[Conseils] : Lire en VO

Hellooooo tout le monde ! J'espère que vous allez bien. Après plusieurs demandes, je fais enfin cet article tant attendu des avantages à lire en VO et de mes conseils et je vais principalement parler de la lecture en anglais. Ma bookish girl Morgane de Morganedelivres en a fait un article il y a peu et je vous le conseille vivement aussi, il est vraiment hyper intéressant et complet. J'espère de mon côté vous apporter mon ressenti sur ce fameux sujet de la lecture en anglais.[Conseils] : Lire en VO
Déjà je voulais vous parler de mon expérience avec la lecture en VO et plus spécifiquement la lecture en anglais. J'ai commencé à lire en anglais pour plusieurs raisons, certaines évidentes et d'autres moins, mais c'était d'abord pour améliorer mon anglais. Ce qui est sûrement l'une des premières motivations pour les étrangers qui apprennent une langue et qui veulent s'améliorer, et c'est sûrement votre première motivation à vous aussi. La deuxième raison était que je voulais pouvoir connaître la plume originale de certains auteurs que j'admiraient. 

Par exemple je suis une grande fan de Colleen Hoover, j'avais commencé avec Maybe Someday en français et puis je me suis lancée directement dans Ugly Love en VO et là ç'a été l'apocalypse dans mon cerveau, je suis complètement tombé amoureuse de sa plume et de sa façon de tourner les mots dans ses phrases, c'était brillant. J'ai donc décidé de lire CoHo en VO uniquement après ça et j'ai bien eu raison parce que j'ai relu Ugly Love en français et c'était clairement une catastrophe pour moi.Puis finalement j'ai trouvé énormément de plaisir à lire en anglais, des fois même plus qu'en français en fait.[Conseils] : Lire en VO Comme je l'ai dit plus tôt si vous voulez vous améliorer dans une langue, que ce soit l'anglais ou une autre, il n'y a rien de mieux que de lire en VO. Ne paniquez pas si vous n'arrivez pas à comprendre chaque mot, ce n'est pas le but. Restez concentrés et votre cerveau fera la liaison pour que vous compreniez la phrase que vous lisez même si vous n'avez pas tout le vocabulaire. C'est bien normal de ne pas tout comprendre, moi-même je ne connais pas tous les mots de vocabulaire que je rencontre dans les livres que je lis en anglais. Le plus intéressant est de pouvoir se construire un vocabulaire plus riche grâce à ça,[Conseils] : Lire en VODécouvrir la vraie plume d'un auteur, ça c'est sûrement ce que je préfère quand je lis en VO. Quoi de plus intéressant que de faire face à une plume fabuleuse et non une traduction qui peut parfois être désastreuse pour le talent authentique de l'auteur. Vous pourrez différencier aussi les différents pays d'origines des auteurs que vous lisez. Par exemple il y a peu j'ai lu DIMILY en VO de Estelle Maskame et cette dernière est écossaise et je peux vous dire que je m'en suis aperçue lors de ma lecture, pas mal de mots de vocabulaire changeaient et j'avais parfois même du mal à comprendre. Et oui car chaque pays anglophone a son vocabulaire, mais n'ayez pas peur de ça. Ce n'est que du bénéfice pour votre apprentissage.[Conseils] : Lire en VOL'un des avantages pour moi, et qui relie ce que je disais juste avant sur la plume des auteurs, c'est que l'on est parfois plus touché par un roman dans sa langue initiale que par sa traduction. Une seule réponse, rien ne vaut les mots propres de l'auteur. Si je regarde bien, dans mes livres en VO j'ai trois fois plus de post-it pour les citations que dans mes livres traduits et pour cause, l'auteur fait en sorte que son roman soit tourné de la façon dont il le souhaite et il nous apporte grâce à ça une mélodie du texte plus cohérente et douce que sa traduction qui pourrait peut-être rester en surface de celui ci.[Conseils] : Lire en VO
Puis enfin je vais rejoindre Morgane pour dire que le visuel entre les livres VO et les VF est nettement différent. Certaines maisons d'éditions ont souvent le droit sur le texte mais pas tout le temps le droit sur les couvertures, c'est pour cela que des fois vous voyez vos couvertures VO préférées être remplacées par des couvertures VF des fois pas terribles[Conseils] : Lire en VO[Conseils] : Lire en VO
[Conseils] : Lire en VO[Conseils] : Lire en VO
Ah et puis pour finir, personnellement je préfère avoir une version hardback VO (relié donc à couverture dure) qu'un simple grand format en français qui sera au même prix voir moins cher en VO et comme vous pouvez le constater ci-dessous, souvent plus joli aussi. Après oui c'est seulement de l'esthétique mais pour moi c'est quelque chose d'important. Encore plus quand on est bookstagramer. (photo du HB de Fantastic Beasts signée ma chère Em @emzbooksandco)

