Positivisme | J'arrête de voir le négatif !

Positivisme | J'arrête de voir le négatif !J'avais envie de faire un article qui fasse plaisir, qu'on lit assis dans un transat avec un verre de citronnade bien frais à la main. Un article qui donne envie de retrouver le sourire. Bien sûr ce n'est pas aussi simple, nous ne vivons pas dans un monde de Bisounours mais nous pouvons rendre notre vie un peu plus rose grâce à une autre façon de penser. Aujourd'hui je vous parle de positivisme et de ma façon de positiver au quotidien.
Pourquoi démarrer une démarche de positivisme ?
Et bien oui, la première chose que vous pourriez vous dire : Pourquoi se forcer à positiver ? Si je me force à être heureux je ne suis pas réellement heureux donc ça ne sert à rien ! Ici, le but n'est pas de se forcer à être heureux, il s'agit d’appréhender différemment la vie. Notre société à une grosse tendance à ne garder que les choses négatives dans la vie de tous les jours, et dans tous les domaines possibles. Cette tendance se ressent dans les médias qui grossissent le trait en dramatisant les situations et qui finalement modifient notre façon de penser.
Ne pas se noyer dans la négativité et ses problèmes
La grosse tendance générale des gens (attention je parle d'une globalité, donc mes exemples ne correspondront pas forcément à votre façon d'être personnel) est de ne se concentrer que sur leurs problèmes, les choses négatives qu'ils leur arrivent. Il peut arriver beaucoup de choses positives dans votre journée, il suffit que vous accordiez de l'importance à une chose minime et négative et votre journée en sera d'autant plus gâchée. C'est pourquoi il faut apprendre à ne pas se concentrer sur vos problèmes. Vous pouvez essayer tout simplement de les résoudre, mais surtout ne pas les ressasser en continu, tout au long de votre journée. Non seulement sera nocif, mais de plus le problème va vous paraître immense alors qu'il n'en est rien : voici l'effet boule de neige.
Positivisme | J'arrête de voir le négatif !
Se concentrer sur le positif
Le principe de la démarque positive est, non pas d'écarter de façon totale les choses négatives parce que ce n'est pas totalement possible mais, de lui octroyer une place minime.En effet, plutôt que de se concentrer sur les choses négatives au point de vous pourrir votre journée, faisons l'effet inverse. Tout réside dans la relativité que nous accordons aux choses. Plutôt que de vous accabler sur votre programme télé qui a été supprimé au dernier moment, dites-vous qu'il s'agit pour vous d'une occasion de faire autre chose de votre soirée, pourquoi pas une soirée en amoureux, lire un bon bouquin, revoir un film à la place, profiter de ce temps qui s'offre à vous comme vous le pouvez et qui vous fasse plaisir !
Apprécier l'instant présent 
S'il y a quelque chose qui est important pour positiver, c'est savoir apprécier l'instant présent. Une des choses que j’apprécie le plus c'est, lors d'une balade, avec ma chienne par exemple, se poser dans un parc à un endroit qui me plait (souvent dans l'herbe à l'ombre d'un arbre) et de tout simplement regarde ce qui m'entoure. De me poser, rester calme, me reposer à regarder le monde qui vaque à ses occupations, saisir des instants, les apprécier. C'est aussi un moment où j'arrête de penser à ce qui est négatif dans ma vie en général et je me concentre juste sur le présent et rien d'autre.
Positivisme | J'arrête de voir le négatif !
Avoir un journal de positivisme
Pour bien commencer ma démarche positive et me motiver à fond j'ai commencé un carnet que je remplissais chaque jour et où je notais toutes les choses positives qui m'étaient arrivées dans la journée. Cela pouvait aller d'une chose importante au simple sourire d'une personne dans la journée, un mot gentil, une attention, le simple fait qu'il fasse beau. Parce que finalement le bonheur est fait de plein de petite chose qui, accumulées, forme en grand tout.
Grace à cela pendant à peu près un mois j'ai pu remarquer à quel point mes journées étaient rempli de multitude de chose positive que je ne voyais pas au premier abord et une fois que j'étais attardé dessus ils me remplissaient de joie et j'ai réussi à réaliser la chance que j'avais et que finalement les soucis on les a mais il n'y a pas que cela.
Maintenant j'ai laissé tombé ce carnet, parce que je ne trouvais plus ni l'envie ni le temps de le remplir mais je continue de me faire un récapitulatif de mes petits moments positifs le soir avant de me coucher.
Je pense que le carnet est bien pour commencer parce que ça matérialise vos moments positifs, vous pouvez revenir dessus sans avoir peur de les oublier, de plus les noter vous force à trouver des choses positives, même dans les journées les plus pourris.

wallpaper-1019588
Les choses de Novembre
wallpaper-1019588
54 minutes de Marieke Nijkamp
wallpaper-1019588
L.o.v.e
wallpaper-1019588
Comics coups de cœur de la semaine du 03/12/2022