans la ville voisine.

Belle histoire mêlant écologie (érosion) et social (tentative d'expulsion d'une vieille dame et mise en maison de repos forcée), Jamais nous montre les dégâts que cause le réchauffement climatique et plus précisément la montée des eaux et donc la lente érosion des côtes françaises. On comprend tout à fait le point de vue du Maire qui est responsable des ses "ouailles" mais pas les méthodes parfois très musclées utilisées par celui-ci. Le caractère obstiné de Madeleine et la tentative de protection de ses derniers souvenirs sont tout à fait charmant, j'ai beaucoup aimé ce personnage qui n'a pas froid aux yeux et peut tenir tête au maire et à toute la police du coin au point de se présenter devant la mairie une grenade à la main.
Ce qui est bine moins amusant dans cet album est le sort réservé aux personnes âgées seules qui n'ont d'autres choix que de passer le peu de temps qui leur reste enfermé dans une maison de retraite, obligées de quitter leur domicile et leurs souvenirs. Malgré tout une touche d'humour rend l'histoire plaisante et amusante avec un dessin comme je les aime: colorés et détaillés juste ce qu'il faut.


wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Maestro de Thibault Prugne, François Morel, et Jean-Pierre Jolieard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Lost Rider de Gaëlle Sage
wallpaper-1019588
"J'adorais mon père quand j'étais encore un être humain. Puis il est mort, j'avais faim, puis ça a été le bateau. Puis rien. Puis l'Amérique. Puis John Cole. John Cole était mon amour, tout mon amour était pour lui".
wallpaper-1019588
{Double Chronique} Apprentie Sorcière & Royaume de Vent et de Colères
wallpaper-1019588
Agnès Price, Tome 2 : Sang pour sang – Sébastian Bernadotte