Offshore (Ena Fitzbel)

Offshore (Ena Fitzbel)

En vente sur Amazon

Trois pattes (Emmanuelle Amadis)

Auteur : Ena Fitzbel

Editeur : City éditions

paru le : 04 Octobre 2017

 352 pages papier

Thème :  Romance érotique

  *******

Résumé :

« Croupière dans un casino, Isabelle a été promue « meilleure employée de l’année ». Pour la récompenser, son patron lui offre une semaine de croisière dans les Caraïbes sur un yacht privé. Le problème, c’est que ce dernier y participe aussi et qu’il entend bien séduire la belle. De paris insensés en défis, le patron de casino et son employée vont apprendre à se connaître. »

La bête du Bois de Boulogne (Christine Béchar)

Louison, la petite souris (Laure Allard-d'Adesky)

14/20

 

Je remercie Ena ainsi que la maison d'édition City pour l'envoi de son roman. La couverture est belle, fraîche et donne envie de partir en vacances.

Isabelle est croupière depuis quelques mois dans un casino du sud de la France. Elle aime sa vie, fiancée et adorant son travail. Lorsque son patron, LE grand patron que l'on ne voit qu'une fois dans l'année et encore, lui offre une croisière car c'est sa table qui est la meilleure de toutes les tables de son casino. Elle doit faire sa valise et partir le lendemain sans faute. Sauf qu'une fois dans l'avion (pardon le jet privé dont elle ne savait rien), elle y croise négligemment son patron, Monsieur Rouch Eric. La semaine de vacances ne va pas être de tout repose cas cet homme a pour but de la mettre dans son lit.

« J'ai tenté de l'amadouer en lui montrant tous les équipements de la Land Rover. Elle a ignoré le minibar bien rempli, ainsi que l'écran à plasma au plafond. Une fois arrivé au yacht, j'ai senti cependant qu'elle se détendait. En effet, rien n'est plus impressionnant que le bateau de luxe de mon père. Il le réserve pour éblouir ses clients et faciliter la signature de ses contrats. Mais cette semaine, il sera à nous ! Rien que pour ma belle croupière et moi.  »

J'avais entendu parler du livre il y a pas mal de temps et j'avoue que j'avais occulté le côté érotisme du livre. Mais cela ne fut pas un problème puisque cela ne démarre pas avant une bonne partie du livre. L'histoire débute étrangement, mais dès que nous savons le pourquoi la croisière est offerte, cela devient logique. Des événements vont s'enchaîner, plus ou moins gentillets, plus ou moins sexuels, plus ou moins joueur. Car tout est question de jeu du début à la fin. Que ce soit au casino ou en dehors, les personnages aiment le jeu, allant au plus près de leur limite, les dépassant bien plus souvent qu'ils ne le croient.

« D'humeur joyeuse, j'éclate de rire. Mon pauvre Eric ! Si tu crois que tu vas plumer une oie blanche, tu te trompes. Mais laissons-le penser le contraire ! La victoire n'en sera que plus savoureuse. Dans un silence où la jovialité le dispute à la concentration, je bats méthodiquement les cartes, puis en distribue cinq à chacun. Trois, Six, Sept, Valet et Dame. Flûte ! Je n'ai reçu qu'une "carte haute par la reine", soit l'une des combinaisons les plus défavorables. Pour autant, je veille à arborer une mine réjouie.  »

Ce que j'ai apprécié ce sont les descriptions des lieux, la façon dont l'histoire est mise en scène même si certains points sont un peu loufoques. Le fait que le livre est à deux voix nous permets d'entrer dans la tête des personnages. L'écriture d'Ena est recherchée pour un tel livre. Par moment je me suis même demandée si nous étions bien à notre époque au vu de certaines pensées ou dires des protagonistes. Cela m'a bien fait rire. Le capitaine italien qui est caricaturé comme il faut, avec un accent à couper au couteau et surtout un regard bien "italien". Il donne du piment à l'histoire et est devenu le parfait gêneur qu'il faut pour bloquer les situations. Certaines d'entre elles sont la suite logique d'événements en amont. Tandis que d'autres viennent de nulle part, enfin presque.

Un cadre idyllique, un beau mec, une femme intelligente et la mer pour horizon de toute part. Le hic, c'est le fameux beau mec. Il a la trentaine et traite les femmes comme des serviettes. Dès qu'une lui résiste, il fait tout pour se la taper. C'est un homme qui a une double personnalité. Un coup gentil, attentionné pour obtenir ce qu'il désire, un coup méchant, froid, autoritaire, vulgaire, violent et j'en laisse encore. Il est fourbe, (oui j'avais dit que je m'arrêtais mais tant pis) a les idées fixes sans oublier qu'il est capable du pire. Je pense à cette fameuse nuit où il a attaché une femme sur son canapé. J'ai eu beaucoup de mal avec les personnages. Cet homme est tout sauf attachant à mes yeux. Ce n'est pas parce qu'on a manqué de quelque chose étant enfant que l'on devient ainsi avec la gente féminine. C'est un manipulateur hors pair. Il ne m'attire absolument pas.

« Tout en prenant une douche, j'élabore des stratégies toutes plus astucieuses les unes des autres. Il me faudra embaucher de nombreux domestiques, dont un attaché à la surveillance de mes aquariums. Et si, dès à présent, je délimitais une zone de sécurité interdite à tout individu mesurant moins d'un mètre vingt ? Une clôture électrifiée les empêcherait d'entrer. Je pourrais aussi faire construire une casemate en béton au fond du jardin... »

Concernant Isabelle, elle a la tête sur les épaules, jusqu'à un certain point. Même si ses études auraient pu la lui porter ailleurs, elle a décidé de travailler dans ce casino afin de gagner plus d'argent. Les horaires ne lui font pas peur et son patron encore moins. Enfin lorsqu'il ne s'amuse pas à lui dire qu'il va la virer si elle ne fait pas telle ou telle chose. Elle n'est pas facilement influençable mais lui est maître dans l'art. Il l'a prend pour une pauvre femme qui n'est pas capable de penser. Elle a la chance de se défendre comme elle peut avec les moyens du bord mais pour une femme fiancée qui ne cesse de se demander comment va son homme, elle ne résiste pas si longtemps.

En conclusion, j'ai aimé le fait que l'histoire débute par de l'originalité. L'écriture change des autres romances érotiques. Les descriptions donnent envie de voyager. Le fait que le jeu soit au coeur du livre d'une manière ou d'une autre. Par contre les personnages principaux et surtout Eric ne m'a pas plu du tout. 

Défis sur Fb Logo Livraddict babelio Vous pouvez me retrouver : Vous pouvez me retrouver :


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Tokoyo - Le tombeau du serpent de mer
wallpaper-1019588
Magie Interdite - de Delphine BIAUSSAT
wallpaper-1019588
★★★☆☆ La Ballade de l’enfant gris • Baptiste Beaulieu
wallpaper-1019588
Humanissime
wallpaper-1019588
'La petite librairie des gens heureux' de Veronica Henry
wallpaper-1019588
J'ai perdu Albert, Didier van Cauwelaert
wallpaper-1019588
Une mère modèle
wallpaper-1019588
Trois amours de ma jeunesse – Danièle Saint-Bois