WOLVERINE ENNEMI D'ETAT : UN CLASSIQUE DE MILLAR / ROMITA Jr

WOLVERINE ENNEMI D'ETAT : UN CLASSIQUE DE MILLAR / ROMITA Jr Retour ce dimanche sur une histoire qui fut très en vogue il y a quelques années, et reste un des classiques modernes du personnage, le Wolverine de Mark Millar, embrigadé et manipulé par la Main, et déchaîné contre tous les super héros et le Shield réunis. Du lourd! La saga "Ennemi d'Etat" comprend douze épisodes et pousse le mutant griffu dans les derniers retranchements de son coté animalesque et sanguinaire. Logan se rend au Japon à la demande d'Ichiro, un cousin de son grand amour défunt. Son petit garçon a été enlevé, et la police locale ne semble pas en mesure d'en retrouver la trace. Rien d'étonnant à cela, car le rapt est en réalité une ruse perfide orchestrée par la Main, et son nouveau leader invincible, un certain Gorgon, pour attirer Wolverine dans ses filets. Le plan est dramatiquement efficace : tuer le X-Man puis le ressusciter. Mais non sans l'avoir conditionné au préalable, pour qu'il se retourne contre ses amis et collègues, pour en faire une arme impitoyable et corvéable à merci, capable des pires exactions, sur commande. C'est ainsi que le mutant investit l'héliporteur du Shield, qu'il transforme en boucherie, avant de le faire se crasher. Personne n'échappe à sa version sauvage et au lavage de cerveau qu'on lui a infligé. Seule Elektra, la ninja ancienne petite amie de Mat Murdock, pourrait bien lui faire entendre raison. Elle aussi est passée par une épreuve similaire. Elle aussi est morte puis revenue grâce à la Main, dans des conditions assez similaires. Il va falloir agir vite car les vies de Daredevil, des Fantastiques, de Nick Fury, des X-Men, sont sérieusement menacées par cet ancien allié assoiffé de sang.  WOLVERINE ENNEMI D'ETAT : UN CLASSIQUE DE MILLAR / ROMITA Jr Bien entendu, le simple nom de la seconde partie de cet album "Agent of Shield", en dit long sur la durée du conditionnement subi par Wolverine. Qui se reprend donc assez vite, et se range aux cotés de ceux qu'il était censé détruire, pour aller faire la fête à des ... dizaines de milliers de membres de la Main?? Fermons les yeux sur le carnage XXL et sur notre mutant immortel (ou presque, en fait...) qui se rend au Japon à dos de sentinelle. C'est la magie des comic-books, et Millar aime bien se faire plaisir en grossissant le trait. Cotés dessins, réjouissez vous (ou pas), c'est le célèbre Romita Jr qui est mis à contribution. Je vois d'ici les visages déconfis ou les mines en extase... Romita qui commence probablement, sur Ennemi d'Etat, son évolution vers l'épure, avec un trait plus grossier et caricatural, mais encore plus dynamique et fonctionnel. Il reste capable de superbes planches (Wolvie qui embroche un gros requin avec ses griffes) mais tend aussi à bâcler nombre de visages et d'anatomies, et sacrifie les scènes de combat sur l'autel du gore, au détriment d'une lisibilité plastique qui fait parfois vraiment défaut. Millar est très divertissant sur cette saga, même s'il en oublie aussi probablement d'être caustique et profond dans son scénario. Qu'à cela ne tienne, cet album est réservé aux amateurs de combats sanglants, de Wolverine savage and gritty, avec des ninjas partout et de l'action à foison. Pour ceux là, cette parution est vraiment indispensable! (Chez Panini, collection Marvel Select) WOLVERINE ENNEMI D'ETAT : UN CLASSIQUE DE MILLAR / ROMITA Jr
WOLVERINE ENNEMI D'ETAT : UN CLASSIQUE DE MILLAR / ROMITA Jr
A lire aussi : Je suis Wolverine, anthologie chez Panini Suivez notre page Facebook Retrouvez le meilleurs de l'actualité des comics
&version;


wallpaper-1019588
Beta ray bill par daniel warren johnson : grand spectacle en grand format chez panini
wallpaper-1019588
Dune, Délicieux, James Bond… mes derniers cinémas !
wallpaper-1019588
Les héritiers de Salem de Emilie Bonnet
wallpaper-1019588
Trois packs ¢hou à gagner