Juliette, les fantômes reviennent au printemps de Camille Jourdy

Juliette, les fantômes reviennent au printemps de Camille Jourdy

Juliette, les fantômes reviennent au printemps de Camille Jourdy, Actes Sud BD

Pour résumer:

Après le succès de la trilogie Rosalie Blum, Camille Jourdy revient avec un nouveau roman graphique, vaudeville familial haut en couleur.

Ce que j’en pense:

Avec Juliette, Camille Jourdy nous livre un one shot sur la vie d’une famille ordinaire. En effet, tout tourne autour du personnage de Juliette, qui décide de retourner chez ses parents pour ses vacances. C’est un vrai morceau de vie qui se déroule sous nos yeux. Le problème c’est que collant plutôt à une routine l’histoire reste molle. Il y a très peu de rebondissement. J’ai eu du mal à voir où voulait en venir l’auteur.

En revanche, les personnages sont intéressants. Tous différents, tous avec leurs particularités. De belles évolutions en perspective qui finalement, n’auront pas lieu… Du côté des personnages, c’est donc le calme plat…

Bien que l’auteur ait une analyse fine de la situation, cela ne suffit pas à faire de cette BD un plaisir de lecture.J’ai également eu beaucoup de mal avec l’esthétique générale. Le dessin est simple et peu détaillé. Le trait est fort et épais, les couleurs sont vives.

Bref:

Je ne suis pas du tout séduite.

Si je devais le noter:

Juliette, les fantômes reviennent au printemps de Camille Jourdy

Un petit aperçu:

Cliquer pour visualiser le diaporama.

Y a pas que moi qui en parle:

Bouquinbourg

Des bulles d’air

Tu vas t’abîmer les yeux

Juliette, les fantômes reviennent au printemps de Camille Jourdy


wallpaper-1019588
Les éditions Milan ont chopé la sagesse
wallpaper-1019588
Humanissime
wallpaper-1019588
Magie Interdite - de Delphine BIAUSSAT
wallpaper-1019588
L’homme de Grand Soleil
wallpaper-1019588
C'est lundi que lisez-vous ?
wallpaper-1019588
La rose et le bourreau de Patrick Pesnot
wallpaper-1019588
"oh my gods!" master of comic art. la nouvelle folie geniale de larry camarda
wallpaper-1019588
Plutona, de Jeff Lemire et Emi Lenox