- Un gros lapin -

- Un gros lapin -

Il y a maintenant presque un an (en février 2017 pour être exacte), mon Monsieur Pumpkins m'a offert mes premières aiguilles à tricoter et mes premières pelotes. Après moult sourcils relevés, pensées perplexes et décontenancées, j'ai été me balader sur et j'ai découvert le monde merveilleux, parfois mal cadré, des tutos tricots. Et depuis, je n'ai pas arrêté.

Le tricot m'occupe les mains et le plaisir de commencer, créer et terminer quelque chose est beaucoup plus exaltant que ce que j'avais prévu. Mais maintenant que je maîtrise (plus ou moins, je suis encore assez débutante !) assez le tricot, j'ai décidé de me poser un nouveau défi (= une nouvelle raison de m'arracher la tignasse) en démarrant le crochet (vous le savez, tout a commencé avec cette vidéo).

Je sais, je sais. Vous allez me dire : "Nan mais Titine, elle tricote depuis février, elle nous a quasiment jamais rien montré et là, elle pond un truc au crochet et elle nous fait un article, cette fille n'a aucune logique".

Mais ce premier truc au crochet est probablement l' une de mes plus grandes fiertés présentes, passées et à venir (avec mon chat et mon permis de conduire) (on a les réussites qu'on mérite). Donc voilà.

- Un gros lapin -


Alistair le lapin est un amigurumi, le nom japonais des petits personnages en crochet. Son patron détaillé (très bien fichu) a été mis généreusement (et gratuitement) en ligne par Le Crochet de Pandore. Je vous en ai déjà brièvement parlé, mais je le répète : si vous voulez débuter le crochet, ce blog est absolument génial.

- Un gros lapin -


Mon Alistair, que j'ai rebaptisé Robert, m'a pris un peu plus d'une semaine à crocheter. Il mesure 45cm de la tête aux pattes, a des oreilles de 31cm (vous savez ce qu'on dit sur les longues oreilles ?...), une petite queue ronde et un nombril blanc. Par contre, le pauvre n'a pas de bouche.

- Un gros lapin -


Pour compenser, il a un superbe béret rayé et une petite écharpe.

- Un gros lapin -


Pour réaliser Robert, j'ai utilisé :

  • Quasiment 3 pelotes de Lammy Hawaï 6 col. gris (038) pour le corps.
  • À peine 1 pelote de Phildar Partner 6 col. bruyère et 1 Lammy Hawaï 6 col. blanc (005) pour les accessoires (béret & écharpe).
  • Un peu de blanc, toujours Lammy Hawaï 6 (005) pour les détails, yeux & nombril.
  • Deux boutons noirs 22mm (marque Montmartre il me semble), trouvés chez Cultura, pour les yeux façon Coraline.
  • De la ouate de rembourrage, trouvé en magasin de tissu.
  • Un crochet n°4.
  • Les classiques aiguilles à laine, petit ciseau & marqueurs à laine (ou épingles à nourrice).
  • Mon mec, pour passer mes nerfs dessus de temps à autre.
- Un gros lapin -

- Un gros lapin -

J'étais vraiment une totale débutante en crochet et vraiment, le tour de main est assez facile à prendre. Par contre, préparez-vous à avoir de sacrées crampes dans la main gauche (si vous êtes droitier(e)s comme moi). Ou alors, c'est moi qui fais n'importe quoi...

- Un gros lapin -

- Un gros lapin -

- Un gros lapin -

- Un gros lapin -

- Un gros lapin -

wallpaper-1019588
Olivier Mannoni : Traduire Hitler
wallpaper-1019588
Not all robots : l'humanité 2.0 selon mark russell
wallpaper-1019588
Monsters of verity # 2 : Our dark duet – VE Schwab
wallpaper-1019588
Origine primaire, tome 2 : l'expédition (Kohlena Xander)