Derrière les portes (B.A. Paris)

Derrière les portes (B.A. Paris) Résumé :
Jack est un homme charmant, un avocat brillant et un époux attentionné.
Grace est une femme élégante, une maîtresse de maison talentueuse.
Mais pourquoi ne la voit-on jamais sans son mari ?
Parfois, un mariage parfait cache un mensonge parfait.
Et vous, connaissez-vous vraiment vos amis ?
Mon avis :
Wahou. Je n'ai que ce mot à la bouche depuis que j'ai refermé ce livre. Wahou.
Jack est un brillant avocat, il s'occupe de défendre des femmes victimes de violences conjugales. Il est beau, tout lui réussit, c'est l'homme parfait.
Il rencontre par hasard Grace un après midi près d'un kiosque. Elle s'amuse avec sa petite sœur, Millie.
Rapidement, Jack et Grace tombent follement amoureux et se marient.
Le cauchemar commence durant le voyage de noces. Une fois dans leur chambre d'hôtel, Grace comprend qu'elle vient de faire la plus grosse connerie de sa vie, que désormais elle vivra un véritable cauchemar et qu'elle ne pourra jamais en sortir.
Elle ne perd malgré tout pas espoir, elle doit absolument tenir bon, pour sa sœur qui n'a plus qu'elle.
Jack est un putain de manipulateur. Rapidement, il a éloigné Grace de tous ses proches, il lui a tout retiré. Il ne lui a laissé aucune chance de lui échapper. Jack est intelligent mais aussi très malin.
L'entourage du couple ne devine pas une seule seconde la détresse de Grace. Et bien évidemment, si elle tente quoi que ce soit, Jack le lui fera payer.
Un thriller haletant, totalement passionnant, envoûtant. Si vous cherchiez la définition de "page-turner", ne cherchez pas plus loin que ce roman.
L'écriture de B.A. Paris est fascinante. Les chapitres alternent entre le passé et le présent, l'idylle et l'enfer. Parfois j'ai eu un peu de mal à restituer dans le temps, je me mélangeais certains détails, mais la lecture reste passionnante.
B.A. Paris dénonce avec brio les violences conjugales, la descente aux enfers, le pouvoir de manipulation des pervers narcissiques, de ces hommes avides de domination. Jack ne manipule pas uniquement sa femme, mais également leurs proches, ami.e.s ou collègues. Tout le danger est là : comment reconnaître un homme violent dans l'intimité de son couple quand il n'en montre que ce qu'il veut bien montrer ? Comment une femme intelligente, forte, indépendante et très bien insérée socialement et professionnellement peut-elle en arriver à se faire piéger, à être aveuglée ?
La société culpabilise systématiquement ces femmes. On n'a qu'à partir, quitter un homme ce n'est pas bien compliqué.
Si, ça l'est. Une femme victime de son mari est isolée et impuissante. Toutes les femmes, aussi fortes soient-elles peuvent être un jour victimes de violences conjugales.
J'ai été absolument époustouflée par ce bouquin. Impossible de le lâcher, j'étais plongée dans ma lecture, fascinée par Grace, sa force, son envie de s'en sortir, ses échecs.
Il y a aussi un autre personnage que j'ai particulièrement plus aimé que les autres, mais en dévoilant son nom je risque de vous spoiler et je ne veux pas vous retirer tout le plaisir de ce roman.
Juste, la fin est prodigieuse. Une des fins les plus dingues.
Je crois que ce thriller est un coup de cœur.

wallpaper-1019588
Un bel Atlas du monde illustré
wallpaper-1019588
Une vision onirique : Un pont sur la brume de Kij Johnson
wallpaper-1019588
Top 5 : Mes lectures scolaires catastrophiques !
wallpaper-1019588
Les enquêtes d’Enola Holmes, la BD, Tome 4
wallpaper-1019588
« Underground Railroad » de Colson Whitehead
wallpaper-1019588
Les sorties de la semaine du 18 au 31 Décembre #133
wallpaper-1019588
Croc-Blanc – Jack London
wallpaper-1019588
Top Ten Tuesday : Les 10 livres que vous iriez acheter sur le champ si vous aviez un budget illimité