[Conseils] : Lire en VO[Conseils] : Lire en VO[Conseils] : Lire en VO
Je pense que c'est un conseil que beaucoup vous donneront mais si vous avez peur de lire en VO, relisez un livre déjà lu dans sa langue originale. Personnellement je n'ai pas suivi ce conseil et j'ai commencé par un livre que je n'avais pas lu mais qui je le savais resterai simple pour commencer, j'ai donc commencé par Let It Snow de John Green, Lauren Myracle et Maureen Johnson. C'est du YA donc ça reste un vocabulaire simple et les histoires sont mignonnes et légères pour les vacances d'hiver. Je sais que beaucoup conseillerai de relire les HP (bon moi je ne les ai jamais lu) mais faites attention car ce sont des romans à vocabulaire riche donc si vous n'y êtes pas habitués (si vous n'avez jamais vu les films en VO par exemple) les débuts pourraient être compliqués et donc vous décourager.[Conseils] : Lire en VOUn autre conseil aussi que j'ai mentionné plus haut mais ne vous arrêtez pas pour traduire un mot que vous ne comprenez pas, lisez ou relisez la phrase et vous verrez vous comprendrez le sens de la phrase et si un certain mot revient souvent dans plusieurs situations, vous allez vous retrouver à trouver vous même le sens ou même la traduction de ce mot. Alors que du bénéf non ? Tout ça pour vous dire qu'il ne faut pas décourager et vous dire que vous n'y arriverez jamais seulement si vous butez sur quelques mots toutes les deux phrases.[Conseils] : Lire en VODans les langues il y a des "paliers de niveaux" souvent utilisés pendant nos études. Par exemple je suis "catégorisée" C1 en anglais ce qui veut dire que je me débrouille plutôt bien et avec facilité. Pour moi un niveau A2/B1 peut très bien commencer à lire en anglais, pas forcément des romans mais des petites nouvelles ou même des histoires sur Wattpad par exemple, ça peut-être un bon entraînement. Donc surtout n'ayez pas peur de vous lancer ou même de réessayer si vous avez eu une mauvaise expérience au début. On apprend sur le tas et la lecture est un excellent moyen d'apprendre et de vous construire un bon vocabulaire comme j'ai pu vous le dire précédemment.[Conseils] : Lire en VOUn dernier conseil mais c'est très personnel, je suis le genre de lectrice à lire avec de la musique et je sais que parfois ça m'aide à me remettre dans le bain que d'écouter une playlist avec de la musique anglophone. De cette manière mon cerveau assimile mieux les informations, après je sais que tout le monde n'aime pas lire avec de la musique mais pour ceux que ça ne dérange pas, je vous conseille d'essayer. [Conseils] : Lire en VO
J'espère que cet article vous aura convaincu et que vous vous jetterez enfin à l'eau et plongerez dans le plaisir de lire un magnifique livre en VO. Je peux vous le dire, il n'y a que des avantages et que vous ne le regretterez pas. On en devient accro haha!Sur ce, je vous fais d'énormes bisous et vous souhaite de belles lectures (en VO ? je l'espère!)

wallpaper-1019588
Le début de la faim
wallpaper-1019588
La mélancolie du kangourou de Laure Manel
wallpaper-1019588
Des livres à mettre dans votre valise 2ème partie
wallpaper-1019588
Se souvenir de l'écrivain Alain Nadaud et le découvrir encore et encore
wallpaper-1019588
Whispered Reviews #1 – Haper & Knox – Amheliie & Maryrhage
wallpaper-1019588
Samedi Ciné #15
wallpaper-1019588
Killing Eve #1 – Codename Villanelle (Épisodes 1 & 2) » Luke Jennings
wallpaper-1019588
Les livres de… Antony Altman