Disneyland Paris ou le désamour d’une vie !

Coucou tout le monde !

J’ai effectué un séjour à Disney il y a deux semaines et je voulais revenir dessus car j’ai été un peu déçue. Et moi, déçue par Disney, c’est rare !

Disneyland Paris ou le désamour d’une vie !

Depuis 1992, j’ai du venir une centaine de fois à Disney. Pour ne pas dire 200…J’ai eu plusieurs passeports annuels et aujourd’hui, j’ai le Dream qui me permet d’y aller tout les jours si j’en ai envie. Bon, j’habite à 800km donc je ne peux clairement pas faire ça mais il y a de sacrés réductions sur les séjours, ce qui nous arrange beaucoup.

Disneyland Paris ou le désamour d’une vie !

Disneyland Paris, c’est ma deuxième maison. Alors oui, le parc n’évolue pas forcément comme on le souhaite avec du Star Wars partout et il n’y a pas une nouvelle attraction tous les ans. Mais il a son charme et c’est toujours un plaisir d’y aller. En plus, y aller avec son amoureux, avec ses amis ou des enfants est complètement différent. On ne fait pas les mêmes attractions et cela rend l’expérience unique !

Disneyland Paris ou le désamour d’une vie !

C’était notre dernier séjour avant un petit moment car nous avons des projets personnels plus important à réaliser ( dont je vous parlerais bientôt ). Pour ce séjour, nous avons testé le chic hôtel du NewPort avec sa piscine/sauna/hammam et son petit déjeuner au top. L’accueil fut chaleureux et la chambre très spacieuse. Bien sûr, un séjour à Disneyland reste cher pour ce que c’est et cela ne risque pas de baisser. Si je vous parle du séjour aujourd’hui, c’est que le comportement des français adultes ( parce que les enfants sont ce qu’ils sont ) nous a choqué. Ils doublent, portent leurs enfants sur leurs épaules pendant les spectacles, sortent les ipad aussi et utilisent les perches à selfies ( alors qu’il y a des panneaux les interdisant ). La magie de Disney prend un gros coup.

Au delà de ça, nous avons quand même bien profité du séjour. Nous étions en pension complète et tous les restaurants étaient réservés. Seulement voilà, il fallait quand même faire la queue. Où est l’intérêt ?

Disneyland Paris ou le désamour d’une vie !

Le pire, c’était au Agrabah, restaurant d’Aladdin qui est vraiment chouette. Un groupe de 15 personnes est arrivé avec une heure de retard mais ils sont quand mêmes passés alors qu’on leur a dit que ce n’était pas possible. On rajoute à cela un monsieur qui se tenait à côté de l’accueil ne faisant pas la queue. Il avait une réservation comme nous mais nous étions là depuis 30 minutes. Heureusement que nous avons insisté pour passer sinon je ne suis même pas sûre que la cast member nous aurait pris avant lui.

Disneyland Paris ou le désamour d’une vie !

Ce sont des petites choses mais franchement, durant ce séjour, cela nous a pas mal choqué. Les gens sont cons et mal élevés, ok mais je ne comprends pas que rien ne soit dit de la part de Disney. Il y a des annonces parfois mais les gens s’en fichent. Alors nous, on respecte tout mais quand les autres ne le font pas, on n’hésite pas à le dire bien fort. Et vous savez quoi ? Ils se retournent, ne disent rien et continuent à agir comme des cons. Bienvenue à Disneyland Paris !


wallpaper-1019588
#46 Sorties livresques de Février 2022
wallpaper-1019588
Cheffe ne met pas ce rouge à lèvre • Caffelatte et JINHA
wallpaper-1019588
Pete Fromm : Le Lac de nulle part
wallpaper-1019588
c’est lundi, que lisez-vous ?