Le petit Gus fait sa crise & Le petit Gus en grandes vacances

25ème Heure du Livre 2016

Gus ne demande pas grand chose, juste qu’on le laisse jouer tranquillement avec sa console. Mais voilà, il lui faut aller à l’école, faire ses leçons, prendre des douches et supporter les différentes lubies de sa famille. Sa mère vient de découvrir le livre d’un pédiatre adepte de la frustration chez les enfants et de la technique « ne jamais dire je t’aime ». Son père ne cesse de râler après les augmentations et fait ses courses en comparant les tickets de caisse de plusieurs magasins. Delphine, sa sœur, écoute toujours Nirvana et TNT à fond et fait rentrer une souris clandestine dans la maison. Quant à Romain, son frère, il a de plus en plus de boutons et ne semble toujours pas concerner par la prise en main de son avenir. Quand en plus, à l’échelle du monde, c’est la crise financière, les aliments et les cigarettes qui donnent le cancer, les parachutes dorés et l’inéluctable mort, il y a de quoi se poser de sacrées questions, être étonné par beaucoup de choses ou penser à plein de solutions pour améliorer le quotidien. Dans tous les cas, Gus rêve, espère que cela va bien s’arranger un jour, cela ne lui coûte pas grand chose et ainsi, au moins, il avance !

Pour les grandes vacances, la famille de Gus se retrouve en Bretagne dans la maison de son grand-père. Dans les magnifiques Côtes d’Armor abîmées par la pollution, où le crachin leur fouette le visage et où il n’y ni internet ni console pendant le séjour. Là où il y a des Kalachnikov en plastique, le même maillot de bain Décathlon pour tout le monde, des feux d’artifice, des poissons qui ne veulent absolument par être pêchés, des cours de voile, des couples qui se mangent le visage sur la plage, des arcs et des flèches fabrication maison, beaucoup de bazar dans le dortoir des cousins adolescents, de nombreuses disputes et parties de rigolades aussi. Avant la Corse, ses lacets qui donnent la nausée, son appartement de location qui craint et sa beauté indiscutable.

Le petit Gus fait sa crise et Le petit Gus en grandes vacances font suite au Petit Gus et précèdent Le petit Gus au collège. Dans ces livres qui ont été inspirés à Claudine Desmarteau par Le petit Nicolas (dont elle a évidemment transposé l’idée à l’époque à laquelle elle vit), Gus tente de grandir au mieux. Chose qui n’est déjà pas simple et qui doit se faire dans un monde de fous. La vie, dont l’auteur de Jan a saisi toute la vérité, est en effet pleine à la fois de beautés, de doux moments, d’agréables surprises, de rendez-vous très attendus et de tourments, de contradictions, d’ironie, de n’importe quoi, d’incompréhensions. Gus est un grand observateur de tout ce qui l’entoure. Il analyse. Ses associations, distorsions, déclarations sont aussi naïves que pertinentes, aussi drôles qu’émouvantes. Le lecteur est dans sa tête. Il se régale d’un texte dynamique et en effet hilarant tant il est réel concernant la famille, la vie quotidienne, les êtres humains, la société. Il y a donc des leçons à tirer de ces ouvrages. Les émotions, les souvenirs, les pensées pour les êtres chers sont également très présentes à la lecture car Gus vit des aventures aussi universelles que fortes.

Le petit Gus fait sa crise & Le petit Gus en grandes vacances Le petit Gus fait sa crise & Le petit Gus en grandes vacances

Le petit Gus fait sa crise
Présentation de l’éditeur :
« Ça va, faut pas exagérer, on n’est pas des monstres. Je connais des enfants bien pires comme des capricieux. Ça s’appelle des enfants rois. Moi, je m’en fous d’être un roi, je suis juste un enfant qui demande qu’on le laisse jouer tranquillement sur sa DS Lite. En plus, faut que je fasse mes devoirs. Alors je trouve ça gonflé de me reprocher de ne pas débarrasser la table. Et si maman a l’intention de transformer son fils en bonniche, moi j’ai pas l’intention de me laisser faire comme une serpillière. C’est tout. »

Le petit Gus en grandes vacances
Présentation de l’éditeur :
Le Petit Gus en Bretagne, c’est la prolifération des algues polluantes, les ploucs en short Décathlon, les Kalachnikov en plastique et la pêche à la crevette. Mais c’est aussi le feuilleton de l’été de la grande sœur Delphine et les blagues de Jardinex le voisin snob, sans oublier, bien sûr, le premier baiser dégueu !!

Le petit Gus fait sa crise & Le petit Gus en grandes vacances Le petit Gus fait sa crise & Le petit Gus en grandes vacances

Le petit Gus fait sa crise & Le petit Gus en grandes vacances

Lectures de septembre 2017

Publicités

wallpaper-1019588
Yvon Paré nous parle de Claude-Andrée L’Espérance…
wallpaper-1019588
« Le cercle des plumes assassines », la première aventure de Dorothy
wallpaper-1019588
Là où les lumières se perdent · David Joy
wallpaper-1019588
Sous son emprise T2 - Délivrance - Aloïsia Nidhead
wallpaper-1019588
The blogger recognition award
wallpaper-1019588
Le cercle félin T1 de Suzanne Roy
wallpaper-1019588
Malcolm le sulfureux, Tome 2 : Malcolm + 1 – Katy Evans
wallpaper-1019588
Nés à minuit : Renaissance, tome 3 : Délivrance